GRAND PRIX DE LA RÉGION GRAND EST - 12E ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Monsieur Croco dans un canter

Courses / 29.09.2019

GRAND PRIX DE LA RÉGION GRAND EST - 12E ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Monsieur Croco dans un canter

STRASBOURG, DIMANCHE

Délaissé par les parieurs, Monsieur Croco (Croco Rouge) a réalisé une drôle de performance en triomphant très facilement dans ce Grand Prix de la Région Grand Est - 12e étape du Défi du Galop (L). Pris en 40 de valeur, l’élève et représentant de Patrice Deshayes n’avait plus été revu depuis sa victoire en terrain lourd dans le Prix Charles Giraudon (Classe 2) à Lyon-Parilly, au mois de mars. Ce dimanche, il a patienté en antépénultième position d’un peloton emmené à l’extérieur par Bid Adieu (Pour Moi), avant de gagner quelques rangs avec beaucoup de facilité dans le tournant final. Son jockey, Ludovic Boisseau, n’a eu qu’à l’accompagner aux bras pour que le cheval se détache et l’emporte de six longueurs, sur une piste annoncée très souple. La deuxième place est revenue à Nikkei (Pivotal), une demi-longueur devant Wai Key Star (Soldier Hollow). Quant à Subway Dancer (Shamardal), il s’est montré décevant et n’a pu faire mieux que cinquième.

Une première Listed pour tout son entourage. Il s’agissait de la sixième sortie de Monsieur Croco, qui avait aussi été écarté de la compétition durant huit mois entre 2018 et 2019. Il avait déjà prouvé son aptitude au tracé de Strasbourg en y enlevant, à 3ans, le Prix Baden Racing (Classe 2). Très émue, Yvonne Vollmer, entraîneur du cheval, a déclaré au micro d’Equidia : « Nous savions que Monsieur Croco était un bon cheval, mais il a eu pas mal de problèmes de santé. Il nous rend tous les soins que nous lui avons prodigués, c’est super ! Je ne sais pas du tout ce qu’il va courir par la suite ; à la base, je voulais lui donner un bon travail aujourd’hui pour qu’il coure un Quinté à Lyon dans dix jours. Je remercie énormément la famille Deshayes, qui m’aide et me soutient depuis le début. » Originaire d’Allemagne, Yvonne Vollmer est installée à Hoerdt avec 28 chevaux. Ce dimanche, elle a non seulement remporté sa première Listed, mais elle a aussi réalisé un coup de trois grâce à Orgarçon (Naaqoos) et Follow my Dreams (Evasive). C’est également une première victoire black type pour le jeune Ludovic Boisseau et pour Patrice Deshayes, ce dernier ayant seulement deux chevaux à l’entraînement chez Yvonne Vollmer.

Un neveu de Désir de Mai. Élevé par son propriétaire, Monsieur Croco est un fils de Croco Rouge (Rainbow Quest) et de Nana Désir (Dananeyev), une jument inédite. C’est le frère de Red Désir (Redback), auteur de débuts victorieux à 3ans sur les 2.000m de Strasbourg et troisième du Prix des Poulains (Classe 1) à Lyon-Parilly. Nana Désir a un 2ans et une yearling, tous deux issus d’It’s Gino (Perugino).

La deuxième mère, Désir Désir (Star Maite), s’est imposée à 3ans sur les 2.400m d’Évry et a conclu cinquième du Prix Berteux (Gr3), sur 3.100m. Elle a donné quatre vainqueurs, parmi lesquels Désir de Mai (Cardoun), gagnante de neuf courses sur des distances allant de 2.200m à 3.100m, dont trois gros handicaps, et deuxième du Prix Panacée (L) à deux reprises.

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Rainbow Quest

 

 

 

 

I Will Follow

 

Croco Rouge

 

 

 

 

 

Alleged

 

 

Alligatrix

 

 

 

 

Shore

MONSIEUR CROCO (H4)

 

 

 

 

 

 

Goldneyev

 

 

Dananeyev

 

 

 

 

Danagroom

 

Nana Désir

 

 

 

 

 

Star Maite

 

 

Désir Désir

 

 

 

 

Jeanne de Laval