French King vers le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe

Courses / 25.09.2019

French King vers le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe

Invaincu en quatre sorties en 2019, French King (French Fifteen) devrait bien être au départ du prochain Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Le représentant de Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani reste sur une victoire dans le Grosser Preis von Berlin (Gr1), le 11 août à Berlin. Henri-Alex Pantall nous a dit : « En principe, French King va aller sur l’Arc : c’est quasiment certain. C’est un cheval qui s’adapte à tous les types de terrains et il n’a fait que progresser cette année. Il arrive invaincu en 2019 sur l’Arc mais beaucoup d’invaincus ont fini vaincus ! Je crois que nous allons assister à une grande édition de l’Arc. Le niveau est relevé et Enable devra être à son meilleur niveau pour l’emporter. »

Castle Lady aux États-Unis. Henri-Alex Pantall nous a donné des nouvelles de Castle Lady (Shamardal), lauréate de The Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et pas revue depuis sa cinquième place dans les Coronation Stakes (Gr1). La représentante de Godolphin est engagée dans le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2) et les Sun Chariot Stakes (Gr1), mais elle va traverser l’océan Atlantique : « Elle va courir la Queen Elizabeth II Challenge Cup (Gr1), le 12 octobre à Keeneland. Elle devrait s’adapter aux 1.800m. Nous avons fait le choix d’aller aux États-Unis car la pouliche va certainement entrer au haras ensuite et il n’y a pas beaucoup d’autres opportunités pour elle. Il faut en trouver pour chaque pouliche. Il y a l’Angleterre et les Sun Chariot Stakes, mais cette course devrait être la cible de Crown Walk (Dubawi) ainsi que de Madeleine Must (Motivator), laquelle devra être supplémentée. »