WHITNEY STAKES (Gr1) - Thunder Snow scratché, McKinzie se promène

International / 04.08.2019

WHITNEY STAKES (Gr1) - Thunder Snow scratché, McKinzie se promène

SARATOGA (US), SAMEDI

C’est dans une ambiance assez particulière que McKinzie (Street Sense) s’est imposé dans les Whitney Stakes (Gr1), quinze jours après le décès de Marylou Whitney, la grande dame de Saratoga. Le favori a offert un premier succès dans cette épreuve à son entraîneur, Bob Baffert, alors que son jockey, Mike Smith, n’en était pas à sa première victoire. Il avait déjà gagné cette course, qui est l’un des moments forts de la saison à Saratoga, en 1993 avec Brunswick (Private Account). Les turfistes attendaient le match entre McKinzie et le double gagnant de la Dubai World Cup, Thunder Snow (Helmet), monté par Christophe Soumillon. Mais ce dernier a été déclaré non partant samedi matin suite à un début de fièvre.

McKinzie a eu un parcours en or derrière l’animateur, Preservationist (Arch). Il l’a déposé à la fin du dernier tournant et a passé le poteau avec presque deux longueurs d’avance sur Yoshida (Heart’s Cry), qui a refait du terrain pour finir.

McKinzie a ainsi remporté son quatrième Gr1. Son entraîneur, Bob Baffert, a dit : « Le programme était de le courir dans le Met Mile (Gr1) et ensuite de le ramener en Californie. Il s’est classé deuxième et je voulais lui faire gagner un Gr1 sexy. Et il n’y avait pas de course plus sexy que les Whitney. » McKinzie ira sur la Breeders’ Cup Classic avec une seule course de préparation.