PRIX ANNE BOUCLIER COUVERTURE (PRIX DES PLATANES) (STEEPLE-CHASE) - Bowler Hat demeure invaincu sur le steeple malgré quelques frayeurs

Courses / 03.08.2019

PRIX ANNE BOUCLIER COUVERTURE (PRIX DES PLATANES) (STEEPLE-CHASE) - Bowler Hat demeure invaincu sur le steeple malgré quelques frayeurs

PRIX ANNE BOUCLIER COUVERTURE (PRIX DES PLATANES) (STEEPLE-CHASE)

Bowler Hat demeure invaincu sur le steeple malgré quelques frayeurs

Auteur de débuts victorieux sur le steeple à Clairefontaine-Deauville, le mois dernier, Bowler Hat (Helmet) a conservé son invincibilité dans la discipline à l’issue de ce Prix Anne Bouclier Couverture (Prix des Platanes). Le cheval de l’écurie Club des Étoiles et du tandem Butel/Beaunez a dû faire parler la classe de plat pour s’imposer, après avoir commis plusieurs fautes qui l’ont retardé durant le parcours. Longtemps en cinquième position le long de la corde, il a accroché plusieurs obstacles dans la ligne opposée. Progressant côté tribunes à l’entrée de la dernière ligne droite, Bowler Hat a bien franchi la dernière difficulté et a lutté avec Korevsky (Intello) avant de prendre le dessus sur son adversaire, le laissant à une longueur trois quarts. Ma Saône (Martaline) a pris la troisième place six longueurs plus loin devant sa compagne d’entraînement, Athéna du Berlais (Martaline).

Une belle pointe de vitesse. Patricia Butel, co-propriétaire et co-entraîneur du gagnant, nous a déclaré : « Aujourd’hui, on pensait que ça serait peut-être un peu plus compliqué que lors de ses débuts victorieux en steeple. Il y avait quand même quelques chevaux qui "tenaient la route" ! C’est un super cheval qui a une belle pointe de vitesse. Il a fait quelques fautes, dont une qui m’a fait extrêmement peur, mais il a réussi à se ressaisir et à bien finir. Il a pas mal de gains en haies et saute le steeple depuis longtemps, donc il fallait trouver une alternative. Le cheval galope avec le port de tête bas et ce n’est pas évident à gérer, mais son jockey Maximilien Farcinade s’entend bien avec lui. »

La famille d’Illustrious Blue. Élevé par Martin Percival, Bowler Hat a été vendu à trois reprises par le biais de l’agence Tattersalls. Il a été cédé 16.000 Gns à Meadowview Stables lors du book 3 des ventes d’octobre. Ces derniers l’ont présenté à la breeze up 2017, où le poulain a trouvé preneur pour 50.000 Gns auprès de Cheveley Park Stud. Enfin, David O’Meara a inscrit Bowler Hat à la vente de juillet 2018, où il a été acheté 6.000 Gns par Patrick et François Monfort.

Bowler Hat est un fils du sprinter australien Helmet (Exceed and Excel), étalon au Gestüt Farhof, à qui il avait offert une première victoire en obstacle. Il est le premier produit de Fatima’s Gift (Dalakhani), qui s’est placée en plat à plusieurs reprises en Angleterre. La deuxième mère, Heavenly Whisper (Halling), a remporté les Masaka Stakes (L) et s’est classée deuxième des Falmouth Stakes (Gr2, à l’époque). C’est la sœur de Gipsy Moth (Efisio), lauréate de Listed outre-Rhin et mère d’Illustrious Blue (Dansili), vainqueur de la Goodwood Cup (Gr2), des Sagaro Stakes et des Glorious Stakes (Grs3), et de Mullein (Oasis Dream), gagnante de Listed en Angleterre et troisième des Diadem Stakes (Gr2). Mullein a elle-même produit Carry on Deryck (Halling), deuxième des Darley Stakes et troisième des Sovereign Stakes (Grs3).

Danehill

Exceed and Excel

Patrona

Helmet

Singspiel

Accessories

Anna Matrushka

BOWLER HAT (H4)

Darshaan

Dalakhani

Daltawa

Fatima’s Gift

Halling

Heavenly Whisper

Rock the Boat