FRENCH ARABIAN BREEDERS’ CHALLENGE SPRINT (Gr2 PA) - Al Shamoos et les autres

24.09.2019

FRENCH ARABIAN BREEDERS’ CHALLENGE SPRINT (Gr2 PA) - Al Shamoos et les autres

BORDEAUX-LE BOUSCAT, MARDI

Elle avait besoin de rassurer. Un peu moins tranchante dans la Qatar Cup - Prix Dragon (Gr1 PA) le 15 septembre dernier, Al Shamoos (No Risk Al Maury) a pleinement rassuré son entourage en s’imposant très facilement dans le French Arabian Breeders’ Challenge Sprint (Gr2 PA), sur la piste de Bordeaux-Le Bouscat. La protégée de Charles Gourdain revenait sur une distance plus courte et sur un terrain souple, et elle s’est montrée impériale dans la phase finale, malgré une belle fin de course de Bel’Izam (Nizam), longtemps attardé.

Anood Al Khalediah (Nayef Al Khalidiah) s’est portée aux avant-postes, suivie par Al Shamoos et Conchita D.A. (Af Albahar). Bel’Izam, monté de façon offensive récemment à Baden-Baden, a cette fois été placé en dernière position. Pleine de ressources, Al Shamoos a fait le trou à l’entrée de la ligne droite. Bel’Izam a refait beaucoup de terrain. Amjiz de Piboul (Munjiz) complète l’arrivée pour l’entraînement d’Élisabeth Bernard.

Charles Gourdain a commenté : « Je suis content car elle a remis l’église au milieu du village. Elle était décevante à ParisLongchamp l’autre jour, mais en vieillissant, elle est plus performante sur 1.400m ou 1.600m. Elle n’est pas gênée par les terrains souples et avait très peu perdu sur sa course à Paris, ce qui explique qu’elle a couru de manière rapprochée aujourd’hui, en sachant que l’objectif est qu’elle conserve son titre à Abu Dhabi dans la Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Jewel Crown (Gr1 PA), sur 1.600m, une distance qui est vraiment son sport. »

Une grande souche irakienne. Élevée en France par le docteur Mohammed Al Nujaifi, Al Shamoos est une fille de No Risk Al Maury (Kesberoy), un étalon de Shadwell. Stationné au haras de Saint-Faust, ce pur français est l’une des valeurs montantes du parc étalon.

Al Shamoos a été rachetée 35.000 € à la vente de Saint-Cloud alors qu’elle avait 2ans. Sa mère, Hamiya (Al Hasim), a gagné dix courses en Irak, dont les 2.000 Guinées et la Farewell Cup (Grs1 PA). Au haras, elle a déjà donné trois black types, dont Muneera (Dormane), lauréate du Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA), Hurra (Asad Saif), deuxième de l’International Ifahr Trophy (Gr2 PA) à Istanbul et troisième des Hatta International Stakes (Gr1 PA) à Newbury, et Al Haail (Elios de Carrère), placé de Groupe en Suède. La deuxième mère, Al Karta (Zad Al Rakib), a gagné huit courses en Irak, dont l’Iraqi Jockey Club Trophy (Gr1 PA). Elle s’est par ailleurs classée deuxième du Derby et des 2.000 Guinées (Gr1 PA).

 

 

 

Saint Laurent

 

 

Kesberoy

 

 

 

 

Keiba

 

No Risk Al Maury

 

 

 

 

 

Baroud III

 

 

Nectarine Al Maury

 

 

 

 

Nevadour

AL SHAMOOS (F5)

 

 

 

 

 

 

Saut du Loup

 

 

Al Hasim

 

 

 

 

Bron

 

Hamiya

 

 

 

 

 

Zad Al Rakib

 

 

Al Karta

 

 

 

 

Bint Al Sahraa