COOLMORE "FASTNET ROCK" MATRON STAKES (GR1) - Laurens face à cinq O’Brien

International / 13.09.2019

COOLMORE "FASTNET ROCK" MATRON STAKES (GR1) - Laurens face à cinq O’Brien

COOLMORE "FASTNET ROCK" MATRON STAKES (GR1)

Laurens face à cinq O’Brien

Il sera 18 h 25 en France, lorsque Laurens (Siyouni) s’élancera au départ des Coolmore "Fastnet Rock" Matron Stakes (Gr1). Face à la française de naissance, Aidan O’Brien a dépêché pas moins de quatre pouliches. Son fils Joseph aura lui aussi une pensionnaire au départ avec Iridessa (Ruler of the World). Proposée à 10/1 par les bookmakers, cette dernière revient sur le mile après avoir échoué sur les 2.400m des Oaks d’Irlande (Gr1). Iridessa a gagné ses deux Grs1 sur plus court : le bet365 Fillies' Mile (1.600m) à 2ans et les Juddmonte Pretty Polly Stakes (2.000m) cette année. Selon les cotes et les ratings, elle est très en dessous de la championne de John Dance.

Elle vise le doublé. Laurens est la tenante du titre, et ce samedi, l’ambition est de remporter le septième Gr1 de sa carrière. Elle reste sur une très proche deuxième place dans les Sky Bet City Of York Stakes (Gr2). Il s’agissait d’un essai sur 1.400m, soit une distance bien trop courte pour ses aptitudes. Les bookmakers ne lui en ont pas tenu rigueur et elle est leur favorite.

Le quatuor de Ballydoyle. Aidan O’Brien va seller quatre pouliches, dont la meilleure chance est vraisemblablement Hermosa (Galileo). Elle aussi vient de courir sur une distance peu conforme à ses aptitudes, se classant neuvième des Naussau Stakes (Gr1, 2.000m). De retour sur le mile, elle retrouve la distance de ses deux succès classiques : les 1.000 Guinées d’Irlande et leur équivalent anglais. Le pilote numéro 1 de Ballydoyle, Ryan Moore, lui sera associé. Par ailleurs, Aidan O’Brien présente Just Wonderful (Dansili), qui n’a pas encore brillé cette année en Europe. Elle est proposée à 33/1, alors qu’Happen (War Front) et I Can Fly (Fastnet Rock) sont abandonnées au betting, bien que cette dernière se soit classée troisième des Sussex Stakes et des Falmouth Stakes (Grs1). Enfin, John Oxx va venir du Curragh avec Skitter Scatter (Scat Daddy). Elle a été une 2ans tout à fait brillante – elle a notamment remporté les Moyglare Stud Stakes (Gr1) – mais sa campagne à 3ans est nettement moins fructueuse.

18 H 25 > THE COOLMORE FASTNET ROCK MATRON STAKES

Gr1 - Plat - Femelles – 350.000 € - 1.600m

Pour pur-sang femelles de 3ans et plus.

N° Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 I CAN FLY (F4) Fastnet Rock-Madonna Dell'orto D. Smith A. P. O’Brien J.-A. Heffernan (7) 59,5 [-]

2 LAURENS (F4) Siyouni-Recambe J. Dance K. R. Burke P.-J. McDonald (2) 59,5 [-]

3 HAPPEN (F3) War Front-Alexandrova Mme J. Magnier A. P. O’Brien A. J. McNamara (3) 57 [-]

4 HERMOSA (F3) Galileo-Beauty is Truth M. Tabor A. P. O’Brien R.-L. Moore (6) 57 [-]

5 IRIDESSA (F3) Ruler of the World-Senta's Dream Mme C. Regalado-Gonzalez J. P. O’Brien W.-M. Lordan (4) 57 [-]

6 JUST WONDERFUL (F3) Dansili-Wading M. Tabor A. P. O’Brien O. Murphy (5) 57 [-]

7 SKITTER SCATTER (F3) Scat Daddy-Dane Street A. Rogers J. M. Oxx R.P. Whelan (1) 57 [-]

QIPCO IRISH CHAMPION STAKES (GR1)

Magical, sans Enable…

L’histoire de la montée en puissance de Coolmore a commencé il y a trente-cinq ans dans les Irish Champion Stakes avec le succès de Sadler’s Wells (Northern Dancer), le père de Galileo et donc le grand-père de trois des candidats de Ballydoyle. Les époques ont changé et grâce au sponsoring de QIPCO, l’épreuve offre 1,25 million d’allocations. Aidan O’Brien a remporté ce Gr1 à sept reprises (un record), mais sa dernière victoire remonte à 2011 avec So You Think (High Chaparral). Depuis, six anglais et le français Almanzor (Wootton Bassett) ont passé en tête le poteau à Leopardstown. La principale chance de Ballydoyle est la pouliche Magical (Galileo), qui a joué de malchance en croisant la route d’Enable (Nathaniel). Elle a gagné deux Grs1 et s’est classée cinq fois deuxième au plus haut niveau, battue à trois reprises par la championne. Magical mérite ce succès et il faudra qu’un candidat affiche d’importants progrès pour devancer une pouliche qui depuis le début de saison a aligné les performances à 122 de valeur.

Elarqam sur la montante. Seul un mâle capable de s’exprimer à 125 est donc susceptible de la battre et il n’est pas évident de mettre la main dessus à première vue ! Elarqam (Frankel) a franchi le cap de 120 avec sa troisième place, à l’issue d’un parcours malheureux, dans les Juddmonte International Stakes (Gr1). Il a encore de la marge et avec sa place à la corde (8), il sera probablement monté de façon offensive, proche du leader Hunting Horn (Camelot).

Headman, la dernière tendance. Le 3ans Headman (Kingman) avait gagné un gros handicap en affichant un 95 de rating juste avant d’arriver en France. Il a remporté le Prix Eugène Adam (Gr2) en se promenant et il est venu à bout de Roman Candle (Le Havre) dans le Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain (Gr2) à l’issue d’une course tactique et difficile. Il affiche un rating de 112, ce qui est loin d’être suffisant à ce niveau, mais il est capable de faire beaucoup mieux dans une course rondement menée.

Anthony Van Dyck, où es-tu passé ? D’après les bookmakers, il est le meilleur des 3ans. Anthony Van Dyck (Galileo) est à 12/1, ce qui est même effarant pour un Derby winner. Mais le fait que les bookmakers pensent à leur argent et ses deux défaites qui ont suivi son jour de gloire ont contribué à cela. Sur le marché, il est plus populaire que Madhmoon (Dawn Approach), deuxième à Epsom et qui vient de reprendre confiance en remportant un Gr3 sur ce même parcours. La japonaise Deirdre (Harbinger) a accompli sa mission européenne en s’octroyant les Nassau Stakes (Gr1). Elle dispose d’une belle chance pour une place, un objectif qui est également celui de celle qui a été élevée en France, Magic Wand (Galileo). Elle est l’un des sept candidats (sur huit) qui affichent le nom de Sadler’s Wells dans leur pedigree.

17 H 15 > THE QIPCO IRISH CHAMPION STAKES

Gr1 - Plat – 1250.000 € - 2.000m

Pour pur-sang mâles, hongres et femelles de 3ans et plus.

N° Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 ELARQAM (M4) Frankel-Attraction H. Al Maktoum M. Johnston J. Crowley (8) 60 [-]

2 HUNTING HORN (M4) Camelot-Mora Bai Mme J. Magnier A. P. O’Brien A. J. McNamara (1) 60 [-]

3 DEIRDRE (F5) Harbinger-Reizend T. Morita M. Hashida O. Murphy (6) 59 [-]

4 MAGIC WAND (F4) Galileo-Prudenzia M. Tabor A. P. O’Brien J.-A. Heffernan (5) 59 [-]

5 MAGICAL (F4) Galileo-Halfway to Heaven D. Smith A. P. O’Brien R.-L. Moore (3) 59 [-]

6 ANTHONY VAN DYCK (M3) Galileo-Believe’n’succeed Mme J. Magnier A. P. O’Brien W.-M. Lordan (2) 57,5 [-]

7 HEADMAN (M3) Kingman-Deliberate K. Abdullah R. Charlton J. Watson (7) 57,5 [-]

8 MADHMOON (M3) Dawn Approach-Aaraas H. Al Maktoum K. Prendergast C. D. Hayes (4) 57,5 [-]

CHAMPIONS JUVENILE STAKES (GR2)

Mogul pour une huitième d’Aidan O’Brien dans l’épreuve

L’histoire des Champions Juvenile Stakes (Gr2) ne remonte qu’à 2010. Et Aidan O’Brien a déjà remporté sept éditions. Il s’agit de la course qui a lancé le futur Derby winner Australia (Galileo). Et cette année, le maître de Ballydoyle nous propose Mogul (Galileo), le frère de Japan, acheté 3,4 millions de Guinées (4 M€). Deuxième derrière Geometrical (Dawn Approach), placé de Gr2 ensuite, lors de ses débuts, il a ouvert son palmarès dans un maiden sur le mile au Curragh. Les bookmakers ne l’imaginent pas un seul instant battu. Le deuxième du trio Ballydoyle est Cormorant (Kingman), acquis pour 1,05 million de Guinées (1,22 M€) et qui a décroché un succès sur ce même parcours, de haute lutte et après un parcours nez au vent. Royal County Down (Gleneagles) a déjà connu les courses de handicap et sera là pour assurer le train.

Sinawann, un Aga Khan prometteur. Le danger pour Mogul viendra surtout de Sinawann (Kingman), un élève de Son Altesse l’Aga Khan qui a bien gagné lors de sa deuxième sortie sur le mile du Curragh. Il est encore très vert, mais il possède de la marge. Un seul des sept juniors a déjà couru dans les Groupes. Il s’agit de Rebel Tale (Tale of the Cat), deuxième d’Armory (Galileo) dans les Galileo Futurity Stakes (Gr2) avec à la clé un rating de 107. Howling Wolf (Footstepsinthesand) est un bon gagnant, alors qu’Agitare (Teofilo) n’a pas encore trouvé sa course, mais s’est classé deuxième de Cormorant et Sinawann. Son entraîneur, Jim Bolger, est un homme courageux.