H.H. SHEIKH ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN CUP (Gr1 PA) - Hajres offre un succès historique à la Tunisie et à la Libye

International / 11.08.2019

H.H. SHEIKH ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN CUP (Gr1 PA) - Hajres offre un succès historique à la Tunisie et à la Libye

H.H. SHEIKH ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN CUP (Gr1 PA)

Hajres offre un succès historique à la Tunisie et à la Libye

Ce dimanche à Windsor, Hajres (Nizam) a mis à l’honneur la casaque d’Emadadein Alhtoushi et l’élevage du haras Ahmed Essaied en remportant la H.H. Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan Cup (Gr1 PA). Entraîné à La Teste par Élisabeth Bernard, Hajres décroche un premier succès au niveau Gr1 PA en Europe pour un éleveur tunisien et un propriétaire libyen. Dans une course animée par Storm Troupour (Nivour de Cardonne), Hajres et Jean-Bernard Eyquem ont patienté parmi les derniers. Le jockey a attendu les 100 derniers mètres pour faire prendre l’avantage au futur lauréat qui s’est rapidement et facilement retrouvé en tête. Il a alors un peu flotté, alors que Mith'Haf Athbah (Amer) tentait de revenir sur lui. Ce dernier termine deuxième à trois quarts de longueur. Macallan (Dahess) est troisième à un peu moins de deux longueurs. Élisabeth Bernard a déclaré après la victoire d’Hajres : « C’est une première historique, ici en Angleterre. Je suis très heureuse pour l’éleveur et le propriétaire ! » Jean-Bernard Eyquem a expliqué : « J’ai eu une bonne course, après un bon départ. Je l’ai caché et quand le rythme s’est accéléré, je suis sorti un peu vite mais au final il a très bien répondu. C’est ma première monte à Windsor. »

Une carrière à cheval entre la France et le Maghreb. Hajres a commencé sa carrière par trois victoires dans son pays de naissance, la Tunisie, avant de rejoindre la France et les boxes d’Élisabeth Bernard en 2017. Après deux quatrièmes places au niveau Groupe, face à plusieurs chevaux qu’il a dominés ce vendredi, Hajres a fait un aller-retour au Maroc au mois de novembre 2017. À Casablanca, dans le Grand Prix de Son Altesse Royale le prince Moulay Rachid, il avait devancé Aoun (Mahabb). De retour en France, Hajres a gagné le Prix Dormane (Gr3 PA). Il s’est aussi classé troisième du Qatar Derby des pur-sang arabes de 4ans (Gr1 PA).

Un grand pedigree franco-tunisien. Élevé en Tunisie par le haras Ahmed Essaied, Hajres a deux grands-parents français de naissance et issus de la souche de Nevada II (Djanor) : Nerva du Cassou (Baroud III) et Vent Dredy (Dormane). Son père Nizam (Amer) fait la monte en Italie chez Mattia Cadrobbi. Hajres est issu d’une grande famille tunisienne. Bahgat (Hosni), sa deuxième mère, a remporté le Prix d’Essai des Pouliches (Gr2 PA). Elle a notamment donné l’étalon Jedel (Zeidoun), lauréat de plusieurs Groupes en Tunisie, dont le Grand Prix du Président de la République (Gr1 PA). La troisième mère, Ghadhouia (Raoui) est l’aïeule de l’étalon Moussoul (Sour), gagnant du Grand Prix du Ministère de l’Agriculture, du Prix du Gouvernorat de Mannouba, du Prix de Sadok Essaied et du Grand Prix de Carthage (Grs1 PA), mais également d’Orbane (Zeidoun), lauréat du Prix Farhat Hached (Gr1 PA).

Wafi

Amer

Bushra

Nizam

Baroud III

Nerva du Cassou

Nevadour

HAJRES (M5)

Dormane

Vent Dredy

Quovalina

Tohfet Ennadhirine

Khosni

Bahgat

Ghadhouia