PRIX DÉFI DU GALOP - ÉTALON RECORDER - HARAS DE MONTFORT & PRÉAUX - PRIX DU PAYS D’AUGE (L) - Dolphin Vista, une promenade et une victoire

Courses / 09.08.2019

PRIX DÉFI DU GALOP - ÉTALON RECORDER - HARAS DE MONTFORT & PRÉAUX - PRIX DU PAYS D’AUGE (L) - Dolphin Vista, une promenade et une victoire

DEAUVILLE-CLAIREFONTAINE, VENDREDI

Dolphin Vista (Zoffany) a dû donner des sueurs froides à son entourage… Pas pendant la course, mais avant ! Le cheval a fait des facéties en se rendant au départ de ce Prix Défi du Galop - Étalon Recorder - Haras de Montfort & Préaux - Prix du Pays d’Auge (L) et Christophe Soumillon n’a pas pu éviter la chute. Et Dolphin Vista est ainsi parti faire une reconnaissance du parcours de Clairefontaine. Cela s’est beaucoup mieux passé pendant la course : vite en deuxième position, il a repoussé jusqu’au bout les attaques de Stunning Spirit (Invincible Spirit) et s’impose de trois quarts de longueur. Rolando (Campanologist) est troisième à trois quarts de longueur.

Et vive la pluie ! Dolphin Vista n’est pas un champion mais il vaut une Listed. Il avait déjà gagné à ce niveau de compétition, à Ayr en septembre 2018, où il avait remporté les Doonside Cup Stakes (L). Il a surtout dû voir les abondantes précipitations de ce matin d’un bon œil, lui qui se plaît en terrain souple. Mark Kirshaw, représentant du propriétaire, Yahya Nasib, nous a dit : « C’est un vrai cheval de terrain souple et il avait gagné sa Listed à Ayr sur ce type de piste. Christophe Soumillon lui a donné un parcours superbe. Nous avons eu des émotions avant la course ! Lizzy, qui est responsable des garçons de voyage chez Ralph Beckett, avait appelé son patron pour savoir si nous courions ou si nous faisions non-partant… Ralph lui a dit que c’était à elle de décider. Elle a choisi de courir et elle a eu bien raison ! Dolphin Vista pourrait retourner à Ayr en septembre mais c’est Ralph Beckett qui décidera. » Christophe Soumillon, qui se plaignait de douleurs au niveau des cervicales après sa chute, s’est fait remplacer pour le reste de la réunion pour aller voir un médecin.

Stunning Spirit se défend bien. Stunning Spirit s’est bien défendu pour prendre la deuxième place. Un peu débordé, il n’a cependant rien lâché pour finir et a refait un peu de terrain sur le gagnant, sans pouvoir pour autant vraiment l’inquiéter. Régulier, il mériterait de renouer avec la victoire.

Un descendant d’une souche Niarchos. Élevé par Jim McDonald, Dolphin Vista est un fils de Zoffany, l’étalon de Coolmore, et de Fiordiligi (Mozart), restée inédite. Il est pour le moment le meilleur produit de sa mère. Fiordiligi est une sœur de Bayreuth (Singspiel), lequel a couru au Japon, où il a remporté deux épreuves de Stakes. La troisième mère, Boudeuse (Nijinsky), était entraînée en France par Nicolas Clément pour la casaque Niarchos. Elle avait gagné une course à Moulins sur 2.400m. Elle a donné Galea des Bois (Persian Bold), troisième du Critérium de l’Ouest (L). Dolphin Vista descend donc de Don’t Sulk (Graustark), gagnante d’un Prix Pénélope (Gr3). 

 

 

 

Danehill

 

 

Dansili

 

 

 

 

Hasili

 

Zoffany

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Tyranny

 

 

 

 

Dust Dancer

DOLPHIN VISTA (H6)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Mozart

 

 

 

 

Victoria Cross

 

Fiordiligi

 

 

 

 

 

Groom Dancer

 

 

Dancerette

 

 

 

 

Boudeuse