Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Crystal Beach out pour l’automne

Courses / 23.08.2019

Crystal Beach out pour l’automne

Par Christopher Galmiche

Ce vendredi, Marcel Rolland nous a expliqué au sujet du représentant de JDG Bloodstock Services : « Crystal Beach (Network) ne sera pas revu cette année. Il a eu une fêlure au postérieur droit et il a été opéré à Grosbois. Son année est finie. Mais ça ne compromet en rien l’année prochaine. Si cette blessure était survenue aussitôt après le Grand Steeple, nous aurions pu recourir cette année. Mais comme c’est arrivé il y a quinze jours-trois semaines, l’année est finie. Car il y a trois mois d’arrêt. Il rentrera donc en début d’année prochaine. »

Chikito du Berlais, un cheval prometteur. À 3ans, en 2017, Chikito du Berlais (Poliglote) avait débuté en gagnant le Prix Frascati à Auteuil, sous l’entraînement d’Arnaud Chaillé-Chaillé et les couleurs de JDG Bloodstock Services. Absent depuis, il a rejoint les boxes de Marcel Rolland, qui nous a dit : « Chikito du Berlais va bien. Je l’ai reçu au mois de juin. Il progresse bien en ce moment. J’espère qu’il va pouvoir faire un bon automne. Pour lui, le programme est très ouvert. Cela va dépendre de la météo parce qu’il est très important physiquement. Si jamais au mois de septembre il fait chaud et que les terrains sont justes, nous attendrons. Le cheval ne courra qu’à bon escient. Je l’aime bien et il est capable de faire un très bon cheval. Pour le moment, il aura des épreuves plus faciles à courir, mais il va être apte à courir les bonnes courses. »

Compiègne, une option pour Montgeroult. Le président 2019, Montgeroult (Kapgarde), reste sur une neuvième place dans le Prix des Drags (Gr2). Son mentor nous a expliqué : « Montgeroult nous avait déçus dans les Drags. Il avait fait un peu de difficultés dans le rond de présentation. Il y a eu quelque chose ce jour-là et je pense que le cheval n’a pas fait sa course et sa vraie valeur. Je ne sais pas encore s’il fera sa rentrée sur les haies ou dans le Prix Jim Crow (L) à Compiègne, pour aller sur les bonnes courses d’Auteuil. Comme il se moque des petits obstacles, j’hésite à le courir en haies. Je ne voudrais pas non plus qu’il se fasse mal. Sinon, le Prix de l’Orléanais peut être une possibilité. » Lui aussi vu à son avantage dans les gros handicaps, Jimmy de Lille (Linda’s Lad) a eu un souci de jambes et ne sera pas revu avant l’année prochaine.

Marlonne et sa cousine Libline à suivre. Dans l’écurie Rolland, Marlonne (Martaline) fait partie des valeurs sûres et sa cousine Libline (Martaline) sera également intéressante à suivre pour ses premiers pas en obstacle… « Marlonne a déçu lors de sa dernière sortie, mais je pense qu’elle était un peu fatiguée. Je pense qu’elle va courir les courses de haies de femelles. J’ai une pouliche de 3ans de sa famille à l’entraînement. Il s’agit de Libline, qui vient de chez Henri-François Devin. Elle est née pour sauter. J’hésite pour sa première course en obstacle. Comme elle s’y prend bien, il y a le Prix Finot (L) ou une course plus facile, je ne sais pas encore. J’ai rentré aussi un cheval qui vient de chez Pascal Bary et qui travaille bien. Il s’appelle Zahid (Cape Cross). Il provient d’une souche Aga Khan performante sur les obstacles en Angleterre. Il se débrouille bien dans son nouveau métier et peut-être qu’il va rentrer dans le Prix Achille-Fould (L) si le terrain n’est pas trop léger. »

August Dream à revoir. Neuvième du Prix Wild Monarch (L), August Dream (Kendargent) avait laissé son entraîneur sur sa faim. Le professionnel cantilien nous a déclaré : « J’avais un cheval sur lequel je comptais au printemps. Il a déçu dans le Prix Wild Monarch. August Dream avait très mal sauté ce jour-là, et il a eu ensuite un souci de boulet. J’espère qu’il va faire un bel automne. »