PRIX DE COUPESARTE (MAIDEN) - Louve Dream fonce

Courses / 08.08.2019

PRIX DE COUPESARTE (MAIDEN) - Louve Dream fonce

PRIX DE COUPESARTE (MAIDEN)

Louve Dream fonce

Louve Dream (Oasis Dream) cherchait sa course… Et le représentant d’Eckhard Sauren l’a trouvée pour sa première fois sur la P.S.F. et avec les œillères australiennes. Louve Dream a foncé à la sortie des stalles, a mené à un rythme soutenu et a poursuivi son effort jusqu’au bout, repoussant l’attaque de Masetto (Mayson) d’une encolure. Socratic (Invincible Spirit) est deuxième à deux longueurs et demie, plafonnant pour finir après avoir attaqué Louve Dream dès l’entrée de la ligne droite.

Un poulain difficile à gérer. Louve Dream, castré au mois de décembre de ses 2ans, ouvre son palmarès pour sa septième sortie. Il avait débuté à la fin du mois d’avril de ses 3ans, prenant toujours un chèque. Mais son entourage a mis un peu de temps à trouver les clés avec lui, comme nous l’a dit son entraîneur, Carina Fey : « Nous attendions cette victoire. Le poulain était toujours là et méritait cette victoire, mais il est assez compliqué, difficile à canaliser. Nous avions tenté de le cacher dans le passé mais cela n’a pas marché. Il a de la vitesse de base mais pas de pointe et il faut le laisser galoper. Les œillères australiennes ont aussi aidé. Cela a apporté le petit truc en plus pour qu’il puisse s’imposer. »

Le frère de Ligne d’Or. Élevé par Dayton Investments Ltd, Louve Dream est un fils d’Oasis Dream, l’étalon de Juddmonte, et de Louve Nationale (Oasis Dream). Il appartient donc à la famille des « L » Wildenstein et a été acheté 75.000 € yearling, à la vente d’octobre Arqana, par Carina Fey où il était présenté par Coulonces Sales. Notons que son frère par Kingman passera sur le ring de la vente d’août Arqana. Présenté par l’écurie des Monceaux, il porte le numéro 116.

La mère, Louve Nationale, compte une victoire à 3ans à ParisLongchamp. Elle a déjà donné la bonne Ligne d’Or (Dansili), lauréate du Prix de Flore (Gr3) et du Prix Charles Laffitte (L). La deuxième mère est donc Louve (Irish River), lauréat du Prix de Flore (Gr3). Au haras, on lui doit Loup Breton (Anabaa), lauréat du Prix d’Harcourt (Gr2), du Prix Daphnis (Gr3) et des San Marcos Stakes (Gr2), et deuxième du Prix Ganay (Gr1), ainsi que Lil’Wing (Galileo), lauréate du Prix de Flore comme sa mère Louve et sa nièce Ligne d’Or, ou encore Louve Royale (Peintre Célèbre), lauréate de Stakes aux États-Unis. La troisième mère est donc Louve, d’où Loup Sauvage et Loup Solitaire.

Danzig

Green Desert

Foreign Courier

Oasis Dream

Dancing Brave

Hope

Bahamian

LOUVE DREAM (H3)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Louve Nationale

Irish River

Louve

Louveterie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 18’’06

De 1.000m à 600m : 23’’16

De 600m à 400m : 12’’14

De 400m à 200m : 11’’53

De 200m à l’arrivée : 11’’99

Temps total : 1’16’’88