57th PREIS VON EUROPA (Gr1) - Avec le "FR" Aspetar, l’élevage français d’Al Shahania Stud décroche son premier Gr1

International / 22.09.2019

57th PREIS VON EUROPA (Gr1) - Avec le "FR" Aspetar, l’élevage français d’Al Shahania Stud décroche son premier Gr1

COLOGNE (DE), DIMANCHE

On connaît la grande réussite de la casaque et de l'élevage de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani chez les pur-sang arabes. Parmi les pur-sang anglais qui ont été élevés au haras des Cruchettes, sous la férule de Thierry de Chambord, il faut notamment citer Pelligrina (Soldier Hollow), lauréate du Prix de Royaumont (Gr3), ou encore Aspetar (Al Kazeem), gagnant du Grand Prix de Chantilly (Gr2). Dimanche à Cologne, ce dernier est devenu le premier élève d’Al Shahania Stud à remporter un Gr1 chez les pur-sang anglais, en l’occurrence de 57th Preis von Europa (Gr1).

Au-dessus du lot. À 600m du but, Royal Youmzain (Youmzain) menait avec une avance confortable cette course qui s’est déroulée dans un temps record. Lancé de bonne heure, Aspetar a alors facilement refait son retard puis a pris l’avantage pour finalement s’imposer de plus de deux longueurs sur Amorella (Nathaniel), lauréate de Gr2 en dernier lieu. Donjah (Teofilo), deuxième du Grosser Preis von Baden (Gr1) de Ghaiyyath (Dubawi), se classe troisième à moins d’une longueur. Jason Watson, jockey du gagnant, a déclaré à nos confrères de Galopponline : « C'était génial aujourd'hui, même si j'étais inquiet à cause de la piste rapide avant la course. Une fois en tête, il s’est très bien comporté. C'est un cheval de Grand Prix quand la piste lui convient. Et il voyage toujours bien. Je pense qu'il a encore un grand avenir devant lui. »

Un petit-fils d'Alexandrova. Élevé par son propriétaire, Aspetar est un fils d’Al Kazeem (Dubawi), étalon à Oakgrove Stud, à qui il a offert une première victoire de Groupe. L'étalon a eu un parcours un peu particulier puisqu'il a repris la compétition en juillet 2014, alors qu'il était entré au haras quelques mois plus tôt, à cause d'un problème d'infertilité. La mère d’Aspetar, Bella Qatara (Dansili), s'est imposée à 3ans sur 2.100m, à Pornichet, sous l'entraînement d'Alain de Royer Dupré. Aspetar est son premier produit. La poulinière a également un 3ans nommé Qarasu (Le Havre), lequel a gagné à deux reprises outre-Manche. La deuxième mère, Alexandrova (Sadler's Wells), fut une véritable championne en piste. Elle a remporté les Oaks d'Epsom, les Irish Oaks et les Yorkshire Oaks et compte également une deuxième place dans les Meon Valley Stud Fillies' Mile Stakes, ainsi qu'une troisième place dans le Prix de l'Opéra (Grs1). Elle a donné trois gagnants de Groupe : Somehow (Fastnet Rock), lauréate des Dahlia Stakes (Gr2) et deuxième de la Tattersalls Gold Cup (Gr1), Alex my Boy (Dalakhani), vainqueur des Prix Kergorlay (Gr2) et de Barbeville (Gr3), et Happen (War Front), gagnant des Athasi Stakes (Gr3). Alexandrova est une propre sœur de l'étalon du haras du Mazet Masterofthehorse, troisième du Derby d'Epsom (Gr1), mais elle est aussi la sœur de la lauréate des Cheveley Park Stakes (Gr1) Magical Romance (Barathea), elle-même deuxième mère la gagnante du Prix de Diane Channel (Nathaniel).

57th PREIS VON EUROPA (Gr1)

Gr1, 3ans et plus, 2.400m, 155.000 €

1er    ASPETAR (H4)

          (Al Kazeem & Bella Qatara, par Dansili)

          Pr. & El. : S.A. cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani

          Entr. : Roger Charlton

2e      AMORELLA (F4)     

          (Nathaniel & Anaita, par Dubawi)

          El. : Gestüt Hof Ittlingen

          Pr. : TINK Racing

          Entr. : Markus Klug

3e      DONJAH (F3)

          (Teofilo & Dyanamore, par Mr Livermore)

          El. : Gestüt Karlshof

          Pr. : Darius Racing

          Entr. : Henk Grewe

Deuxième podium au niveau black type pour Wishfully

Dimanche à Cologne, la pensionnaire d’Henri-Alex Pantall Wishfully (Invincible Spirit), troisième du Stadt Baden-Baden/Viererwette (L, 1.400m) au début du mois de septembre, retentait sa chance dans le Preis des Casino Baden-Baden - Kolner Stutenpreis (L, 1.800m). Moins d’un mois après avoir décroché du caractère gras, la représentante de Godolphin s’est à nouveau classée troisième. Elle était montée par Mickaël Barzalona.