Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Présentation en avant-première des Franciscaines à l’hippodrome de Deauville

Autres informations / 06.08.2019

Présentation en avant-première des Franciscaines à l’hippodrome de Deauville

Présentation en avant-première des Franciscaines à l’hippodrome de Deauville

Ce mardi 6 août, à l’hippodrome de Deauville – La Touques, Philippe Augier, maire de Deauville, est venu présenter en avant-première, au public de l’hippodrome, le nouveau pôle culturel de la ville : les Franciscaines. Dès juin 2020, les habitants auront l’occasion de découvrir un bâtiment patrimonial réinventé en musée, médiathèque et salle de spectacle, une chapelle transformée en salle de conférence, un auditorium ou encore des espaces de lecture et de documentation. Ils auront également accès à des expositions temporaires. Ce nouveau pôle culturel sera structuré autour de plusieurs thèmes qui sont chers à la ville de Deauville, tels que le cheval, le cinéma, le spectacle, la photographie, l’art de vivre ou encore la jeunesse. Les mots d’ordre sont la convivialité, l’exploration de ressources et la programmation artistique. Écrivain et éditeur français, historien et encyclopédiste du cheval et de l’équitation, Jean-Louis Gouraud a fait don à la ville de Deauville de sa bibliothèque équestre. Ainsi, plus de 1.500 ouvrages viennent enrichir la collection Cheval des Franciscaines, dont le fonds est reconnu d’intérêt national par la Bibliothèque nationale de France.

Sept auteurs présents sur l’hippodrome de Deauville. Équilivre, la plus grande bibliothèque itinérante de la région, s’est arrêtée le temps d’une journée sur l’hippodrome de Deauville – La Touques. Aborder le cheval par la littérature, c’est la belle idée défendue par la présidente et fondatrice d’Équilivre, Chantal Van Tri, il y a dix ans déjà. Plus qu’une simple librairie, Équilivre est un lieu privilégié de rencontres, d’échanges, de découvertes. Il met en scène les merveilles de la littérature et de la culture équestre. À cette occasion, sept auteurs étaient présents pour présenter leurs œuvres littéraires et aller à la rencontre du public. Il s’agissait de Laurent Gérard La Main d’Or, de Nicole Braem Vocabulaire des courses et de l’élevage, de Jean-Louis Gouraud Le cheval en toutes lettres, de Loïc Lerenard Quelle allure ! Le trot, passion d’une vie, de Mariel Oberthur Edgar Degas en Normandie, de Jean-François Pré Déraison d’État, et de Jean-Louis Sauvat Sauvat, l’artiste cavalier.