Le choix de la sagesse pour Laccario

International / 23.08.2019

Le choix de la sagesse pour Laccario

Le vainqueur du Derby allemand 2019, Laccario (Scalo), sera le dimanche 1er septembre au départ du Grosser Preis von Baden (Gr1). Andreas Wöhler, son entraîneur, a confirmé cette information à la presse allemande et il a expliqué à Galopponline : « Il n’a pas été facile de décider dans quelle épreuve Laccario allait s’élancer après son superbe succès dans le Derby. Nous avons longuement hésité à l’envoyer à New York pour le Jockey Club Derby Invitational (Gr1), une course dotée d’un million de dollars. Mais son propriétaire et moi-même avons fait le choix de Baden-Baden. » Aucun des 25 derniers lauréats du classique d’Hambourg n’a été capable de remporter un Gr1 hors d’Allemagne à l’âge de 3ans, même si certains n’en ont pas eu l’occasion – pour cause de blessure ou par choix de l’entourage. Les Lando (Acatenango), Shirocco (Monsun) et autres se sont révélés sur la scène internationale à partir de l’âge de 4ans. Andreas Wöhler et l’entourage du poulain ont donc fait le choix de la sagesse.

L’Allemagne retient son souffle. Même si certains propriétaires et entraîneurs allemands militent pour déménager leur Derby sur une piste plus régulière, la tradition prime et le tracé si particulier d’Hambourg laisse souvent des traces chez les 3ans. De l’autre côté du Rhin, on scrute avec attention toutes les sorties des chevaux issus du classique en espérant que l’édition 2019 sera celle qui permettra aux courses allemandes de ressortir un cheval de classe internationale, ce qui n’est probablement pas arrivé depuis Sea the Moon (Sea the Stars) et Pastorius (Soldier Hollow). Deuxième de Laccario dans le Derby, Django Freeman (Campanologist) a pris l’avion pour l’Australie. Accon (Camelot), le troisième, et Quest the Moon (Sea the Moon), le quatrième, ont été battus lors de leurs sorties suivantes. Toute l’Allemagne des courses retient donc son souffle jusqu’au Grosser Preis von Baden. Parmi les chevaux engagés, il y a Ashrun (Authorized), brillant lauréat du Prix de Reux (Gr3), mais aussi les français French King (French Fifteen) ou encore One Foot in Heaven (Fastnet Rock), dont la participation est très incertaine.