PRIX SOAL RACING - PRIX TURGEON (MAIDEN) - Cape Gentleman, pas à pas

Courses / 16.08.2019

PRIX SOAL RACING - PRIX TURGEON (MAIDEN) - Cape Gentleman, pas à pas

DEAUVILLE-CLAIREFONTAINE, VENDREDI

Cape Gentleman (Champs Elysées) a ouvert son palmarès pour sa troisième sortie dans le Prix Soal Racing - Prix Turgeon (Maiden). Le représentant de l’écurie JML Racing et de Nicolas Clément progresse gentiment à chacune de ses sorties. Toujours vu dans le groupe de tête, Cape Gentleman s’est montré courageux pour repousser les attaques de Poet’s Quest (Poet’s Voice), deuxième à trois quarts de longueur, et de Salmon Please (Rajsaman), troisième à une courte encolure.

Certainement perfectible. Cape Gentleman avait débuté par une huitième place sur les 2.400m de Clairefontaine à la fin du mois de juin. Pour sa deuxième sortie, il avait été rallongé sur 2.800m à Compiègne et muni d’œillères australiennes, artifice qu’il portait encore ce vendredi. Il s’était classé deuxième, courant en progrès, et il a confirmé ce vendredi sur les 2.900m de Clairefontaine qu’il était un stayer. Le pensionnaire de Nicolas Clément, bien né, a peut-être encore un peu de marge. Son entraîneur nous a dit : « C’est un poulain très tardif, que l’on aime beaucoup et qui commence à arriver à maturité. Il a beaucoup de fond et a de l’action. Nous l’avions acheté yearling à Deauville au haras de la Louvière et il est bien né, avec une mère par Galileo. Nous avons été patients, dans l’idée d’avoir un cheval destiné à devenir un stayer. J’ai toujours rêvé d’avoir un bon stayer, ce sera peut-être lui ! J’espère qu’il a encore un peu de marge, physiquement et mentalement. Il est encore assez décousu, c’est un 3ans immature physiquement comme mentalement. »

Un descendant de Miss Tahiti. Élevé par Skymarc Farm et donc présenté par le haras de la Louvière à la vente de yearlings d’octobre Arqana, Cape Gentleman avait été acheté 20.000 € par Tina Rau. C’est un fils de Champs Élysées (Danehill) et de Hawaiian Heat (Galileo), laquelle a été arrêtée pour son unique sortie. C’est une pouliche bien née, dont la mère, Miss Hawai (Peintre Célèbre), n’a pas couru mais a donné Beach Bunny (High Chaparral), gagnante de Listed et deuxième des Pretty Polly Stakes (Gr1). Au haras, elle a donné le bon sprinter Naadirr (Oasis Dream), gagnant de Listed, placé de Gr3 et cinquième sur 20 dans le British Champion Sprint (Gr1) de Muhaarar (Oasis Dream). Elle a aussi donné Beach Belle (Invincible Spirit), lauréate des Sprint Stakes (L). La troisième mère est Miss Tahiti (Tirol), lauréate du Prix Marcel Boussac (Gr1), deuxième du Prix de Diane et du Prix Saint-Alary (Grs1) et troisième du Prix Vermeille (Gr1). Miss Tahiti est la mère de Miss France (Dansili), lauréate des 1.000 Guinées de Newmarket et des Oh So Sharp Stakes (Gr3), et deuxième des Sun Chariot Stakes ainsi que du Prix Rothschild (Grs1).

 

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Champs Élysées

 

 

 

 

 

Kahyasi

 

 

Hasili

 

 

 

 

Kerali

CAPE GENTLEMAN (H3)

 

 

 

 

 

 

Salder’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Hawaiian Heat

 

 

 

 

 

Peintre Célèbre

 

 

Miss Hawai

 

 

 

 

Miss Tahiti