Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TRIBUNE LIBRE - Toujours le même sentiment

Courses / 25.08.2019

TRIBUNE LIBRE - Toujours le même sentiment

Par Jean-François Gribomont

« Il est saisissant que depuis que j’assiste, année après année, au débat de la Fédération des éleveurs, en émerge le même sentiment : langue de bois et autosatisfaction. Et cela quels que soient les représentants de France Galop et du PMU. À la question concernant l’avenir de Maisons-Laffitte, qui préoccupe tous les passionnés du galop et dont la sauvegarde est soutenue par tous les professionnels, la réponse de France Galop est évasive et renvoie la balle à monsieur Myard.

Votre rôle, messieurs de France Galop, est au contraire de l’aider à trouver des solutions et non pas à les combattre et à instaurer un dialogue de sourds par média interposés.

Concernant la prime aux éleveurs pour chevaux d’âge, le problème est posé depuis 2 ans et est à nouveau renvoyé aux calendes grecques. Beaucoup de petits éleveurs en sont écœurés et arrêtent leur activité, ce qui affecte la base indispensable de la pyramide.

Le PMU, lui, continue à nier l’évidence et sa seule préoccupation est la défense du Quinté+ sans penser à l’après. Il est évident pour tout chef d’entreprise que concentrer la stratégie sur un produit vieillissant et dont le degré de maturité est dépassé depuis longtemps est nécessaire, mais totalement insuffisant. Elle doit s’accompagner de la création d’un nouveau produit susceptible de conserver et d’étendre sa clientèle. Celui-ci doit compléter petit à petit l’offre et il faut qu’il ait le temps de s’installer.

À la question des budgets pour 2020, aucune prévision n’est faite. Comprenne qui pourra !

Enfin, le rapprochement trot-galop est indispensable et ne se fera pas à coup d’incantations, mais au contraire par un inventaire concret de mesures qui pourraient trouver l’adhésion des deux disciplines. »