BEVERLY D. STAKES (GR1) - Sistercharlie 2.0 dans la course des françaises

International / 09.08.2019

BEVERLY D. STAKES (GR1) - Sistercharlie 2.0 dans la course des françaises

ARLINGTON PARK (US), SAMEDI

Les Beverly D. Stakes (Gr1), nommées en l’honneur de la femme de Richard Duchossois, sont une course française même si la seule gagnante entraînée dans l’Hexagone fut Hatoof (Irish River), pour Christiane Head, en 1994. Les pouliches qui ont entamé leur carrière en France et ont ensuite triomphé dans l’Arlington Million au féminin sont au nombre de quinze, donc en majorité, en 28 éditions. Sistercharlie (Myboycharlie) peut devenir la seule double gagnante de l’épreuve mais pour une fois elle ne doit pas se méfier d’une autre pensionnaire de Chad Brown. L’élève de l’écurie des Monceaux ou, si vous préférez, la sœur aînée de Sottsass (Siyouni), sera opposée à une ou deux pouliches d’Aidan O’Brien. Ryan Moore, en tout cas, est déclaré en selle sur la 3ans Fleeting (Zoffany) et Wayne Lordan sur Magic Wand.

Aussi bonne qu’à 4ans. Sistercharlie n’a rien perdu de sa superbe entre 4 et 5ans et l’a démontré en s’imposant lors de sa rentrée dans les Diana Stakes (Gr1). La lauréate de la Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Gr1) avait terminé sa campagne 2018 avec un rating de 117, ce que lui donne assez de marge. Fleeting, qui a joué de malchance en ne remportant pas son Groupe cette année, est à 111 et Magic Wand vient d’être baissée à 107. Il est difficile d’imaginer un piège tactique car Peter Brant a décidé d’aligner l’autre "FR", Thaïs (Rio de la Plata), pour assurer un bon train à sa jument de cœur. Chad Brown peut compter aussi sur Competitionofideas (Speightstown), qui avait décroché son Gr1 en fin de saison à 3ans et s’est démontrée très régulière cette année. L’autre européenne qui fait le déplacement est l’anglaise Awesometank (Intense Focus), une pensionnaire de William Haggas placée de Groupe à plusieurs reprises.