Hayley

Le Mot de la Fin / 10.08.2019

Hayley

Ce samedi, l’hippodrome d’Ascot accueillait la Shergar Cup. Ce prestigieux tournoi de jockeys était organisé lors d’une réunion composée de six handicaps. Quatre entités étaient au départ : l’équipe de Grande-Bretagne et d’Irlande, celle d’Europe continentale, l’équipe du « reste du monde » et l’équipe féminine. C’est le « reste du monde » qui a remporté le trophée grâce aux victoires et aux places de Yuga Kawada, Vincent Ho Chak-Yiu et Mark Zahra. Mais ce succès a été un peu éclipsé par une autre victoire. En effet, c’est Hayley Turner qui, en passant deux fois la ligne d’arrivée en tête, a gagné le challenge individuel. Celle qui est la plus titrée des femmes jockeys en activité entre dans l’histoire en étant le premier pilote à gagner deux fois le Silver Saddle, c’est-à-dire le trophée décerné au meilleur jockey du tournoi. Contrairement à l’édition 2018, où elle avait mené les filles à la victoire, Hayley Turner n’a donc pas réussi à porter l’équipe féminine sur la première marche du podium. Partie à la retraite puis revenue en compétition, Hayley Turner a gagné 17 courses cette année. Plus important encore, elle a marqué les esprits lors de la Shergar Cup mais également lors du meeting de Royal Ascot, où elle a gagné les Queen Alexandra Stakes. À l’occasion du meeting le plus prestigieux de la saison anglaise, elle a mis fin à plus de trois décennies de disette pour les femmes jockeys.