AUJOURD’HUI AUX COURSES - MAISONS-LAFFITTE

Courses / 24.09.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - MAISONS-LAFFITTE

13 H 25 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX SARACA

L - 2ans - 1.300m

Guildsman en attraction

Des huit concurrents au départ de ce Prix Saraca (L), Guildsman (Wootton Bassett) semble être le plus à même de pouvoir s’imposer. Entraîné en Angleterre, cet élève du haras de Saint-Pair a gagné très facilement pour ses débuts à Goodwood avant de se classer troisième des Coventry Stakes (Gr2). En dernier lieu, Guildsman n’a été battu que par le prometteur Lope Y Fernandez (Lope de Vega) dans les Round Tower Stakes (Gr3) et peut décrocher un premier succès black type pour sa première tentative sur notre sol, ce mercredi.

Trois autres chevaux entraînés outre-Manche effectuent aussi le déplacement : Ventura Lightning (No Nay Never), cinquième des Round Tower Stakes après avoir gagné ses deux premières courses, Hector Loza (Kodiac), récent quatrième des Solario Stakes (Gr3), et Ikigaï (Sayif), désinvolte lauréate lors de son unique sortie sur les 1.400m de Yarmouth. Deuxième du Prix Six Perfections Sky Sports Racing (Gr3), Alocasia ** (Kingman) fera partie des candidats en vue, tout comme Minuty (Charm Spirit), qui vient d’ouvrir plaisamment son palmarès sur la ligne droite de Chantilly. Invaincu en deux sorties, Lloyd (Zebedee) n’affronte pas les mêmes cette fois et aura fort à faire pour conserver son score parfait. Deuxième de l’Arqana Prix de Lisieux (Inédites), Jessely (Charm Spirit) s’est ensuite imposée avec style dans une Classe 2 deauvillaise et peut bien faire.

 

12 H 55 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX MOTRICO

Classe 1 - 3ans - 1.600m

Aramhes ** change de sport

Déclaré non-partant vendredi dernier, à Chantilly, Aramhes ** (Kendargent) a été supplémenté au départ de ce Prix Motrico (Classe 1). Le protégé de Carla O’Halloran a littéralement enthousiasmé lors de ses deux derniers succès, sur 2.100m et 2.000m, mais il va devoir montrer qu’il peut également se montrer performant sur le mile en ligne droite, un exercice qu’il n’a jamais abordé. Sa tâche ne sera pas simple face à Melicertes (Poet’s Voice), dont la récente cinquième place dans une Classe 1 à ParisLongchamp n’est pas représentative de la qualité. Le poulain de Godolphin avait auparavant survolé un maiden sur le parcours du jour, en terrain très souple, avant de prendre la quatrième place du Prix Paul de Moussac (Gr3). Proche troisième du Dr. Busch-Memorial (Gr3), au mois d’avril, King (Lord of England) sera à surveiller de près pour sa première sortie française. Gagnante sur le mile clodoaldien, en terrain très lourd, Excellency (Sea the Stars) n’a plus été revue depuis sa troisième place dans le Prix Finlande (L), au mois d’avril. Lauréat l’an passé du Prix de Tancarville (Inédits), Péronne (Vespone) s’est ensuite classé sixième du Prix des Chênes (Gr3). Ce mercredi, il va effectuer sa réapparition après un an d’absence et aura sans doute besoin d’une course avant de pouvoir se montrer compétitif.