GRAND PRIX DE FONTAINEBLEAU - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (L) - Tosen Gift, même sans son terrain

Courses / 07.09.2019

GRAND PRIX DE FONTAINEBLEAU - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (L) - Tosen Gift, même sans son terrain

GRAND PRIX DE FONTAINEBLEAU - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (L)

Tosen Gift, même sans son terrain

Tosen Gift (Lope de Vega) était la seule concurrente de ce Grand Prix de Fontainebleau - Fonds Européen de l’Élevage (L) à avoir déjà remporté sa Listed et une victoire black type tout court. Et la qualité a parlé. Tosen Gift faisait une rentrée dans cette Listed, mais elle avait déjà bien couru sur la fraîcheur dans le passé. La principale inquiétude la concernant était le terrain, elle qui possède un diplôme de natation. Le terrain bon souple ne l’a pas dérangée. La représentante de Takaya Shimakawa s’est fait oublier au sein du peloton, a suivi le mouvement dans la ligne droite et, dès qu’elle a eu l’ouverture, elle a placé une belle accélération pour s’imposer avec assurance, d’une longueur et demie. Elle devance Lanana (Sepoy), qui a tracé une bonne fin de course et montre qu’elle appartient à cette catégorie, et Queen of Time (Harbour Watch), troisième à une tête après avoir été sur la ligne de tête, ne lâchant rien jusqu’au bout.

Vers le Fille de l’Air. Tosen Gift n’avait pas gagné depuis le Prix Rose de Mai (L) 2018. Cette pouliche attachante donne toujours le meilleur d’elle-même, bien qu’elle soit borgne. Elle est désormais double gagnante de Listed et mériterait de décrocher une victoire de Groupe : en six tentatives dans les Groupes 3, Tosen Gift a conclu cinq fois dans l’argent. Son entraîneur, Satoshi Kobayashi, a commenté : « Elle faisait sa rentrée et elle a gagné, c’est top ! Elle va sûrement courir le Prix Fille de l’Air (Gr3) à Toulouse, mais nous allons lui trouver une course entre deux. Elle devrait avoir son terrain dans le Fille de l’Air, dont elle avait pris la troisième place l’an dernier. »

La nièce d’Ivan Luis. Élevée par Kilaragh Stud, Tosen Gift est une fille de Lope de Vega, étalon à Ballylinch Stud, et de Miracolia (Montjeu). Cette dernière n’a pas couru mais elle est la propre sœur de Stagelight, vainqueur de Gr3 aux Émirats arabes unis. Toujours sous la deuxième mère Zivania (Shemazar), deuxième de Listed, on retrouve Hathrah (Linamix), troisième des 1.000 Guinées de Newmarket (Gr1), ou encore Ivan Luis (Lycius), lauréat de Gr2 en Italie et de Listed à Haydock. Zivania a été une excellente reproductrice, donnant sept black types. C’est la famille d’Hadaatha (Sea the Stars), gagnante de Listed et troisième du Prix de l’Opéra (Gr1) en 2014. C’est aussi, via la troisième mère, la souche d’Ectot (Hurricane Run), étalon au haras de Bouquetot, et la souche de Johnny Barnes (Acclamation), qui fait la monte au haras des Granges. Tosen Gift a été vendue 98.000 € lors de l’Orby Sale de Goffs.

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Lope de Vega

Vettori

Lady Vettori

Lady Golconda

TOSEN GIFT (F4)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Miracolia

Shernazar

Zivania

Maresca