Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GIMCRACK STAKES (Gr2) - Threat sans menace

International / 23.08.2019

GIMCRACK STAKES (Gr2) - Threat sans menace

YORK (GB), VENDREDI

Grand favori de ces Gimcrack Stakes (Gr2), Threat (Footstepsinthesand) n’a pas tremblé pour l’emporter. Vite derrière les premiers, il a bien accéléré quand il a eu le passage pour aller chercher Lord of the Lodge (Dandy Man) et s’imposer d’une longueur un quart. Lord of the Lodge est un net deuxième, deux longueurs trois quarts devant Repartee (Invincible Spirit), lequel a laissé Malotru (Casamento) et Gérald Mossé à une longueur.

Pas un sprinter. Richard Hannon a sorti un bon 2ans lors de la réunion de jeudi de York, où Mums Tipple – lui aussi par Footstepsinthesand – a remporté les Goffs UK Premier Sales Stakes de onze longueurs. Threat ne s’est pas imposé avec une telle marge, mais ce n’était pas le même lot non plus et il est certainement un poulain en devenir. Il est assez bon pour gagner sur 1.200m mais, comme l’a rapidement indiqué son jockey, Oisin Murphy : « Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il ira sur plus long. Ce n’est pas un sprinter mais il a beaucoup de classe. » Threat avait remporté son maiden au mois de mai à Newmarket. Une victoire facile qui l’avait propulsé dans l’une des courses de 2ans de Royal Ascot : dans son cas, les Coventry Stakes (Gr2), où il était battu par le prometteur Arizona (No Nay Never) qui, comme lui, n’est pas un sprinter… À Goodwood, il avait été battu par Golden Horde (Slade Power), jugé digne de courir le Darley Prix Morny (Gr1), comme Arizona.

Très estimé. Richard Hannon a commenté : « À Goodwood, j’étais dégoûté. Il était très tendu avant la course et je crois qu’il le sera toujours. Mais c’est un très bon cheval. J’ai fait l’erreur de le regarder courir à Goodwood avec Chris Richardson [de Cheveley Park Stud, ndlr] et j’ai marché après comme si quelqu’un m’avait frappé. À la fin de la course, si quelqu’un m’avait effectivement frappé, je ne l’aurais pas senti : j’étais complètement étourdi. Je n’ai jamais vu un mauvais cheval gagner les Gimcrack, pas plus qu’un bon cheval. Il faut être très bon pour gagner cette course. Je m’attendais à gagner aujourd’hui mais je m’attendais aussi à gagner la dernière fois. Nous allons travailler en pensant aux Guinées. Je n’ai jamais caché l’estime que je lui porte. Il pourrait aller sur les Middle Park Stakes mais ce ne serait pas une mauvaise idée que de le rallonger sur 1.400m. Il est dans les Champagne Stakes (Gr2) et les Dewhurst Stakes (Gr1). Nous verrons bien. »

Lingerie et haute couture. Élevé par La Lumière Partnership, Threat a été acheté 100.000 Gns foal à Tattersalls par Capital Bloodstock. Il était présenté par Ringfort Stud : le haras a acheté sa mère, Flare of Firelight (Birdstone), moyennant 9.000 Gns, à Tattersalls en 2014. Flare of Firelight, représentante et élève de la famille Niarchos, a été entraînée par Dominique Sepulchre, sans briller en compétition. Threat est pour le moment son meilleur produit et elle a une pouliche yearling par Slade Power inscrite dans le Book 1 de Tattersalls.

La deuxième mère, Shiva (Hector Protector), a gagné la Tattersalls Gold Cup (Gr1) et a donné That Which is Not (Elusive Quality), lauréate du Prix Zarkava (L) et deuxième du Prix Corrida (Gr2). Sous la troisième mère, Lingerie (Shirley Heights), c’est de la haute couture… Lingerie est la mère de la championne Light Shift (Kingmambo), elle-même mère d’Ulysses (Galileo). Elle a aussi donné Limnos (Hector Protector), lauréat du Foy, Burning Sunset (Caerleon), gagnante du Prix Solitude (L) et mère du bon Smoking Sun (Smart Strike)… Lingerie est l’aïeule du champion américain Main Sequence (Aldebaran) ainsi que de Cloth of Stars (Sea the Stars).