FRENCH ARABIAN BREEDERS’ CHALLENGE - POULAINS (Gr2 PA) - Un nouvel éclair de classe d’Amyr du Soleil

Courses / 06.09.2019

FRENCH ARABIAN BREEDERS’ CHALLENGE - POULAINS (Gr2 PA) - Un nouvel éclair de classe d’Amyr du Soleil

TOULOUSE, VENDREDI

S’il avait fait exploser le peloton lors de sa dernière sortie, à l’occasion du Prix Tidjani (Gr3 PA), Amyr du Soleil (Amer) a réalisé un nouveau « numéro » ce vendredi à Toulouse, prenant le commandement du peloton pour s’imposer très facilement dans ce French Arabian Breeders’ Challenge - Poulains (Gr2 PA). Le pensionnaire de Thomas Fourcy, élevé par Lisa et Pierre Deymonaz pour la casaque de cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani, est promis à un avenir radieux.

Onze sujets se sont élancés, après que le poulain marocain Al Noury (No Risk Al Maury) eut été déclaré non partant devant les stalles de départ. Amyr du Soleil, bien parti, a rapidement pris la tête, suivi sur son extérieur par Emporio (Josco du Cayrou) et Guythoun de Carrère (No Risk Al Maury) à la corde. Good des Vialettes (Af Albahar) a galopé au contact du trio de tête. Dans la phase finale, Julien Augé, le jockey d’Amyr du Soleil, n’a eu qu’à appuyer sur l’accélérateur pour mettre à distance ses adversaires et s’imposer facilement. Emporio confirme ses bons débuts en obtenant à nouveau un premier accessit pour l’entraînement de Philippe Sogorb. Il est deuxième à plus de deux longueurs. Good des Vialettes complète l’arrivée, suivi de près par Shadad (TM Fred Texas), toujours très régulier, et Methgal (TM Fred Texas). L’inédit Jarif (Dahess) ne termine pas mal à la sixième place pour ses débuts contre de bons chevaux.

Un cheval de rêve. Thomas Fourcy était évidemment satisfait et il a déclaré : « C’est un poulain qu’on a toujours estimé. Il a beaucoup de force et de gros moyens. Il n’est pas encore venu physiquement mais a beaucoup de classe. À 4ans, s’il ne lui arrive pas de pépins, ce sera un vrai bon cheval pour aller sur le week-end de l’Arc. Il est dur à l’effort mais a un comportement assez facile. Il est également maniable car, lorsque Julien Augé a tout repris, il ne s’est jamais montré allant. C’est un cheval comme on rêve tous d’en avoir un : maniable, facile, avec qui on peut aller devant ou derrière, à n’importe quelle vitesse. Il va s’adapter. »

Concernant Al Noury, déclaré non partant devant les stalles de départ, l’entraîneur royannais était un peu déçu de la décision des commissaires : « C’est un cheval que je ne connais pas bien. Je ne connais peut-être pas grand-chose aux chevaux mais, quand je vois un poulain mettre deux coups de queue quand on le touche par derrière, on arrête, on met le bonnet et on essaie. Là, je n’ai pas vu de bonnet sur la tête du cheval. J’aurais aimé qu’on essaie au moins cela. Les commissaires en ont décidé autrement. »

La famille de Dahor de Brugère et Mahess du Soleil. Amyr du Soleil a été élevé par Lisa et Pierre Deymonaz. Présenté à la vente de Saint-Cloud par le haras du Saubouas, le cheval a été racheté 145.000 €. Il est le premier gagnant de sa mère, une propre sœur de Dormah de Brugère (Dormane), lauréate de sept courses, dont les Jumeirah International Stakes (Gr2 PA) et les Arabian International Stakes (Gr2 PA). Au haras, Dormah de Brugère a donné naissance à Mahess du Soleil (Dahess), vainqueur de l’UK Arabian Derby (Gr1 PA) à Newmarket. La deuxième mère, Ballade Folle (Djelfor), est une propre sœur de Bar Royal et Beau Bar, multiple lauréat, dont le Prix Damas (Gr3 PA) pour le dernier cité. Ballade Folle a produit Dormadora (Dormane), vainqueur de trois courses dans le Challenge Derby (Gr2 PA) à Ostende en Belgique, mais surtout connue comme génitrice du champion Dahor de Brugère (Dahess), lauréat à six reprises, dont l’Al Rayyan Cup - Prix Kesberoy et la Coupe de France des chevaux arabes (Gr1s PA). Il est également monté sur le podium de la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA) et s’affirme comme un jeune étalon très prometteur. 

 

 

 

Shabab

 

 

Wafi

 

 

 

 

Sarhah

 

Amer

 

 

 

 

 

Lahoom

 

 

Bushra

 

 

 

 

Rahifa

AMYR DU SOLEIL (M3)

 

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Dormane

 

 

 

 

Mandore

 

Balladore

 

 

 

 

 

Djelfor

 

 

Ballade Folle

 

 

 

 

Bergeronnette