Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

CHAMPAGNE STAKES (GR2) - Threat, un poulain pétillant

International / 14.09.2019

CHAMPAGNE STAKES (GR2) - Threat, un poulain pétillant

DONCASTER (GB), SAMEDI

Les 2ans de la maison Hannon connaissent leur métier à la perfection. Threat (Footstepsinthesand), l’un d’entre eux, l’a confirmé en remportant les Champagne Stakes (Gr2, 1.400m), ce samedi à Doncaster. Grand favori pour son premier essai sur plus de 1.200m, il a signé un doublé, inédit depuis 40 ans, Gimcrack – Champagne. Il l’a si bien fait que ses preneurs n’ont jamais douté un seul instant. Pat Dobbs l’a bien caché et il a attendu d’avoir l’ouverture, ce qui s’est produit à 400m du poteau. Threat a attaqué Royal Crusade (Shamardal), qui avait pris l’avantage sur l’animateur, Juan Elcano (Frankel), dans les 200 derniers mètres et s’est imposé d’une encolure, alors que le pensionnaire de Kevin Ryan a conservé la troisième place.

Une place d’étalon à Cheveley Park. Si Threat est engagé dans les Middle Park Stakes et dans les Dewhurst Stakes (Grs1), son entraîneur a préféré évoquer le présent : « La mission est accomplie. Threat a gagné sa place d’étalon à Cheveley Park Stud, car il faut être un vrai bon 2ans pour remporter les Gimcrack et les Champagne, cette dernière avec trois livres de surcharge. C’est un très bon poulain. Il s’est un peu repris car il est parti un peu vite, mais il a dominé la course. Pour lui, on peut envisager les 2.000 Guinées. » Il est à 16/1 dans l’ante-post betting du classique que papa Hannon avait gagné en 1987 avec Don’t Forget Me (Ahonoora), avec qui il avait aussi remporté les Champagne.

Royal Crusade pour l’avenir. Royal Crusade, qui en était à sa deuxième sortie, a tracé un très bon parcours. Son mentor, Charlie Appleby, a déclaré : « L’expérience a fait la différence. Pendant un instant, quand il a pris l’avantage, j’ai cru qu’il allait gagner. Il a bien couru et il sera un bon cheval sur le mile l’année prochaine. Toutefois, il possède tous les engagements dans les bonnes courses de fin saison et on va choisir quoi courir. »

Une grande souche Niarchos. Threat a été acheté 100.000 Gns (117.000 €) par Capital Bloodstock chez Tattersalls en décembre, où il était présenté par Ringfort Stud, qui avait acheté sa mère, Flare of Firelight (Birdstone), pour 9.000 Gns (10.700 €) en 2014. Elle n’avait pas brillé en compétition, mais est issue d’une souche classique Niarchos. La deuxième mère, Shiva (Hector Protector), a gagné la Tattersalls Gold Cup (Gr1) et c’est une demi-sœur de la lauréate des Oaks Light Shift (Kingmambo), qui a produit Ulysses (Galileo), double gagnant de Gr1 et étalon chez Cheveley Park Stud. Une propre sœur de Light Shift, Strawberry Fledge, a donné le lauréat du Prix Ganay (Gr1) Cloth of Stars (Sea the Stars), qui officie au haras du Logis.

Flare of Firelight a une yearling par Slade Power (Dutch Art) dans le book 1 de Tattersalls en octobre et une foal par Galileo Gold (Paco Boy).