AUJOURD’HUI AUX COURSES - Deauville

Courses / 03.08.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Deauville

Aujourd’hui aux courses

15 h 47 • DEAUVILLE • LARC PRIX MAURICE DE GHEEST

Gr1 - 3ans et plus - 1.300m

Polydream face à la déferlante anglo-irlandaise

Ils sont quinze au départ du Larc Prix Maurice de Gheest (Gr1), avec quatre français qui auront bien fort à faire pour endiguer la déferlante anglo-irlandaise. Parmi ces français, il y a Polydream (Oasis Dream), la tenante du titre. La pensionnaire de Freddy Head arrive sur ce Maurice de Gheest forte de son succès dans le Prix de la Porte-Maillot (Gr3), après un début de saison compliqué. C’est une configuration assez semblable à celle de 2018 où, après un printemps compliqué, Polydream avait remporté le Prix du Palais Royal (Gr3) avant de gagner son Gr1 à Deauville. Cependant, si l’on en croit les ratings, la Polydream 2019 reste un ton en dessous de la Polydream 2018 à ce stade : 113 cette année, contre 117 l’an dernier… Et il faudra faire plus qu’un 113 pour s’imposer.

Advertise mène l’assaut. Advertise (Showcasing) est crédité d’un 119 de rating et il mène la charge anglaise dans ce Maurice de Gheest. Le pensionnaire de Martyn Meade a refait surface depuis qu’il a les œillères, remportant la Commonwealth Cup (Gr1) à Royal Ascot avant de se classer deuxième de la Darley July Cup (Gr1), sans inquiéter Ten Sovereigns (No Nay Never), mais en se comportant bien malgré tout. C’est le poulain à battre ce dimanche.

À la croisée des lignes. Outre Advertise, la ligne de la July Cup est présente via Pretty Pollyanna (Oasis Dream), quatrième, So Perfect (Scat Daddy), cinquième, et Brando (Pivotal), sixième. Advertise battait Pretty Pollyanna et So Perfect de deux longueurs et demie environ et ce sera a priori compliqué pour les pouliches de prendre leur revanche. Cependant, Pretty Pollyanna a l’avantage de connaître Deauville, où elle a remporté l’an passé le Darley Prix Morny (Gr1). Quant à Brando, il a gagné cette course en 2017. Il est difficile à saisir, ayant des problèmes de saignement.

L’autre ligne bien présente au départ est celle du Qatar Prix Jean Prat (Gr1), survolé par Too Darn Hot (Dubawi), lequel a remporté cette semaine les Qatar Sussex Stakes (Gr1). Space Blues (Dubawi) se classait deuxième. Charlie Appleby avait envisagé de donner des vacances au poulain mais joue finalement les prolongations. A priori, il reste un peu juste pour la victoire. Fox Champion (Kodiac) se classait troisième après avoir animé et il va certainement apprécier le raccourcissement de la distance. Munitions (War Front) et Namos (Medicean), quatrième et cinquième du Jean Prat, sont a priori barrés.

D’autres possibilités. C’est un LARC Prix Maurice de Gheest où de nombreux chevaux ont le droit de bien faire. Les britanniques possèdent d’autres bonnes chances. Invincible Army (Invincible Spirit) a déçu à Royal Ascot dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr1), mais cette course est son unique fausse note de la saison. Il vient de reprendre confiance dans un Gr3 à Newcastle et s’annonce dangereux. One Master (Fastnet Rock), lauréate du Qatar Prix de la Forêt (Gr1) l’an passé, a évolué sur 1.600m cette saison, ce qui est certainement le bout du monde, même si elle est passée à une encolure de la victoire dans les Falmouth Stakes (Gr1).

Et il y a les pensionnaires d’Aidan O’Brien : Le Brivido (Siyouni) et So Perfect, qui a donc couru la July Cup. Le Brivido, deuxième de la Poule d’Essai des Poulains sur la ligne droite de Deauville, n’a pas été épargné depuis par les soucis de santé. Il n’a pas si mal couru que cela dans les Diamond Jubilee Stakes, mais il faudra avoir encore progressé ce dimanche. Mr Lupton (Elnadim), entraîné par Richard Fahey, s’annonce barré.

Le reste des français. King Malpic (King’s Best) a battu Inns of Court dans le Prix de Ris-Orangis (Gr3), mais il recevait 3 kg du représentant de Godolphin, qui est désormais sur la touche. King Malpic est un bon cheval mais il s’attaque a priori à forte partie ce dimanche. Pascal Bary tente le coup avec Spinning Memories (Arcano), récente troisième du Prix de la Porte Maillot (Gr3). C’est un vrai test : elle n’a jamais couru au niveau Gr1, n’a pas encore gagné de Groupe et n’a jamais couru sur aussi court que 1.300m.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2018 : Polydream (F. Head) 2017 : Brando (K. Ryan). 2016 : Signs of Blessing (F. Rohaut). 2015 : Muhaarar (C. Hills). 2014 : Garswood (R. Fahey). 2013 : Moonlight Cloud (F. Head).

17 h 40 • DEAUVILLE • PRIX VALPARAISO SPORTING CLUB - PRIX DE REUX

Gr3 - 3ans et plus - 2.500m

Pas simple

Ils sont huit au départ du Prix Valparaiso Sporting Club - Prix de Reux (Gr3) et la course n’est pas facile à déchiffrer. À chacun les siens. Ceux qui aiment les chevaux sur la montante se tourneront certainement vers le seul concurrent non black type de la course, Ferblue (Motivator), lequel reste sur trois victoires. C’est certainement un bon poulain et il sera intéressant de le voir face à ses aînés.

Gyllen (Medaglia d’Oro), lauréat d’un étrange Prix Eugène Adam (Gr2) l’an passé, n’a pas confirmé depuis. Il lui faudra avoir progressé sur ses deux sorties de l’année pour espérer l’emporter. Godolphin comptera aussi sur les deux pensionnaires de Charlie Appleby, Walton Street (Cape Cross) et First Nation (Dubawi). On préférera Walton Street, lequel a couru un handicap à Meydan. Il reste sur une deuxième place de Listed pour sa rentrée européenne et a le droit de progresser. Bien connu, Master’s Spirit (Mastercraftsman) donne toujours le meilleur de lui-même. Replenish (Le Havre) reste sur une jolie victoire mais devra encore franchir un cap. Ashrun (Authorized), comme Ferblue, est un 3ans sur la montante. Cela s’annonce tout de même difficile. Quant à Bartaba (Deep Impact), elle a certainement la pointure d’un tel lot mais elle sera probablement mieux à l’automne, en terrain souple, où un joli programme l’attend face aux seules femelles.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2018 : Finche (A. Fabre). 2017 : Tiberian (A. Couétil). 2016 : Ventura Storm (R. Hannon). 2015 : Loresho (J.-C. Rouget). 2014 : Gatewood (J. Gosden). 2013 : Très Blue (H.-A. Pantall).

14 h 35 • DEAUVILLE • PRIX CLUB HIPICO SANTIAGO – PRIX MOONLIGHT CLOUD

Listed - 3ans – 1.200m

We Go a tout pour lui

Très proche troisième du Qatar Prix Kistena (L), en dernier lieu, We Go (No Nay Never) est tout près d’un premier succès au niveau black type. Confirmé sur la ligne droite de Deauville, le protégé d’Henri-Alex Pantall devrait trouver ce dimanche le bon terrain dont il a impérativement besoin pour s’exprimer. La partie ne s’annonce cependant pas gagnée d’avance face à Pretty Boy (Siyouni), qui descend nettement de catégorie après sa septième place dans le Qatar Prix Jean Prat (Gr1) et Kenbaïo (Kendargent), lequel vient de renouer avec le succès dans une Classe 1 sur le parcours du jour. Impressionnant en début d’année, Epic Hero (Siyouni) n’a pas encore confirmé sa deuxième place dans le Prix de Fontainebleau (Gr3). Raccourci sans succès par son entourage, il a assurément des moyens mais il a besoin de rassurer suite à ses deux dernières sorties décevantes. Tertius (Siyouni) n’a plus été revu depuis sa facile victoire dans le Prix Ronde de Nuit (L) au mois de mars, en terrain lourd. Deux britanniques vont tenter de contrer les français, Sunday Star (Kodiac) et Glass Slippers (Dream Ahead). Troisième des Oh So Sharp Stakes (Gr3) à 2ans, la première citée vient de prouver sa forme en s’imposant au niveau handicap à Newmarket, pour son retour sur 1.200m. Quant à Glass Slippers, elle n’a pas encore gagné cette année mais reste sur une quatrième place dans les William Hill Summer Stakes (Gr3).

16 h 32 • DEAUVILLE • PRIX CLUB HIPICO CONCEPCION – PRIX MICHEL HOUYVET

Listed - 3ans – 2.800m

Mister Nino a le profil d’un stayer d’avenir

Convaincant lauréat de ses deux dernières courses, sur 2.400m, Mister Nino (Magician) va découvrir la distance du jour dans ce Prix Michel Houyvet (L). Le représentant de Paul Nataf vient de devancer Lucky Lycra (Olympic Glory) dans le Prix Tornado (Classe 1), cette dernière s’étant depuis classée troisième du Prix Frédéric de Lagrange (L) face aux mâles. Poulain au physique imposant, Mister Nino possède les caractéristiques d’un stayer d’avenir et peut faire mouche pour son premier essai au niveau Listed. Il va devoir affronter des concurrents confirmés à bon niveau tels que San Huberto (Speightstown), vainqueur de la Coupe des 3ans (L) au printemps, le placé des Prix de Suresnes, Ridgway et Pelléas (Ls) Battle of Toro (New Approach) et le britannique Nate the Great (Nathaniel), troisième entre autres des Bahrain Trophy Stakes (Gr3) le mois dernier. Ce dernier va en revanche devoir rassurer après avoir complètement échoué dans les Vinnie Roe Stakes (L), où il n’a été que l’ombre de lui-même à l’issue d’un parcours en tête. Invaincu en trois sorties, Verimli (Born to Sea) va tenter de monter de catégorie avec bonheur après sa victoire dans le Derby de l’Ouest (Classe 1). Sixième du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), In Favour (Frankel) sera intéressant à voir évoluer sur une longue distance.