Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX EMMANUEL TASSIN (CLASSE 2) - Wessly rend une copie parfaite

Courses / 24.08.2019

PRIX EMMANUEL TASSIN (CLASSE 2) - Wessly rend une copie parfaite

PRIX EMMANUEL TASSIN (CLASSE 2)

Wessly rend une copie parfaite

Lauréate en dernier lieu d’une Classe 2 aux Sables-d’Olonne, pour sa rentrée, Wessly (Youmzain) est restée invaincue en trois sorties dans ce Prix Emmanuel Tassin (Classe 2). La représentante de Fernand Krief et de Joël Boisnard s’est imposée cette année sur trois distances différentes : 2.350m, 2.700m et 3.000m. Ce samedi, elle a patienté en dernière position d’un peloton emmené par Mighty West (Kendargent), avant de progresser très facilement en dehors au bout de la ligne opposée et de se porter en deuxième position. Prenant le meilleur à 400m du but, Wessly est repartie de plus belle sous la menace d’Idoles des Jeunes (Helmet), qui a dû s’incliner de trois quarts de longueur. La troisième place est revenue une longueur et demie plus loin à Chipiron (Rio de la Plata).

Une pouliche de tenue dotée d’une vraie pointe de vitesse. Théo Bachelot, jockey de la gagnante, a déclaré : « Nous sommes partis dans un bon rythme, mais l’animateur a repris après le tournant. Quoi qu’il arrive, j’avais de toute façon décidé d’anticiper. La pouliche s’est bien équilibrée et elle a bien sprinté. Son entraîneur m’avait dit qu’elle était facile et de faire le premier kilomètre en la gardant cachée, avant de prendre une décision. J’ai respecté ce qu’il m’a dit. Physiquement, Wessly était un peu dominée au rond, mais elle a un gros cœur, de la tenue et une vraie pointe de vitesse. Elle a su faire la différence de bonne heure. La pouliche de Fabrice Chappet me faisait un peu peur, mais sinon, le lot était plutôt creux. Wessly a encore besoin d’apprendre son métier et nous verrons si elle pourra monter les échelons. »

La nièce d’Ombre Légère. Élevée par Fernand Krief, Wessly est une fille de l’étalon de Glenview Stud Youmzain (Sinndar) et de Queen’s Ball (King’s Theatre), troisième du Prix de l’Élevage à Saint-Cloud et bien connue dans les gros handicaps. Les six produits de la jument qui ont été vus en compétition se sont tous imposés, le meilleur d’entre eux étant à ce jour Ball Prince (Slickly), gagnant de quatre courses dont deux gros handicaps sur le mile et deuxième des Prix Jacques de Brémond, de Montretout et du Ranelagh (Ls).

La deuxième mère, Flawlessly (Rainbow Quest), s’est placée à 2ans sur les 1.800m de Fontainebleau. Elle a notamment donné Ombre Légère (Double Bed), lauréate du Prix Pénélope (Gr3), ainsi que Flawly (Old Vic), deuxième du Garden City Breeder’s Cup Handicap (Gr1). Cette dernière est la mère de Best Name (King’s Best), vainqueur du Prix Prince d’Orange (Gr3) et deuxième du Prix du Jockey Club (Gr1), de February Sun (Monsun), gagnante de Gr3 sur 2.200m en Allemagne, et d’Heirloom (Dansili), lauréat de Listed sur 2.400m au Curragh. Flawlessly a aussi donné Date with Destiny (George Washington), placée de Listed à Lingfield et génitrice de Beautiful Morning (Galileo), lauréate des Manguard Plus Royal Whip Stakes (Gr3) et deuxième des Blandford Stakes (Gr2). Flawlessly est la sœur du top-étalon d’obstacle Vidéo Rock (No Lute), entre autres.

Grand Lodge

Sinndar

Sinntara

Youmzain

Sadler’s Wells

Sadima

Anima

WESSLY (F3)

Sadler’s Wells

King’s Theatre

Regal Beauty

Queen’s Ball

Rainbow Quest

Flawlessly

Pauvresse

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 2’14’’48

De 1.000m à 600m : 25’’81

De 600m à 400m : 11’’95

De 400m à 200m : 10’’98

De 200m à l’arrivée : 11’’48

Temps total : 3’14’’68