Le mot de la fin - Polyvalence

Le Mot de la Fin / 17.08.2019

Le mot de la fin - Polyvalence

Le mot de la fin : Polyvalence

Laurent Jamault, animateur du haras de l’Esques, a vécu une drôle de semaine. Le 11 août, au haras du Pin, l’anglo-arabe Punch de l’Esques, qu’il a élevé, s’est imposé dans le CCIO 4* sous la selle de Karim Laghouagh. Le cheval est l’un des piliers de l’équipe de France de concours complet. Six jours plus tard, sur la piste de Deauville, c’est le 2ans Helter Skelter (Wootton Bassett) qui a mis à l’honneur l’éleveur normand en triomphant dans le Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L). Une victoire tellement plaisante que Jean-Claude Rouget a décidé de le présenter directement dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) ! Sur le site internet du haras, on découvre que la mère d’Helter Skelter, Winna Chope (Soave), a produit un yearling par Sidestep et une foal par Shamalgan. Les deux sont indiqués comment étant à vendre !