Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTE D’ÉTÉ ARQANA - JOUR 1 - Un départ sur de bonnes bases

Institution / Ventes / 02.07.2019

VENTE D’ÉTÉ ARQANA - JOUR 1 - Un départ sur de bonnes bases

Ce mardi, Arqana organisait la première journée de sa vente d’été́, avec la section des 2ans de plat ainsi que celle des stores de 2ans et 3ans. Le top price, comme trois des cinq prix les plus élevés, va débuter sa carrière en France. Il s’agit de Darano (Ballingarry), acquis par Bertrand Le Métayer pour 130.000 €. Il va rejoindre l’effectif d’Arnaud Chaillé-Chaillé comme avant lui son propre frère Diego du Charmil, ensuite lauréat du Doom Bar Maghull Novices' Chase (Gr1). Ce top price était présenté par ses éleveurs installés en Mayenne, la famille Le Borgne, lesquels ont aussi produit le prix le plus élevé du show Lumet. Margaret O'Toole apparaît sur six bons d’achats et termine top-acheteurs de la journée. Joffret Huet, quatrième de ce classement, intègre pour la première fois le top 5. Cinq des six chevaux qu’il a achetés ce mardi resteront en France. Il avait terminé en tête des acheteurs lors du show Lumet. Le haras des Loges, avec 10 chevaux vendus pour un total de 408.000 €, termine à la première place des vendeurs.

LES GRANDS INDICATEURS DU JOUR 1
Présentés Vendus (%) Prix moyen (évol.) Prix médian (évol.) C.A. (évol.)*
2019 165 130 (78,79 %) 27.612 € (- 4,13 %) 21.000 € (+ 5 %) 3.589.000 € (+ 6,52 %)
2018 190 117 (61,58 %) 28.801 € 20.000 € 3.369.700 €
*hors amiables

LE TOP DES VENDEURS
Jour 1
# Vendeurs Vendus Prix moyen Chiffre d'affaires
1 Haras des Loges 10 40 800 € 408 000 €
2 Guy Cherel 9 36.389 € 327 500 €
3 Channel Consignment 4 53.750 € 215.000 €
4 Jean-Marie Callier 5 40.000 € 200.000 €
5 Haras de l’Hôtellerie 4 42.000 € 168.000 €
LE TOP DES ACHETEURS
Jour 1
# Acheteurs Achetés Prix moyen Chiffre d'affaires
1 Margaret O’Toole 6 48.333 € 290.000 €
2 MAB Agency 5 44.000 € 220.000 €
3 Monbeg Stables 5 42.400 € 212.000 €
4 JH Bloodstock Ltd 6 29.500 € 177.000 €
5 Highflyer Bloodstock 5 35.400 €

177.000 €

LES TOP-LOTS 
Lot Nom Sx Origines Prix
114 Darano M. Ballingarry & Daramour 130.000 €
Acheteur : BLM Bloodstock
Vendeur : Isle Verte
97 Hard Wood H. Martaline & Ball of Wood 115.000 €
Acheteur : Margaret O’Toole
Vendeur : Hôtellerie
12 N. (Al Thakhira) F. Siyouni & Al Thakhira 110.000 €
Acheteur : Paul Nataf
Vendeur : Windmill Stables
84 Histoire du Chenet F. No Risk at All & Viva Tchela 105.000 €
Acheteur : Sté d’entraînement Anne-Sophie Pacault S.A.S.
Vendeur : Loges
82 Héros du Chenet H. Doctor Dino & Vanessa 77.000 €
Acheteur : haras du Saubouas
Vendeur : Loges
28 Gloriano M. Authorized & Gloriana 75.000 €
Acheteur : Peter & Ross Doyle Bloodstock Ltd
Vendeur : La Frênée
102 Sayadam H. Saint des Saints & Catmoves 70.000 € (amiable)
Acheteur : Highflyer Bloodstock
Vendeur : Channel Consignement
136 Showbusiness H. Camelot & Indigo 67.000 €
Acheteur : Morten Buskop Bloodstock
Vendeur : G. Cherel
153 Horizon Bleu H. Spanish Moon & Lili Bleue 65.000 €
Acheteur : JH Bloodstock Ltd
Vendeur : Loges
31 N. (Her Honour) M. Due Diligence & Her Honour 61.000 €
Acheteur : Yohea
Vendeur : Hyde Park Stud

Plus de chevaux vendus. Pour cette première journée de la vente d’été, l’offre était resserrée par rapport à l’année dernière – 165 lots contre 190 – mais un plus grand nombre de chevaux a changé de main – 130 contre 117. Logiquement, le pourcentage de vendus (78,79 %, soit plus 17 point) et le chiffre d’affaires hors amiables (3,589 millions, soit plus 6,52 %) progressent nettement. Avec un top price moins élevé qu’en 2018, seul le prix moyen régresse de 4 % pour s’établir à 27.612 €. En 2018, 16 stores de 2ans avaient atteint ou dépassé la barre des 50.000 €, contre 13 cette année. Mais en 2019, trois stores de 3ans se sont vendus au-delà de cette somme. Il n’y en avait aucun l’an dernier. La section des 2ans pour le plat est en progrès avec trois chevaux à 40.000 € et plus, contre un seul l’an dernier. Le prix le plus élevé est celui déboursé par Paul Nataf, qui agissait au nom de Claudio Marzocco, pour une fille de Siyouni (Pivotal) présentée par Windmill Stables. Acquise 110.000 €, elle va rejoindre l’effectif de Jean-Claude Rouget.

FAITS MARQUANTS

LES 2ANS DE PLAT

UN FILS D’AUTHORIZED POUR PAUL WEBBER

#28      GLORIANO (M.) Authorized & Gloriana, par Footstepsinthesand                            75.000 €

                        Acheteur : Peter & Ross Doyle Bloodstock Ltd

                        Vendeur : Écurie La Frênée

                        Éleveur : Jean-Claude Seroul

Issu du confirmé Authorized (Montjeu), ce lot 28 a été l’objet d’une bataille entre Anne-Sophie Yoh (Yohea) et Paul Webber, ce dernier ayant finalement le dernier mot. L’entraîneur anglais a connu une belle réussite avec ses chevaux d’obstacle, à l’image d’Hoh Express (Waajib) et de Patricksnineteeth (Mister Lord), tous deux vainqueurs du Scilly Isles Novices’ Chase (Gr1), ou encore de Flying Instructor (Neltino) et de Jungli (Be my Native), tous deux lauréats du Red Rum Chase (Gr2). Il nous a dit : « Le poulain se déplace bien, avec une belle action. J’ai beaucoup aimé son attitude, il est bien dans sa tête et il est également bien fait. Il va aller à l’entraînement chez moi, mais je ne peux pas encore vous dire le nom de son propriétaire. » Gloriano est le deuxième produit de l’inédite Gloriana (Footstepsinthesand), laquelle est une propre sœur du lauréat du Prix de la Californie (L) Baby Foot. La troisième mère, Photogenic (Midyan), a remporté les Debutante Stakes (L à l’époque) sur 1.400m. C’est une sœur de Mona Lisa (Giant’s Causeway), deuxième du Prix de l’Opéra et troisième des Coronation Stakes et des Irish Oaks (Grs1), mais aussi de Croeso Cariad (Most Welcome), deuxième des Falmouth Stakes (Gr2, à l’époque).

UN NEVEU DE BIG DUKE REJOINT LES BOXES D’ANDREA MARCIALIS

#31      M.       Due Diligence & Her Honour, par Shamardal                             61.000 €

            Acheteur : Yohea

            Vendeur : Hyde Park Stud

            Éleveur : Crispin Estates Ltd

Après avoir bataillé sans succès pour le lot 28, Anne-Sophie Yoh a pu se consoler avec ce lot 31 qui appartient à la première génération de 2ans du sprinter américain Due Diligence (War Front). Ce dernier a déjà produit un gagnant black type cette année grâce à Good Vibes, lauréat des Langleys EBF Marygate Stakes (L). Après sept années au sein de FBA, Anne-Sophie Yoh a lancé sa propre agence de courtage au mois d’août et n’a pas tardé à faire parler d’elle puisque son premier achat à Arqana en octobre, une 2ans nommée Famiglia (George Vancouver), n’a encore jamais connu la défaite cette année en deux sorties. La jeune femme nous a déclaré : « Le poulain va aller à l’entraînement chez Andrea Marcialis. Je l’ai acheté pour un syndicat. Il a fait un très bon breeze et c’est un beau modèle. Sa mère est la sœur d’un très bon cheval qui va être dirigé vers la Melbourne Cup (Gr1). » Il s’agit en effet d’un neveu du triple lauréat de Groupe en Australie Big Duke (Raven’s Pass), lequel s’est distingué au plus haut niveau à plusieurs reprises en montant sur le podium des Tancred Stakes, du Metropolitan et de la Sidney Cup (Grs1). C’est la famille de l’étalon Harzand (Sea the Stars), vainqueur de l’Irish Derby et du Derby d’Epsom (Grs1).

UNE FILLE D’AL THAKHIRA POUR CLAUDIO MARZOCCO

#12      F.        Siyouni & Al Thakhira, par Dubawi         110.000 €

            Acheteur : Paul Nataf

            Vendeur : Windmill Stables

            Éleveur : Al Shaqab Racing

Cette pouliche a fait longuement monter les enchères pour finalement atteindre les 110.000 €. Paul Nataf, qui a déniché Mister Nino (Magician) l’an dernier à cette vente, nous a dit : « Je l’ai achetée pour Claudio Marzocco. C'est une pouliche qui n’est pas grande mais qui est bien faite, comme sa mère. Elle ira à l'entraînement chez Jean-Claude Rouget. » Issue du très recherché Siyouni (Pivotal), l’étalon de tête des Aga Khan Studs, ce lot 12 a été élevé par Al Shaqab Racing. Elle est issue du croisement qui a donné Laurens (Siyouni sur Green Desert).

Sa mère, Al Thakhira (Dubawi), est lauréate des Rockfel Stakes (Gr2) et des October Stakes (L). Son premier produit vu en piste, Eraidah (Toronado), a gagné à l’occasion de ses premiers pas, dans le Prix de la Belle Croix, à Chantilly, au mois d’avril, sous l’entraînement d’Henri-François Devin. La deuxième mère, Dahama (Green Desert), est une sœur de l'étalon Bezrin (Danzig), lauréat du Prix de Montretout, et de Flamelet (Theatrical), deuxième des Derrinstown Stud 1.000 Guineas Trial (Gr3). Cette dernière a donné Flash Fire (Shamardal), deuxième de l'Al Fahidi Fort (Gr2), et Seeking Solace (Exceed and Excel), deuxième du Prix de la Seine (L). Parmi les achats de Paul Nataf pour Claudio Marzocco ayant bien réussi chez Jean-Claude Rouget, l’exemple le plus récent n’est autre que Soft Light (Authorized), deuxième du Prix Hocquart (Gr2). On peut aussi citer Ferblue (Motivator), gagnant du Prix des Bains Pompeins (Classe 1), ce mardi à Deauville.

LES STORES

NICOLAS DE LAGENESTE S’OFFRE UNE DESCENDANTE DE TCHELA

#84      HISTOIRE DU CHENET (F2)      No Risk at All & Viva Tchela, par Astarabad      105.000 €

            Acheteur : Anne-Sophie Pacault

            Vendeur : Haras des Loges

            Éleveur : Marie-Laure Besnouin

Nicolas de Lageneste a eu le dernier mot pour la très bien née Histoire du Chenet (No Risk At All). L’homme du haras de Saint-Voir était particulièrement heureux de son achat : « La pouliche provient d’une souche maternelle que j’adore. Elle a une belle locomotion et de beaux points de force, sans parler de son potentiel génétique extraordinaire. Elle va aller à l’entraînement chez Anne-Sophie Pacault. Il y a du chemin à faire avant qu’elle voie Auteuil, mais elle a tout pour plaire ! Je suis content de conserver cette génétique en France et de ne pas l’avoir laissée partir en Angleterre. »

Il est vrai qu’au niveau pedigree d’obstacle, on peut difficilement faire mieux. Histoire du Chenet est le premier produit de Viva Tchela (Astarabad), gagnante sur les haies de Vichy et sur le steeple de Compiègne. La deuxième mère n’est autre que la formidable Tchela (Le Nain Jaune), deuxième du Prix Duc d’Anjou (L, à l’époque) mais surtout génitrice de sept black types. On lui doit notamment Saint du Chenet (Saint des Saints), vainqueur du Grand Prix d’Automne et du Prix Ferdinand Dufaure (Grs1), Tanaïs du Chenet (Poliglote), gagnante du Prix Cambacérès (Gr1), Ma Royale (Garde Royale), deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris et du Prix Alain du Breil (Grs1), et Galant Moss (Tip Moss), troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1).

LE PROPRE FRÈRE DE DIEGO DU CHARMIL POUR ARNAUD CHAILLÉ-CHAILLÉ

#114    DARANO (M2)        Ballingarry & Daramour, par Anabaa Blue        130.000 €

Acheteur : BLM Bloodstock

Vendeur : Haras de l’Isle Verte

Éleveur : Guilhaine Le Borgne

Le lot 114 était l’une des principales attractions de la vente d’été. Cet entier de 2ans est en effet un propre frère de l’excellent Diego du Charmil (Ballingarry), lauréat du Maghull Novices’ Chase et troisième du Clarence House Chase (Grs1). Il était l’unique lot de la vacation présentée par son éleveur, Guilhaine Le Borgne, sous la bannière du haras de l’Isle Verte. Bertrand Le Métayer s’en est porté acquéreur pour la somme de 130.000 €. Le courtier nous a appris : « Le poulain va aller à l’entraînement chez Arnaud Chaillé-Chaillé, qui gérait la carrière de son propre frère avant son exportation. C’est lui qui m’a demandé de l’acheter. J’ai beaucoup aimé sa locomotion ; de plus, il a de la taille et de très bons tissus. » Lors de ses débuts en France, Diego du Charmil courait sous les couleurs de son entraîneur.

Darano est aussi le frère de Days of Heaven (Saint des Saints), gagnant du Dovecote Novices’ Hurdle (Gr2) et troisième des Colonial Cup Stakes (Gr1). C’est une famille très vivante, avec notamment Klassical Way (Septième Ciel), gagnante du Prix Roger de Minvielle (L), troisième du Prix Congress (Gr2) et génitrice du triple gagnant de Gr1 sur les claies Klassical Dream (Dream Well).

Une période faste pour ses éleveurs. Il y a seulement quelques jours, le top price du show Lumet est revenu à Polarnys (Falco). Comme Darano, il a été élevé par la famille Le Borgne près de Château-Gontier, mais à partir d’une autre souche, celle qui leur a donné Pablo du Charmil (Haldon Gold Cup, Gr2), Patman du Charmil (troisième du Finale Juvenile Hurdle, Gr1) et Lyfos du Charmil (deuxième du Grand Steeple-Chase de la Ville de Deauville, L, et troisième du Prix James Hennessy, L).

Guilhaine Le Borgne et son fils Leo-Pol nous ont confié : « Certains de nos chevaux portent l’affixe "du Charmil" mais pas tous. Ce sont des amis qui nous ont indiqué que Daramour (Anabaa Blue), la mère de Darano, était à vendre. Elle était bai-brun et nous aimions bien Anabaa Blue (Anabaa). C’est une jument avec beaucoup de caractère, pas très épaisse et vraiment difficile à avoir en état, malgré tous nos efforts. Sa mère, Négligente (Quest for Fame), était déjà comme ça. Les deux premiers produits de Daramour sont gagnants de Groupe ! Et elle nous a offert notre premier Gr1 avec Diego du Charmil. L’élevage est la grande passion de mon mari et nous avons commencé dans les années 1990 avec la mère de Batman Senora (Prix La Haye Jousselin, Gr1, deux fois deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris, Grs1). Si l’élevage n’est pas notre principale activité, nous avons tout de même neuf poulinières, la majorité pour l’obstacle, mais toutes ne vont pas à la saillie tous les ans. Lorsque nos élèves réussissent en piste ou sur le ring, c’est forcément très gratifiant et cela compense les périodes plus difficiles de la vie d’éleveur. Nos trois enfants sont passionnés et notre petit-fils, âgé de 6 ans, l’est aussi ! Daramour nous a donné une foal par Masked Marvel. Elle n’est pas pleine et sera saillie par Goliath du Berlais (Saint des Saints) l’année prochaine. Nous remercions Arnaud Simon, notre voisin, pour nous avoir accompagnés dans le prédébourrage et la préparation de Darano à cette vente. Il s’est vendu à un prix supérieur à nos espérances. C’est aussi une bonne nouvelle de savoir qu’il reste en France, surtout chez Arnaud Chaille-Chaille qui avait relevé son frère. »

LE FRÈRE DE VERY WOOD POUR LA DERBY SALE

#97      HARD WOOD (H2) Martaline & Ball of Wood, par Cadoudal            77.000 €

            Acheteur : Margaret O'Toole

            Vendeur : Haras de l’Hôtellerie

            Éleveurs : Agb Agency (Antoine Gronfier), Catherine Jacquemont & Jean-Paul Gronfier

Lors de la dernière édition de la Derby Sale, dix produits de Martaline (Linamix) sont passés sur le ring. Sept ont atteint ou dépassé la barre des 70.000 €, dont le top price à 220.000 €. Pour le lot 115, le bon à 77.000 € a été signé par Roger Marley. Ce dernier nous a expliqué : « Ce poulain, c’est le meilleur 2ans de la vente. Je voulais vraiment l’acheter et j’ai eu la chance d’y arriver. Il va probablement repasser en vente, à la Derby Sale. Cette vente d’été permet de trouver des beaux chevaux à des tarifs raisonnables. » Hard Wood, présenté par le haras de l’Hôtellerie, est le propre frère de Very Wood (Martaline), notamment lauréat du Spa Novices' Hurdle (Gr1). Leur mère a aussi donné In Wood (Authorized), vendue 18.000 € au mois de février à Cathy Grassick pour le compte de Ballyogue Stud (John Lenihan), qui va peut-être la repasser en vente. La deuxième mère est une sœur de Beraud (Lost World), deuxième du Prix Wild Monarch (L). Sous la troisième mère, on retrouve une grande souche Wildenstein, celle de Bright Sky (Prix de Diane et de l'Opéra, Grs1), Board Meeting (placée des Prix de l'Opéra, Vermeille et Jean Romanet, Grs1), Bright Moon (troisième du Prix Vermeille, Gr1)…

ENCORE UN DOCTOR DINO POUR PAUL BASQUIN

#82      HÉROS DU CHENET (H2) Doctor Dino & Vanessa, par Martaline   77.000 €

            Acheteur : Haras du Saubouas

            Vendeur : Haras des Loges

            Éleveur : Marie-Laure Besnouin

Depuis l’année dernière, Paul Basquin a acheté quatre produits de Doctor Dino (Muhtathir) à 50.000 € ou plus sur le ring d’Arqana. L’étalon du haras du Mesnil est aussi le père d’Héros du Chenet, un 2ans doté d’un grand modèle qui a séduit l’animateur du haras du Saubouas. Après avoir signé le bon à 77.000 €, il nous a confié : « Je l’ai surtout acheté pour son physique. La page de catalogue n’est pas encore très fournie mais sa mère n’est pas âgée. La famille est néanmoins bonne. Doctor Dino est un améliorateur, qui fait des chevaux chics. Dans un premier temps, ce poulain va rejoindre le haras du Saubouas. » À ce jour, Doctor Dino a produit six black types en plat et 12 sur les obstacles, dont trois gagnants de Gr1 (La Bague au Roi, Sceau Royal, Master Dino et Sharjah). Cet élève de Marie-Laure Besnouin, présenté par le haras des Loges, est un fils de Vanessa (Martaline), lauréate du Prix Kerym pour sa troisième sortie. Elle n’a pas encore eu de produit en piste. À partir de la troisième mère, on retrouve une grande famille d’obstacle, celle de Grivette (Prix Alain du Breil, Gr1), Royaleety (Prix Cambacérès, Gr1), Mésange Royale (Prix Alain du Breil, Gr1)…

MORTEN BUSKOP HESITE ENTRE PLAT ET OBSTACLE POUR SHOWBUSINESS

#136    SHOWBUSINESS (H2)       Camelot & Indigo, par Falco          67.000 €

            Acheteur : Morten Buskop Bloodstock

            Vendeur : Guy Cherel

            Éleveur : Écurie du Sud

Acquis 28.000 € en décembre 2017 sur ce même ring, Showbusiness a plus que doublé son prix depuis cette date. Il a été adjugé 67.000 € à Morten Buskop qui nous a dit : « Pour l’instant, c’est un pinhooking pour aller sur les obstacles. J’ai bien connu sa mère lorsqu’elle courait en en Scandinavie. Elle n’était pas passée loin d’y gagner une Listed. Les gens de Coolmore m’ont toujours dit que Camelot était un étalon exceptionnel. L’alliance des deux, avec un peu de taille, ouvre beaucoup d’opportunités pour ce poulain. Il peut aussi bien aller en plat qu’en obstacle. Je n’ai pas décidé s’il allait rester en France ou partir en Scandinavie. »

Déjà père d’une trentaine de black types en plat – trois gagnants de Gr1 – Camelot (Montjeu) brille en tant que père de sauteurs. Sur les obstacles, son père, Montjeu (Sadler’s Wells), avait dû attendre sa troisième génération de produits pour donner un gagnant de Gr1. Or Camelot, dès sa première, avec une dizaine de partants outre-Manche, a déjà atteint ce niveau : lors du Tattersalls Ireland Spring Juvenile Hurdle (Gr1), Sir Erec (Camelot) et Gardens of Babylone (Camelot) ont décroché les deux premières places ! À Cheltenham, Gardens of Babylon s’est classé troisième du JCB Triumph Hurdle (Gr1).

Élevé par l’écurie du Sud, Showbusiness est le premier produit d’Indigo (Falco), gagnante du La Sorellina (L). La deuxième mère, Blanche (Loup Solitaire), avait gagné neuf courses dont le Prix de Meautry (Gr3).

UN FILS DE SPANISH MOON POUR L’ANGLETERRE

#153    HORIZON BLEU (H2)       Spanish Moon & Lili Bleue, par Épervier Bleu    65.000 €

            Acheteur : JH Bloodstock Ltd

            Vendeur : Haras des Loges

            Éleveur : Marie-Laure Besnouin

Présenté par le haras des Loges, ce lot 153 a trouvé preneur pour 65.000 € auprès de Joffret Huet. Le courtier nous a dit : « Je l’ai acheté pour Lynne MacLennan. Le cheval va aller en Angleterre chez Michael Scudamore. Il a beaucoup d’amplitude et d’os, il est très chic ; il a le potentiel d’un vrai store anglais, avec beaucoup de prestance et de fond. Il marche aussi très bien. Nous avons certainement dépassé le prix de base que nous nous étions fixés, mais nous avons eu un coup de cœur. » Horizon Bleu est un fils de Lili Bleue (Épervier Bleu), lauréate en haies et en steeple et troisième du Prix Wild Monarch (L), dont il est le septième produit. C’est le frère d’Augustin (Martaline), troisième de l’EBF Novice Handicap Chase Final (L) à Navan. Il appartient à la famille de Galant Nuit (Comte du Bourg), vainqueur du Trophy Handicap Chase (Gr3) et des placés de Listed à Auteuil Little Comte (Comte du Bourg), Compay (Cyborg) et Nvborg Madrik (Cyborg).

LES FRÈRES DOYLE FONT LEUR MARCHÉ

#70      TONY (H2)   Masket Marvel & To Much Fun, par Act One     60.000 €

            Acheteur : Monbeg Stables

            Vendeur : Hharas du Lieu des Champs

            Éleveurs : Jean-Pierre Dubois & Haras du Mâ

#53      FROM THE CLOUDS (H2)           No Risk at All & Saffarona, par Red Ransom     60.000 €

            Acheteur : Monbeg Stables

            Vendeur : The Channel Consignment

            Éleveurs : Pierre-Hugues Henry, Janine Gandy & Alban Chevalier du Fau

Sean et Donnchadh Doyle (Monbeg Stables) ont acheté pas moins de cinq stores de 2ans lors cette première journée de la vente d’août. Ces acteurs majeurs du point-to-point en Irlande ont notamment acquis deux lots à 60.000 €. Il s’agit du lot 70, le frère de Magie du Mâ (Sageburg), laquelle s’était classée deuxième du Prix Sagan (Gr3). Cet élève de Jean-Pierre Dubois et de Pascale Menard était présenté par le haras du Lieu des Champs. Sean et Donnchadh Doyle ont aussi signé le bon à 60.000 € pour From the Clouds (No Risk at All), un élève de Pierre-Hugues Henry, Janine Gandy et Alban Chevalier du Fau. Il s’agit de la famille de la double lauréate classique La Cressonnière (Le Havre), lauréate du Prix de

Diane et de la Poule d'Essai des Pouliches (Grs1).