BEVERLY D. STAKES (GR1) - Sistercharlie rêve d’affronter Enable, mais à domicile…

International / 11.08.2019

BEVERLY D. STAKES (GR1) - Sistercharlie rêve d’affronter Enable, mais à domicile…

BEVERLY D. STAKES (GR1)

Sistercharlie rêve d’affronter Enable, mais à domicile…

Quelques minutes après le succès de Sistercharlie (Myboycharlie), première double gagnante des Beverly D. Stakes (Gr1) de l’Histoire, son propriétaire, Peter Brant, a déclaré : « J’aimerais bien affronter Enable (Nathaniel), ce serait un grand moment de sport. » Il existe une bonne course pour cela : le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Sauf que quelques instants plus tard, l’entourage de la jument a précisé qu’un voyage en Europe était exclu. Dans le camp d’Enable, rien n’est impossible. Mais si jamais elle devenait la première triple lauréate de l’Arc de Triomphe, un déplacement à Santa Anita pour la Breeders’ Cup serait très peu probable. Pour l’instant, tout cela relève de la fiction… Pour défier Enable, Peter Brant peut déjà compter sur Sottsass (Siyouni), le petit frère de Sistercharlie.

Un sixième Gr1 en huit sorties. En revanche, ce qui est possible, et afin de décrocher le très convoité titre de Horse of the Year, est de s’attaquer aux mâles dans la Breeders’ Cup Turf (Gr1). Mais il est encore trop tôt pour prendre une telle décision. Son entraîneur, Chad Brown, s’est exprimé : « C’est la jument de ma vie et c’est un honneur de l’entraîner. » Concernant les chiffres, il faut noter que Sistercharlie a remporté son sixième Gr1 en huit sorties aux États-Unis, détient le nouveau record de la piste sur 1.900m avec un chrono de 1’52’’43 et a offert à Chad Brown un sixième succès (le cinquième consécutif) dans les Beverly D. Stakes.

Thaïs a fait le boulot. C’est l’autre française Thaïs (Rio de la Plata), leader de Sistercharlie, qui est à l’origine de ce record. Elle a imposé un train d’enfer avec un passage aux 1.200m en 1’09’’66, alors que sa coéquipière patientait. Quand John Velazquez a demandé à Sistercharlie d’avancer un peu, la cause était entendue : elle a passé en revue le petit peloton en troisième épaisseur pour venir dominer de trois longueurs, sans le moindre effort. L’anglaise Awesometank (Intense Focus) a fourni la meilleure performance de sa carrière en décrochant la deuxième place sur Competitionofideas (Speightstown), alors que Fleeting (Zoffany) a couru mollement et se classe quatrième.

Les deux options Breeders’ Cup. Le programme de Sistercharlie prévoit une prochaine étape dans les Flower Bowl (Gr1) à Belmont Park, avant la Breeders’ Cup. Là, elle aura le choix entre rester avec les femelles afin de tenter de réaliser un doublé que seule l’anglaise Ouija Board (Cape Cross) a réussi, ou s’attaquer aux mâles. Sur sa valeur, elle peut battre les américains, même si elle n’a jamais couru sur 2.400m. Mais face aux européens, cela sera plus compliqué. Le meilleur rating de sa carrière est 117, mais elle nous a laissé l’impression d’avoir progressé de 4 à 5ans. En outre, l’avantage de jouer à domicile, sur les petites pistes américaines, est assez important.

Les Monceaux produisent, Brant s’amuse. Sistercharlie a offert un troisième succès dans les Beverly D. Stakes, après celui d’Euro Charline en 2014, à Myboycharlie (Danetime), lequel a officié cette saison à 7.500 € au haras du Mézeray. Sistercharlie, achetée 12.000 € par Paul Nataf à la vente d’octobre Arqana, est le premier produit de Starlet’s Sister (Galileo), qui n’a pas gagné mais s’est révélée être un achat en or pour l’écurie des Monceaux. Son deuxième produit, My Sister Nat (Acclamation), a remporté le Prix Bertrand de Tarragon (Gr3) avant d’être acheté par Peter Brant. Elle a déçu lors de ses deux premières sorties aux États-Unis et est encore à l’entraînement chez Chad Brown. Le troisième est le lauréat du QIPCO Prix du Jockey Club, Sottsass (Siyouni), acquis pour 340.000 € chez Arqana. Le quatrième, lui aussi acheté par Oceanic Bloodstock pour Peter Brant (400.000 €), se nomme Radiant Child (Charm Spirit) et est aux États-Unis. La jeune poulinière, 10ans, à un yearling par Fastnet Rock (Danehill) proposé à la vente d’août et une foal par Dubawi (Dubai Millennium).