Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

SHADWELL PRIX DAPHNIS (GR3) - Delaware était intouchable

Courses / 17.08.2019

SHADWELL PRIX DAPHNIS (GR3) - Delaware était intouchable

SHADWELL PRIX DAPHNIS (GR3)

Delaware était intouchable

Delaware (Frankel) n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires dans le Shadwell Prix Daphnis (Gr3). Le poulain du prince Khalid Abdullah s’est imposé de quatre longueurs, avec beaucoup de marge. Déjà lauréat de la préparatoire, le Prix de Tourgeville (L), Delaware a encore franchi un palier. En plein épanouissement, il va pouvoir viser les bonnes courses sur le mile et il devrait rester à l’entraînement à 4ans en 2020. Vu ce qu’il a montré samedi, le pensionnaire d’André Fabre peut devenir l’un des meilleurs milers européens. Dave (Wootton Bassett) a eu un très bon comportement pour venir prendre la deuxième place devant Paramount (Siyouni), elle aussi bonne finisseuse. Go to Hollywood (Penny’s Picnic) a conclu quatrième précédant Shendam (Charm Spirit), lequel a longtemps pisté Delaware, sans pouvoir réagir à son accélération.

Toujours plus haut. Bien parti et en tête après quelques mètres, Delaware a été relayé par Urwald (Le Havre), allant et dont la selle a avancé, à l’amorce du tournant final. Mais dès l’entrée de la ligne droite, il est revenu sur la ligne de tête. Il a pris l’avantage à 350m du but tout en cherchant un appui vers la corde. Calé le long du rail, Delaware s’est détaché dans la phase finale pour l’emporter brillamment. Lord Teddy Grimthorpe, représentant du prince Khalid Abdullah, nous a déclaré : « Delaware a progressé en course, mais aussi physiquement. Il est plus fort. Il avait bien gagné la Listed il y a trois semaines et aujourd’hui, il a bien accéléré. Il a laissé une très belle impression. C’est un poulain qui a mis un peu de temps pour arriver à maturité. Maintenant, nous allons regarder de plus grandes épreuves. Le Prix du Moulin de Longchamp (Gr1) arrive un peu vite, sinon, il y a aussi le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2). Nous verrons. »

L’assouplissement du terrain va aider Dave. Dave a apprécié le terrain souple. Rapidement bien placé dans le groupe de tête, il a fait bonne contenance dans la ligne droite, sans pouvoir contrer Delaware. Son entraîneur, Pia Brandt, nous a dit : « C’est un cheval qui a besoin de terrain souple à lourd pour pouvoir s’exprimer. Il sera très bien à l’automne. Nous allons essayer de lui faire gagner une Listed ou un Groupe d’ici la fin de l’année. Nous n’avons pas d’idée précise pour le moment, nous prenons les courses l’une après l’autre. C’est un cheval de 1.600-1.800m, mais je pense que les 2.000m seront trop longs pour lui»

Mille six cents mètres, le bon créneau pour Paramount. Paramount a trouvé sa meilleure distance : c’est le principal enseignement que l’on peut tirer de sa troisième place dans ce Gr3. Seule pouliche du lot, elle a tracé une belle ligne droite. Son entraîneur, Christophe Ferland, nous a déclaré : « C’est plus que très bien. Nous avions fait une rentrée sur 2.000m en pensant qu’elle tenait et nous sommes restés sur cette distance jusqu’au Prix de Diane. Cela n’a pas été concluant mais nous nous sommes obstinés jusqu’au début du meeting de Deauville. Aujourd’hui, de retour sur 1.600m, nous avons fait le choix de ne pas la monter de façon trop offensive, pour lui donner une bonne leçon et la remettre dans le bon chemin. Nous allons continuer sur cette voie. » Il faudra revoir Urwald qui a beaucoup tiré et dont la selle a avancé.

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2019/Delawara.pdf

La grande année de Frankel. Delaware est un fils du crack Frankel (Galileo) qui approche à grande vitesse de la barre des 40 gagnants de Groupe, dont 13 en 2019. Seuls Galileo (Sadler’s Wells) et Dubawi (Dubai Millennium) ont fait mieux cette année. Et il a même un taux de gagnants de Gr1 par partant supérieur à ces deux grands sires. L’étalon de Juddmonte est notamment le père d’Anapurna (Oaks, Gr1), Dream Castle (Jebel Hatta, Gr1), Veracious (Falmouth Stakes, Gr1), Elarqam (York Stakes, Gr2), Mehdaayih (Prix de Malleret, Gr2), Obligate (Prix de Sandringham, Gr2), Fount (Prix de Lieurey, Gr3), Learn By Heart (Stockholms Stora Pris, Gr3), Master of Reality (Vintage Crop Stakes, Gr3), Simply Brilliant (The January Cup, Gr3), Sun Maiden (Hoppings Fillies' Stakes, Gr3), Suphala (Prix Chloe, Gr3)…

Le neveu de Proviso et Byword. Élevé par Juddmonte Farms, Delaware est un produit de Zatsfine (Oasis Dream), lauréate d’une course à Dieppe sur 1.400m, déjà sous l’entraînement d’André Fabre. La jument a donné Environs (Dansili), gagnante du Prix de Bagatelle (L), à Maisons-Laffitte. Deuxième mère de Delaware, Binche (Woodman) n’est autre que la mère de l’excellent Byword (Peintre Célèbre), vainqueur des Prince of Wales’s Stakes (Gr1), des Prix du Muguet (Gr2), Dollar (Gr2) et du Chemin de Fer du Nord (Gr3). Binche a aussi donné Finche (Frankel), lauréat du Prix Eugène Adam (Gr2), et Proviso (Dansili). Proviso (Dansili), lauréate de six Groupes. Aux États-Unis, elle s’était notamment imposée dans le Frank E Kilroe Mile Handicap (Gr1) à Santa Anita, mais aussi dans les Diana Stakes (Gr1), les Just a Game Stakes (Gr1) et les Abu Dhabi First Lady Stakes (Gr1). En début de carrière, chez André Fabre, Proviso avait remporté les Prix du Calvados et du Pin (Grs3). Binary (Rainbow Quest), la deuxième mère, a remporté le Prix des Tuileries (L) et elle s’est classée deuxième du Prix de Psyché (Gr3). Au haras, elle a donné Binary File (Nureyev), champion miler en Scandinavie en 2005 et meilleur cheval d’âge de Scandinavie en 2006.

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Frankel

Danehill

Kind

Rainbow Lake

DELAWARE (M3)

Green Desert

Oasis Dream

Hope

Zatsfine

Woodman

Binche

Binary

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 44’’10

1.000m à 600m : 26’’05

600m à 400m : 12’’58

400m à 200m : 11’’20

200m à l’arrivée : 11’’65

Temps total : 1’45’’58