GOFFS UK PREMIER YEARLING SALE - Le yearling de Donny, la vitesse n’est plus bon marché

International / 26.08.2019

GOFFS UK PREMIER YEARLING SALE - Le yearling de Donny, la vitesse n’est plus bon marché

Le 2ans Mums Tipple (Footstepsinthesand), avec son impressionnant succès samedi dans les Goffs UK Premier Yearling Stakes, est une très bonne publicité pour les "yearlings de Donny", dont il est la parfaite illustration. Un pedigree ordinaire, un beau modèle, sans tomber dans la vitesse-précocité à tout prix. En outre, il a été acheté 45.000 £ (49.950 €). C’est presque le moyen de vente 2018 (45.396 £). La Goffs Premier Yearling, où a été vendue Laurens (Siyouni), est plus communément appelée "vente de Donny" et démarre ce mardi. Le catalogue propose 469 sujets, soit 32 de moins que l’année dernière. Mais en comptabilisant les absents (18 ce lundi à 17 h 30), on peut estimer qu’entre 430 et 440 yearlings passeront sur les rings en deux jours.

Un marché qui a doublé en huit ans. La valeur d’un yearling de Donny a doublé en huit ans. Le chiffre d’affaires est passé de 9,58 M£ (10,55 M€) en 2010 à 19,06 M£ (21 M€) l’année dernière, après avoir atteint un record de 19,76 M£ en 2017. Le nombre de lots vendus pour plus de 100.000 £ a été multiplié par cinq, passant de 7 en 2010 à 37 en 2018. Mais ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’en 2018, 17 yearlings ont trouvés preneurs pour un prix supérieur au top price de 2010. Outre Laurens, Advertise (Showcasinf) et Mums Tipple, il faut noter que deux des 2ans gagnants de Groupe cette année à Royal Ascot ont été adjugés à Doncaster. Il s’agit d’A’Ali (Society Rock), qui a été déniché pour 40.000 £ (44.000 €), et de Daahyeh (Bated Breath) pour 75.000 £ (82.600 €).

Trois pouliches par Siyouni… Les acheteurs en quête d’une nouvelle Laurens ont le choix entre trois pouliches par Siyouni (Pivotal). L’étalon de Son Altesse l’Aga Khan est également représenté par un poulain. Parmi les produits d’étalons ayant officié en France en 2017, il y a deux Wootton Bassett (Iffraaj), un Olympic Glory (Choisir), une Le Havre (Noverre) et un Reliable Man (Dalakhani).

La vague Shalaa peut continuer de déferler. Le jeune Shalaa (Invincible Spirit), qui a fait le buzz à Deauville avec 14 produits vendus au prix moyen de 182.929 €, disposera de 10 yearlings, ce qui est énorme pour un étalon stationné en France. Il n’est pas impossible qu’il connaisse la même réussite qu’en Normandie, mais si tel est le cas, cela n’impactera pas outre mesure le prix moyen car d’autres débutants comme Mehmas (Acclamation), avec 32 sujets au catalogue, ou Twilight Son (Kyllachy), avec 22, sont très représentés

Une Frankel sur le ring. Le marché de Donny est très ciblé sur certains étalons. Il est donc toujours un peu inattendu de trouver au catalogue une pouliche par Frankel (Galileo), tout comme deux Pivotal (Polar Falcon), trois Kingman (Invincible Spirit) et trois Lope de Vega (Shamardal) : ils appartiennent à un autre créneau. Les vendeurs qui se rendaient à Doncaster pour proposer de la vitesse et de la précocité, souvent bon marché, ont donc réalisé qu’il était possible de trouver des acheteurs également pour un autre créneau.