Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sam Bullard : « Godolphin a pour objectif d’être compétitif au plus haut niveau à travers le monde et la France est un grand pays de courses »

Élevage / 18.08.2019

Sam Bullard : « Godolphin a pour objectif d’être compétitif au plus haut niveau à travers le monde et la France est un grand pays de courses »

Ce dimanche, Darley est le sponsor de l’une des plus belles réunions du programme français, celle du Prix Morny. Sam Bullard, directeur de l’étalonnage, et Antonin Pelsy, responsable commercial pour la France, ont répondu à nos questions.

Jour de Galop. – Stationné au haras du Logis, Cloth of Stars a été le plus sollicité des débutants français. Quel bilan tirez-vous de la saison de monte 2019 ?

Antonin Pelsy. – Les étalons Darley produisent avec régularité des chevaux de haut niveau en France. Leurs produits ont gagné plusieurs courses de Groupe cette année, dont deux Grs1 remportés par des chevaux issus de nos sires, Dubawi (Dubai Millennium) et Shamardal (Giant's Causeway). Nos clients français n’ont pas seulement soutenu nos étalons confirmés mais ils ont également fait confiance à nos jeunes sires, notamment l’exceptionnel sprinter Harry Angel (Dark Angel), ainsi que Cracksman (Frankel), meilleur cheval européen de sa génération à 3ans et 4ans.

Notre dernière recrue française, Cloth of Stars (Sea the Stars), a été extrêmement bien reçue par les éleveurs. Il a un profil très complet, étant un fils de l’un des meilleurs étalons européens, issu d’une famille maternelle exceptionnelle. Cloth of Stars était un excellent 2ans qui a progressé avec l’âge. Pour un étalon d’une telle qualité, les éleveurs ont jugé son prix de saillie attractif car son carnet de bal a été complet très tôt dans la saison.

Les jeunes étalons de Darley sont bien représentés lors de la vente d'août. C’est le cas de Golden Horn, Night of Thunder, Outstrip, Territories…

Antonin Pelsy. – C’est une période palpitante pour plusieurs de nos jeunes étalons Darley. Notamment pour Golden Horn, dont les premiers produits sont âgés de 2ans. Il vient de donner son premier gagnant de Groupe sur le prestigieux July Course à Newmarket. Il est représenté par quatre yearlings à Arqana. Les premiers Night of Thunder (Dubawi) ont eux aussi montré beaucoup de qualité, notamment Man of the Night (Night of Thunder), son yearling le plus cher vendu en août à Arqana l’année dernière. Il s’est montré très impressionnant pour ses débuts.

Concernant nos étalons de première production, l’ancien pensionnaire d’André Fabre Territories (Invincible Spirit) a dix yearlings catalogué chez Arqana. Ils sont impressionnants par leurs qualités athlétiques. Territories est un fils d’Invincible Spirit (Green Desert), comme Kingman. Et il est issu d’une famille d’étalons tels que Shamardal et Street Cry (Machiavellian). Enfin le meilleur 2ans européen de sa génération, Belardo (Lope de Vega), aura trois yearlings et le précoce et champion sprinter Exosphere (Lonhro) aura deux produits dans cette vente.

Pour accéder à une présentation vidéo de Territories:

https://drive.google.com/file/d/1-BzJUIYeJtPciRBk_GIs6A4E4PYTKyKS/view

Pour accéder Pour accéder à une présentation vidéo de Belardo: 

https://drive.google.com/file/d/1eRi_sizZFNfgai1NlfEg2mj4DbkyL0PO/view

Godolphin est tête de liste en France en ce moment. La fidélité de la casaque à notre pays est remarquable. Que représente la France et ses courses pour Godolphin ?

Sam Bullard. – Godolphin a pour objectif d’être compétitif au plus haut niveau à travers le monde et la France est un grand pays de courses. Jusqu’à présent, notre saison est excellente sur les champs de courses français avec 15 victoires de Groupe cette saison. La victoire de Persian King** (Kingman) dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et celle de Castle Lady (Shamardal) dans celle des Pouliches sont deux moments forts, avec deux sujets entraînés en France. En outre, Castle Lady est issue de l’un de nos étalons – Shamarda– et elle a été élevée dans l’un de nos haras.

Pourquoi est-il important pour Darley de sponsoriser des courses comme celles de la réunion de dimanche à Deauville ?

Sam Bullard. – La filière hippique française est très importante pour notre entité d’étalons – Darley – et nous sommes ravis de soutenir les courses françaises par l’intermédiaire des Darley Series. Nous sommes impatients de vivre cette magnifique journée de dimanche et notamment le Prix Morny.