Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

DARLEY PRIX JEAN ROMANET (GR1) - Plus rien n’arrête Coronet 

Courses / 18.08.2019

DARLEY PRIX JEAN ROMANET (GR1) - Plus rien n’arrête Coronet 

DEAUVILLE, DIMANCHE

Suite au forfait de Nisreen (Raven’s Pass), elles étaient huit à prétendre à la victoire dans ce Darley Prix Jean Romanet (Gr1). Gagnante de son premier Gr1 au mois de juin, le Grand Prix de Saint-Cloud, la méritante Coronet (Dubawi) n’a laissé aucune chance à ses rivales et a signé un deuxième succès d’affilée au plus haut niveau. L’élève et représentante de Denford Stud est ainsi devenue la deuxième jument de 5ans à briller dans l’épreuve au cours des dix dernières années, quatre ans après le succès de sa compatriote Odeliz (Falco).

Un parcours sur mesure. Coronet a eu un excellent parcours en troisième position, le long de la corde, dans le sillage de l’animatrice, Wild Illusion (Dubawi). Son jockey, Lanfranco Dettori, a déclenché les hostilités de bonne heure en faisant progresser la jument à l’intérieur dès la sortie du tournant final. Prenant facilement l’avantage à 300m du but, la future lauréate a fortement penché sur sa gauche sous l’effet de la cravache, mais son partenaire a réussi à la rééquilibrer à temps et elle a maintenu son effort jusqu’au bout, s’imposant de trois quarts de longueur devant With You ** (Dansili). La troisième place est revenue une longueur trois quarts plus loin à une étonnante Red Tea (Sakhee), laquelle a constamment galopé à l’extérieur de l’animatrice. Longtemps en dernière position, I Can Fly (Dubawi) a bien terminé pour venir s’emparer de la quatrième place pour son retour sur 2.000m, et a précédé Spirit of Nelson (Mount Nelson). Charlie Appleby, qui était très confiant avec Wild Illusion, a dû être déçu par la performance de sa protégée, laquelle n’a pu faire mieux que sixième dans un terrain qu’elle affectionne. La jument, si impressionnante à 2ans et à 3ans, a décidément bien du mal à retrouver son meilleur niveau…

Direction les British Champions Fillies & Mares. Coronet n’avait plus couru sur 2.000m depuis son succès dans les Middleton Stakes (Gr2), en mai 2018. Elle, c’est la jument que tout le monde rêve d’avoir. Ses statistiques sont tout bonnement impressionnantes : non seulement elle a toujours fait l’arrivée en 17 sorties, mais elle est montée à neuf reprises sur le podium en 12 tentatives au plus haut niveau ! Des places dont elle n’a pas à rougir, quand on regarde par qui elle a été battue : Enable (Nathaniel), Waldgeist (Galileo), Poet’s Word (Poet’s Voice), la regrettée Sea of Class (Sea the Stars)... Coronet aurait tout à fait sa place au départ du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), dans lequel elle est d’ailleurs engagée, mais John Gosden a d’autres plans pour elle : « Nous étions en train de perdre le compte des deuxièmes places qu’elle a prises au niveau Gr1, donc c’est super qu’elle ait gagné. Elle avait dû se battre pour remporter le Grand Prix de Saint-Cloud, et les 2.000m ne sont probablement pas sa distance de prédilection. Frankie Dettori est venu de bonne heure car c’est une jument de 2.400m, et il a bien fait. Je trouve que With You a vraiment bien couru, c’est une jument de classe. Mais Coronet est une jument dure qui se bat comme un lion. Elle est assez signée Dubawi, elle n’est pas très épaisse. Frankie m’a dit qu’elle s’était bien sortie du terrain souple, mais elle est meilleure en bon terrain. Nous allons viser les British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1) avec elle, le 19 octobre à Ascot. » Après deux places sur le podium des British Champions Fillies & Mares (troisième en 2017, puis deuxième en 2018), Coronet n’a jamais été aussi proche d’une victoire dans l’épreuve. Elle a offert un 13e succès de Gr1 cette année à son jockey, Lanfranco Dettori, qui a déclaré : « La distance était un peu courte pour elle aujourd’hui. Je pense qu’elle est mieux sur 2.400m. Cela fait trois ans que je la monte et je l’adore. Elle a toujours répondu présent. »

Deux options pour With You **. Deuxième du Prix Rothschild (Gr1) en dernier lieu, With You effectuait ce dimanche son retour sur 2.000m, une distance où elle avait montré des dispositions à 3ans. Elle avait, entre autres, pris la deuxième place du Prix Saint-Alary (Gr1), s’avouant vaincue de très peu à l’issue d’une vive lutte avec la championne aux six Grs1 Laurens (Siyouni). Après avoir galopé en quatrième rang dans le sillage de Red Tea, la jument de George Strawbridge, qui était une nouvelle fois munie d’œillères, a eu un très beau passage lors de l’emballage final. Elle a mis du temps à trouver son action et a très bien fini à l’extérieur de Coronet, mais trop tard. Son mentor, Freddy Head, nous a déclaré : « With You court très bien. Elle a toujours un moment de flottement avant de bien finir. C'est toujours elle qui finit le mieux, mais quand les carottes sont cuites. Pour la suite, il faut réfléchir. Il y a le Prix de l'Opéra ou le Prix Vermeille (Grs1). »

Red Tea, la belle affaire. Seule 6ans au départ, Red Tea a fourni la meilleure valeur de sa carrière en prenant la troisième place de ce Prix Jean Romanet. Il faut dire que la représentante de Capel Street Syndicate venait tout juste de remporter son premier Groupe, les Kilboy Estate Stakes (Gr2) au Curragh. Après avoir longtemps évolué au niveau des handicaps, elle a franchi plusieurs paliers avec succès cet été et n’a peut-être pas fini de nous étonner. Joseph O’Brien, entraîneur de la jument, nous a dit : « Nous sommes vraiment ravis car elle a bien couru. Elle appartient à un syndicat de propriétaires irlandais, des gens formidables, dont il s'agit du premier cheval de course. Avoir une jument placée de Gr1 alors qu'elle a été achetée seulement 42.000 Gns dans une vente de sujets à l'entraînement en octobre dernier, c'est vraiment formidable. Je suis très heureux pour eux. Son jockey pense qu'elle sera encore meilleure en bon terrain. Nous voulons à présent lui faire gagner un Gr1 et pour cela il faudra certainement voyager avec elle. »

PEDIGREE WEATHERBYS

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2019/Coronet-1.pdf

Une formule qui fonctionne. Le croisement Dubawi sur Darshaan a produit trois gagnants de Gr1, Coronet, Al Kazeem (Coral Eclipse Stakes, Prince of Wales's Stakes, Tattersalls Gold Cup, deux fois, Grs1) et Sobetsu (Prix Saint-Alary, Gr1). Coronet est une élève de Denford Stud (Faisal bin Salman bin Abdulaziz Al Saud), comme Private Secretary (British Stallion Studs EBF Cocked Hat Stakes, L) ou Buckhurst (Dubai Duty Free Full of Surprises International Stakes, Gr3).

Sa mère est une sœur d’Aussie Rules. Coronet est issue d'Approach (Darshaan), lauréate de Listed en Angleterre et placée de Gr2 aux États-Unis. Elle a aussi donné Midas Touch (Galileo), qui avait remporté le Derby Trial (Gr2) avant de décrocher la deuxième place dans l'Irish Derby et le St Leger (Grs1). Il a officié trois saisons aux États-Unis avant de partir pour l'Uruguay. La deuxième mère, Last Second (Alzao), a gagné les Nassau Stakes et les Sun Chariot Stakes, avant la promotion de ces courses au niveau Gr1. Elle a produit le très bon Aussie Rules (Danehill), lauréat de la Poule d'Essai des Poulains et d'un Gr1 à Keeneland avant d’entrer au haras. Approach a une pouliche de 3ans par Australia (Galileo) et un 2ans par Kingman (Invincible Spirit) à l’entraînement chez John Gosden, mais ils n’ont pas encore été vus en piste. Elle a une yearling par Sea the Stars (Cape Cross). C’est la famille d’Allegretto (Prix Royal-Oak, Gr1), Albanova (Rheinland-Pokal Stadtsparkasse Kolnbonn, WESTLB Deutschlandpreis & Preis von Europa, Grs1), Alborada (Dubai Champion Stakes, deux fois, Gr1), Quarter Moon (Moyglare Stud Stakes, Gr1), Diamondsandrubies (Pretty Polly Stakes, Gr1)…

 

 

 

Seeking the Gold

 

 

Dubai Millenium

 

 

 

 

Colorado Dancer

 

Dubawi

 

 

 

 

 

Deploy

 

 

Zomaradah

 

 

 

 

Jawaher

CORONET (F5)

 

 

 

 

 

 

Shirley Heights

 

 

Darshaan

 

 

 

 

Delsy

 

Approach

 

 

 

 

 

Alzao

 

 

Last Second

 

 

 

 

Alruccaba


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : TNC

De 1.000m à 600m : TNC

De 600m à 400m : 10’’84

De 400m à 200m : 11’’87

De 200m à l’arrivée : 12’’70

Temps total : 2’09’’95