AUJOURD’HUI AUX COURSES - AUTEUIL ET VICHY - Polirico face à Saint Sonnet

Courses / 27.09.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - AUTEUIL ET VICHY - Polirico face à Saint Sonnet

16 h 30 • AUTEUIL • PRIX DE MAISONS-LAFFITTE

Gr3 - Haies - 4ans - 3.600m

Premier Groupe préparatoire au Prix Renaud du Vivier (Gr1), le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) s’annonce très intéressant avec la présence, d’un côté, de chevaux confirmés à ce niveau sur les haies, emmenés par Polirico (Cokoriko), et, de l’autre, la ligne du Prix Melanos (L), avec des chevaux en pleine progression, dirigés par son vainqueur, Saint Sonnet (Saint des Saints).

Polirico, le meilleur sur le papier. Sur le papier, Polirico semble être le logique favori. Après un intermède pas concluant sur le steeple en début d’année, qui faisait suite à son succès dans le Prix Congress (Gr2), le représentant Détré a fait son retour sur les haies, finissant trois fois deuxième, notamment dans le Prix Alain du Breil (Gr1). Dominé par Feu Follet (Kapgarde), parti sur le steeple, il se retrouve normalement leader de sa promotion pour aborder l’automne. S’il affiche tout de suite sa vraie valeur, il ne sera pas loin du compte. Sa compagne d’entraînement L’Autonomie (Blue Brésil) est elle aussi confirmé à ce niveau. Elle a remporté trois de ses cinq sorties sur 3.600m, une distance qui convient bien à cette pouliche parfois allante. Sa dernière sortie au printemps a été sa victoire dans le Prix Questarabad (Gr3) et on peut encore en attendre un bon résultat. Deuxième du Prix Sagan (Gr3) et troisième du Prix Bournosienne (Gr3), Listenmania (Martaline) n’a encore jamais affronté l’élite, mâles, hongres et femelles confondus. Septième du Melanos, elle semblait aller librement dans le tournant final, avant de céder, comme une pouliche qui avait besoin de ça. Elle sera sûrement mieux samedi. Byzance du Berlais (Martaline) a régulièrement pris des places à ce niveau, mais elle paraît barrée par plusieurs concurrents pour le succès.

La ligne du Melanos. Du Melanos viendront plusieurs chevaux qui n’ont pas encore fait leurs preuves dans les Groupes, si ce n’est donc Listenmania et Doctor Squeeze (Doctor Dino), deuxième de la Listed. Ce dernier retrouvait alors les haies, discipline dans laquelle il avait conclu quatrième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et cinquième du Prix Cambacérès (Gr1). Il retrouvera les œillères australiennes et peut en surprendre plus d’un. Le Melanos a été enlevé par Saint Sonnet, qui passera son premier vrai test. Très estimé, il avait aligné les victoires à 3ans à Auteuil. Malheureusement touché par la grippe, il n’a fait sa réapparition qu’à Lignières, en steeple, l’emportant dans un fauteuil. Pour son retour sur la butte Mortemart, il s’est imposé avec de la marge. Avec déjà deux sorties au compteur au second semestre, il aura pour lui la forme et la classe. C’est un vainqueur en puissance. Poulain avec du braquet et qui se bonifie, Fox Pro (Coastal Path) a terminé troisième du Melanos pour son retour à Auteuil. Il peut aller très loin. Always Magic (Sunday Break) vient de gagner un gros handicap et retente le coup dans les Groupes. Il ne faudra pas que le terrain s’assouplisse trop. Doctor Kaléo (Doctor Dino) s’est imposé dans une course à conditions, mais, sur le papier, il lui faudra avoir progressé pour jouer un bon rôle.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Master Dino (G. Macaire). 2017 : Izzo (Mme C. Fey). 2016 : Device (G. Macaire). 2015 : Blue Dragon (G. Cherel). 2014 : Polygona (Y.-M. Porzier). 2013 : Un Temps pour Tout (F. Nicolle).

15 h 47 • AUTEUIL • PRIX PRIDE OF KILDARE

Haies - 3ans - 3.600m

De nouveaux venus de qualité attendus

Le Prix Pride of Kildare fait partie des très bonnes courses pour inédits à Auteuil. Parmi les seize partants, on relève le nom de Moises Has (Martaline), un fils de l’excellente jument de Philippe Lorain, Monika (Dernier Empereur), troisième du Grand Steeple-Chase de Deauville (L) et du Prix Sytaj (Listed à l’époque) et gagnante du Prix Gaston Branère (L). C’est le frère de deux chevaux de Groupes : Momita Has (Califet) et Mocalacato Has (Poliglote).

Présenté par David Cottin, bien armé avec les 3ans, Général en Chef (Martaline) est un fils de Sortie de Secours (Trempolino), lauréate des Prix Christian de Tredern (Listed à l’époque) et Dominique Sartini (L), mais aussi du Prix Glorieuse. Il s’agit du neveu d’Hard Rock (Vidéo Rock), vainqueur du Prix Edmond Barrachin (Gr3), et d’Un Jour ou l’Autre (Trempolino), lauréat du Prix Le Gualès de Mézaubran (L).

Donatien Sourdeau de Beauregard présentera deux poulains : Inspecteur Ledru (Smadoun), propre frère de plusieurs bons chevaux tels que Marnhac (Smadoun), Nolhac (Smadoun), Marminhac (Smadoun), Cheyrac (Smadoun) et Marcilhac (Smadoun), et Ici Senam (Saint des Saints), frère de deux gagnants et cousin de Gorvello (Poliglote).

En plus de Général en Chef, David Cottin a engagé Indiana Jones (Blue Brésil), petit-fils de Lirfox (Foxhound), troisième de Gr2 sur les claies d’Aintree, et Fils de Lune (Camelot), qui a du métier en plat. Encore entier, Manx (Tertullian) a du métier en plat, ce qui est un atout. Avel de Kerbarh (Balko) est le neveu du bon Espoir de Kerbarh (Poplar Bluff). Rock Sky (Jukebox Jury) est le frère de plusieurs bons éléments en plat comme Rock my Love (Holy Roman Emperor) et Rock my Soul (Clodovil).

17 h 40 • AUTEUIL • PRIX GRANDLIEU

Haies - 5ans - 3.900m

La rentrée d’Échiquier Royal

Absent depuis son succès dans le Prix Congress (Gr2) 2017, Échiquier Royal (Martaline) sera l’attraction du Prix Grandlieu. Le pensionnaire de Dominique Bressou a fait un galop en compagnie de Milord Thomas (Kapgarde) à Clairefontaine et il a très bien travaillé. Sur les haies, il a de la qualité, ayant fini deuxième du Prix Aguado (Gr3). Même s’il n’affiche pas d’emblée sa meilleure valeur, il devrait lutter pour les premières places. Reste que le lot est relevé avec la présence d’Émirat (Coastal Path), deuxième de Listed sur les haies d’Auteuil, mais qui portera du poids, de Guaduloup (Kapgarde), plus revu depuis 2018, mais qui a montré de jolis moyens, et d’El Atillo (Anzillero), un grand cheval qui aura l’avantage d’avoir fait une rentrée probante. L’Amour du Risk (No Risk at All) a dévoilé de solides moyens et sa rentrée devrait lui avoir fait du bien. État de Grâce (Saint des Saints) est un poulain éclectique qui mérite d’être suivi pour le reste de la saison.

15 H • VICHY • PRIX MARC BOUDOT

Cross-Country - 5ans et plus - 5.000m

À Dieu Vat sur sa lancée

Vainqueur autoritaire du Grand Cross de Craon (L), À Dieu Vat (Presenting) a parfaitement récupéré et il est en grande forme en vue du Prix Marc Boudot, le Grand Cross de Vichy. Il n’est pas encore confirmé à Vichy, va porter du poids et changer de jockey, mais il a de la classe. Ce Grand Cross de Vichy ne lui est pas offert sur un plateau car le lot est relevé. Net Lady (Network) est très régulière, s’adapte à tous les parcours et a prouvé à Pompadour et Pau que les 5.000m n’étaient pas le bout du monde pour elle. Son compagnon d’entraînement Diesel d’Allier (Kap Rock) a encore besoin de s’endurcir à ce niveau, mais lui aussi est un sauteur de qualité sur le cross. Chez Pedro (Westerner) est tombé dans l’Anjou-Loire Challenge (L) et le Grand Cross de Craon (L), mais à chaque fois il paraissait avoir les ressources pour l’emporter. S’il n’est pas de nouveau malchanceux, il a tout à fait la pointure pour une telle course. César de Prétot (Kap Rock) et Cooper des Ongrais (Crillon) suivent le programme prévu, mais ils sont un ton en dessous de certains adversaires. À Vos Marques (Network) a déjà bien fait sur le cross de Vichy et essaiera de surprendre.