Chapeau !

Le Mot de la Fin / 14.08.2019

Chapeau !

Le mot de la fin : Chapeau !

Les premiers concurrents du Derby mongol ont passé la ligne d’arrivée de la course la plus difficile du monde ce mercredi 14 août. Et c’est l’Américain Robert Long qui s’est imposé. Il est devenu le lauréat le plus âgé de l’histoire de la compétition, lui qui a soixante-dix ans ! Le Derby mongol, rappelons-le, est un marathon de 1.000 km, parcourus en sept jours dans les steppes de Mongolie sur des chevaux à moitié sauvages – d’où régulièrement de jolies cascades pour les cavaliers au moment de la mise en selle ! Et il vaut mieux avoir un minimum de sens de l’orientation, même avec l’aide du GPS, au risque de se retrouver en Chine…

Ils étaient quarante-deux cavaliers au départ de cette édition 2019, en provenance de douze pays différents. Lorsqu’on lui a parlé de son âge, Robert Long a simplement dit : « L’âge n’est qu’un nombre ». Robert Long est un cavalier émérite, qui a entraîné et vendu des broncos pour financer ses études. Il a aussi travaillé avec de jeunes appaloosas et quarter horses et il est un spécialiste de l’Extreme Mountain Trail. Robert Long avait donc une bonne base pour le Derby mongol. Et il a justifié ainsi sa participation : « Je monte pour relever le défi de sélectionner et gérer un bon cheval au cœur d’une contrée historique, difficile et légendaire. Pour rencontrer les plus grands hommes de chevaux du monde. Pour tester mon adresse, ma nervosité et ma force mentale. » Pari réussi !