PRIX DES JOUVENCEAUX ET DES JOUVENCELLES (L) - Kenway, un premier black type en toute facilité pour Galiway

Courses / 03.08.2019

PRIX DES JOUVENCEAUX ET DES JOUVENCELLES (L) - Kenway, un premier black type en toute facilité pour Galiway

PRIX DES JOUVENCEAUX ET DES JOUVENCELLES (L)

Kenway, un premier black type en toute facilité pour Galiway

Kenway (Galiway) n’a pas tremblé dans le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), offrant un premier succès black type à son père, l’étalon du haras de Colleville Galiway (Galileo). Poulain doué, parfois facétieux, Kenway s’est imposé de toute une classe dans cette Listed. Attentiste en dernière position, il a sauté dans le sillage de la favorite Nunzia (Épaulette) dans la ligne droite et l’a suivie dans son effort. Quand Pierre-Charles Boudot lui a demandé d’accélérer, Kenway n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires, s’imposant par quatre longueurs et demie devant Nunzia. Thunderspeed (Night of Thunder) est troisième à une longueur.

Un bon poulain. Représentant du haras de la Gousserie, Kenway met encore à l’honneur son père Galiway, dont il avait été le premier gagnant en région parisienne lors de son succès dans le Prix Reine du Chant (Maiden) à Maisons-Laffitte. Après ce succès, l’objectif annoncé était ce Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles, en passant par une étape intermédiaire. Ce fut à domicile, dans le Prix Pierre Puget (Classe 2), où le pensionnaire de Frédéric Rossi avait été battu par Nunzia, laquelle faisait ses débuts et recevait 4 kg de Kenway.

Derrière Kenway, on trouve Nunzia et Thunderspeed, deux éléments qui avaient en commun de n’avoir couru qu’une seule fois, signant chacun des débuts victorieux. Il faudra les revoir.

Direction le Prix des Chênes. Joint par téléphone après la victoire Frédéric Rossi – l’entraîneur de Kenway – nous a confié : « Il s’impose dans un style impressionnant. Nous l’avions parfois couru sur trop court ou en allant trop devant. Cette fois, j’ai demandé à Pierre-Charles Boudot d’employer une tactique qu’il sait parfaitement utiliser, celle qui consiste à faire preuve de patience. Et le cheval le lui a bien rendu. Ce n’est pas un poulain adapté aux tracés des épreuves marseillaises. Je l’ai toujours beaucoup estimé et c’est la raison pour laquelle il a débuté à Paris. Ce magnifique sujet est taillé pour les Groupes. On le reverra dans le Prix des Chênes (Gr3, 1.600m, 8 septembre) à ParisLongchamp. J’ai remporté ce Groupe avec Evasive’s First (Evasive), lequel avait suivi le même chemin en remportant le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles. Par la même occasion, il faut aussi souligner les débuts très prometteurs de la production de Galiway, l’étalon de M. Pariente, dont Kenway est un beau représentant. »

La course préférée des jeunes étalons. L’année dernière, en remportant le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), Lily’s Candle (Style Vendôme) avait offert un premier succès black type à son père. Elle s’est ensuite imposée au niveau Gr1. Cette année c’est Galiway qui décroche un premier succès "en caractère gras" grâce à Kenway. En France, il compte cinq partants, deux gagnants et un gagnant de Stakes. Avec Thunderspeed, Night of Thunder (Dubawi) obtient une première victoire de Stakes dans l’Hexagone et un troisième black type dans sa première génération.

Kendargent dans un nouveau rôle. L’étalon de tête du haras de Colleville obtient avec Kenway une quatrième black type en tant que père de mères. Il était en effet déjà, avant le succès de ce samedi, à l’origine des mères de Pourville (Le Havre), lauréate des Hochi Hai Revue (Gr2) au Japon, Diamond Vendome (Style Vendôme), gagnant du Grand Prix de Vichy (Gr3) et Samuna (Samum), deuxième du Grand Critérium de Bordeaux Hong Kong Jockey Club (Listed).

Un fils de Kendam. Élevé par Guy Pariente, Kenway avait trouvé preneur sur le ring d’Arqana. Présenté par le haras de Colleville, il avait été cédé 56.000 € à Kamel Chehboub. Sa mère, Kendam (Kendargent), a remporté deux courses à 2ans dont le Prix Éclipse (Gr3), et s’est classée deuxième des Chartwell Filles’ Stakes et du Prix d’Arenberg (Grs3). Elle compte également une troisième place dans le Prix Morny (Gr1), entre autres. Kendam est une propre sœur de Kenfreeze, vainqueur du Prix Roland de Chambure et deuxième du Prix du Pont-Neuf (Ls).

La deuxième mère, Damdam Freeze (Indian Rocket), s’est placée à plusieurs reprises à 2ans. C’est une sœur de Grand Reporter (Nombre Premier), lauréat du Critérium du Béquet (L), et de Damdam (Verglas), deuxième du Prix Zeddaan et troisième du Prix du Pont-Neuf (Ls). La troisième mère, Freeze Frame (In the Wings), a remporté deux courses à 2ans sur 1.600m.

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Galiway

Danehill

Danzigaway

Blushing Away

KENWAY (M2)

Kendor

Kendargent

Pax Bella

Kendam

Indian Rocket

Damdam Freeze

Freeze Frame