PRIX DECATHLON LISIEUX - PRIX DE L’ORBIQUET - Godewaersvelde n’en restera pas là

Courses / 03.08.2019

PRIX DECATHLON LISIEUX - PRIX DE L’ORBIQUET - Godewaersvelde n’en restera pas là

PRIX DECATHLON LISIEUX - PRIX DE L’ORBIQUET

Godewaersvelde n’en restera pas là

« C’est un vrai bon cheval. Le matin, il est impressionnant », nous a dit François Nicolle sur son pensionnaire et représentant Godewaersvelde ** (Rail Link). Le poulain avait laissé beaucoup de regrets à son entourage lors de sa première sortie dans le Prix de l’Oudon, où il avait été arrêté. Ce samedi, pour sa deuxième sortie, il a remis les pendules à l’heure. Toujours en bonne position, il a tracé une belle ligne droite pour s’imposer avec autorité par deux longueurs devant Pitlochry ** (Saint des Saints), revenu bien finir après avoir été un peu débordé. Arbarok ** (Masked Marvel) est troisième, à deux longueurs, après avoir fait illusion au saut de la dernière haie. Godewaersvelde se rachète pleinement ce samedi. Estimé, il ne devrait pas en rester là et nous lui décernons une JDG Jumping Star.

Un cheval d’Auteuil. François Nicolle nous a dit : « Il fait des travaux exceptionnels le matin et nous étions vraiment très déçus lors de ses débuts. Il avait fait une faute au moment où la course se lançait et son jockey avait préféré l’arrêter. Nous l’avons toujours beaucoup estimé et nous étions très confiants aujourd’hui. C’est un vrai bon cheval, un cheval d’Auteuil. Il n’est pas précoce. Aujourd’hui, il ne demandait qu’à y aller et quand il a sauté la dernière haie, j’étais certain qu’il allait gagner. »

Un fils d’une placée de Wild Monarch. Élevé par Jacques Cyprès et l’écurie Biraben, Godewaersvelde est un fils de Rail Link (Dansili), étalon au haras de Cercy, et de Maybewave (Gentlewave), laquelle avait pris la deuxième place d’un Prix Wild Monarch (L). Godewaersvelde est son deuxième produit, le premier étant gagnant en plat. La deuxième mère, l’allemande Maybe (Dashing Blade), est placée de Listed en Allemagne. Maybewave a été son meilleur produit en obstacle et, sur ses cinq produits ayant gagné, trois sont gagnants : Kenbest (Kendargent), gagnant en plat, Maybe River (Stormy River), lauréate de deux courses en plat et deux courses de cross, et Bodydargent (Kendargent), âgé de 3ans et lauréat de deux courses.

Il s’agit de la souche de Mourayan, lauréat de la Sydney Cup (Gr1), de Mourad, lauréat de Groupes 2 sur les claies anglaises, de Skins Game, gagnant du Prix Edmond Blanc (Gr3), ou encore d’Endless Time, gagnante des Lancashire Oaks et deuxième du Qatar Prix Vermeille (Gr1).

Danehill

Dansili

Hasili

Rail Link

Theatrical

Docklands

Dockage

GODEWAERSVELDE (H3)

Monsun

Gentlewave

Saumareine

Maybewave

Dashing Blade

Maybe

Mamourina