Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

EBOR HANDICAP - Mustajeer fait un propriétaire heureux et s’envole pour l’Australie

International / 24.08.2019

EBOR HANDICAP - Mustajeer fait un propriétaire heureux et s’envole pour l’Australie

EBOR HANDICAP

Mustajeer fait un propriétaire heureux et s’envole pour l’Australie

Le petit Cieren Fallon, fils de Kieren et encore apprenti, est passé à côté de son premier succès important. En selle sur Red Galileo (Dubawi), un drôle de nom, et paré de la casaque Godolphin, il a trouvé sur son chemin, dans la première édition millionnaire du célèbre Ebor Handicap, l’irlandais Mustajeer (Medicean) qui a lutté comme un lion pour garder trois quarts de longueur au passage du poteau. Le plus riche handicap d’Europe a encore enrichi les bookmakers, car les favoris ont terminé bien battus, même pour les places. Gérald Mossé a décroché la troisième place avec Desert Skyline (Tamayuz), et Raymond Tusk (High Chaparral) s’est emparé de la quatrième. David Spratt, qui avait acheté Mustajeer pour 50.000 Gns (58.000 €) il y a deux ans chez Tattersalls July, a réussi un joli coup. En plus du chèque de 600.000 £ (662.000 €) pour le gagnant, il a vendu des parts du cheval à Australian Bloodstock.

Le bonnet magique. Kerri Lyons, assistante et fille de l’entraîneur Ger Lyons, a confirmé l’info : « C’était sa dernière sortie pour nous. Il partira bientôt pour l’Australie avec la Caulfied Cup (Gr1) et la Melbourne Cup (Gr1) en perspective. Pour nous c’est un rêve devenu réalité. » Le jockey Colin Kean a ajouté : « L’année dernière, il était un peu difficile mais depuis qu’il est muni d’un bonnet il a beaucoup changé. Il est plus froid. » Cette année Mustajeer s’était classé troisième (à plus de douze longueurs de Magical) dans la Tattersalls Gold Cup (Gr1), ainsi que deuxième dans les Vintage Crop Stakes (Gr3) à la lutte avec Master of Reality (Frankel), troisième dans la Gold Cup (Gr1). Mustajeer, quatrième dans l’Ebor 2018, est proposé à 16/1 dans la Melbourne Cup.