GRAND CRITÉRIUM DES ANGLO-ARABES À 37,5 % (CLASSIC I) - Le rush de Firenze du Pecos

Courses / 07.09.2019

GRAND CRITÉRIUM DES ANGLO-ARABES À 37,5 % (CLASSIC I) - Le rush de Firenze du Pecos

GRAND CRITÉRIUM DES ANGLO-ARABES À 37,5 % (CLASSIC I)

Le rush de Firenze du Pecos

Quand elle trouve des circonstances de course favorables, Firenze du Pecos (Frisson du Pecos) est capable de grandes choses. Dans ce Grand Critérium des Anglo-Arabes à 37,5 % (Classic I), cette pouliche délicate a été placée à l’arrière-garde. Bien détendue, elle a ainsi pu fournir une très belle fin de course. Cette représentante d’Antoine Lorenzoni, Stéphane-Richard Simon et David Payen a ainsi dominé très sûrement Yllico (Carghèse des Landes), pas très heureux dernièrement dans la Poule d’Essai à 37,5 %, et Galaxy Dream (Darike), quatrième à La Teste.

Firenze du Pecos restait sur une cinquième place dans la Poule d’Essai à 37,5 %, dans une arrivée disputée, et après avoir employé cette même tactique. Elle remporte le plus beau succès de sa jeune carrière.

Une belle famille du Pecos. Élevée par le haras du Pecos, Firenze du Pecos est une fille de Flarose du Pecos (Mangarose) et une sœur de Feeling du Pecos (Zamouncho), lauréates du Critérium des Jeunes. Sa mère s’est ensuite classée deuxième du Grand Prix des Pouliches, le "Diane" des "anglos". Son frère a remporté le Prix du Ministère de l’Agriculture, le "Jockey Club" de la race. Flarose du Pecos est aussi la mère de Flanelle du Pecos (Ares de la Brunie), deuxième du Grand Prix des Pouliches. La troisième mère, que l’on retrouve deux fois dans son pedigree, a produit le chef de race Fast (Valdrague).

Dan Music

Hasa

Handiwork

Frisson du Pecos

Perdelian

Ferdelia

Ferdesia

FIRENZE DU PECOS (F3)

Manganate

Mangarose

Roseline

Flarose du Pecos

Maalem

Flamina

Ferdesia