Avec Earthlight et Tropbeau, André Fabre passe en mode sprinteur

International / 23.09.2019

Avec Earthlight et Tropbeau, André Fabre passe en mode sprinteur

Le français Earthlight (Shamardal) et l’irlandais Siskin (First Defence), deux des trois 2ans déjà gagnants de Gr1, seront aux prises ce samedi dans les Juddmonte Middle Park Stakes (Gr1), le championnat d’Angleterre des 2ans sur 1.200m. Il s’agit d’un plan B pour Earthlight, qui, en principe, devait aller sur les Dewhurst Stakes (Gr1). Mais le match entre représentants de Godolphin, face au monstre Pinatubo (Shamardal), n’aura pas lieu, fort logiquement. Le pensionnaire d’André Fabre a déjà fait parler sa vitesse dans le Darley Prix Morny et le maître cantilien, lui, compte deux succès dans les Middle Park. Le premier en 1990, avec Lycius (Mr Prospector), et le second deux ans plus tard, avec Zieten (Danzig), deux représentants de la casaque du cheikh Mohammed Al Maktoum, avant que ne soit créée celle de Godolphin.

Earthlight est le favori à 2/1 chez les bookmakers. Son adversaire le plus dangereux n’est pas Siskin, mais Mums Tips (Footstepsinthesand), l’impressionnant gagnant par onze longueurs des Goffs UK Premier Yearling Stakes, qui a décroché un rating de 116, trois livres en dessous du français. Aidan O’Brien a confirmé quatre poulains, dont les meilleurs sont Monarch of Egypt (American Pharoah) et Lope Y Fernandez (Lope de Vega). Parmi les 13 juniors confirmés, il y a aussi Threat (Footstepsinthesand), qui vient de gagner les Champagne Stakes (Gr2, 1.400m) et avait déjà remporté les Gimcrack (Gr2, 1.200m).

Raffle Prize, une favorite redoutable. André Fabre a aussi confirmé dans les Juddmonte Cheveley Park Stakes (Gr1) l’excellente Tropbeau (Showcasing), gagnante du Prix Six Perfections (Gr3) et le Shadwell Prix du Calvados (Gr2) sur 1.400m, avec à la clé un rating de 108. Sur cette valeur, elle devra avoir beaucoup progressé pour s’attaquer à Raffle Prize (Slade Power), la dauphine d’Earthlight dans le Prix Morny, laquelle affiche 115 de rating et est la favorite. Un seul bookmaker a pour l’instant proposé ces cotes. La française est le troisième choix derrière Daahyeh (Bated Breath), la lauréate des Albany Stakes (Gr3), et récente deuxième des Moyglare Stud Stakes (Gr1) en finissant très fort. Ce lot de très haut niveau compte aussi sur Living in the Past (Bungle Inthejungle), qui a gagné de belle manière les Lowther Stakes (Gr2) à York. Aidan O’Brien présente quatre pouliches, dont Étoile (War Front), pas revue après ses débuts gagnants en mai, dans les Fillies Sprint Stakes (Gr3). Les pouliches françaises se sont imposées à cinq reprises depuis 1982, la dernière étant Vorda (Orpen) en 2013.

Armory possible dans les Royal Lodge. La réunion, qui, pour le turfiste anglais de base, est surtout celle du très populaire Cambridgeshire Handicap, propose aussi les Juddmonte Royal Lodge Stakes (Gr2, 1.600m), une épreuve réservée aux 2ans. La moitié des seize poulains présents sur la liste est entraînée à Ballydoyle. Parmi eux, on retrouve Armory (Galileo), le dauphin de Pinatubo dans les Goffs Vincent O’Brien National Stakes (Gr1). Surprise, les bookmakers lui préfèrent Kameko (Kitten’s Joy), qui a terminé comme une flèche à la deuxième place dans les Solario Stakes (Gr3).