Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Impulsion d'Allier, fruit de la générosité du gala de l’élevage

Élevage / 05.09.2019

Impulsion d'Allier, fruit de la générosité du gala de l’élevage

Le top price du premier jour de la vente de yearlings Osarus – Impulsion d'Allier (Bated Breath), vendue 105.000 € – est issu d’une saillie offerte au gala de l’élevage 2016. C’est Michel Larobe qui l’avait gagnée en décembre 2016, à Deauville. La saillie de Bated Breath (Dansili) était un don de Banstead Manor Stud (Juddmonte). Luc Kronus, de la Fédération des éleveurs, nous a expliqué : « La Fédération des éleveurs félicite l’éleveur et son entourage et remercie les généreux donateurs des saillies qui, année après année, participent à cet événement incontournable pour nos adhérents. »

Mais Impulsion d'Allier n’est pas la première réussite obtenue à partir de saillies gagnées lors des événements de la Fédération des éleveurs. On peut notamment citer – de manière non exhaustive – Master Dino (Doctor Dino), élevé par le Gaec de la Seguègne, et Jean-Michel Campos, lauréat de neuf courses (et ayant remporté 745.190 €) dont le Prix Renaud du Vivier (Gr1), Palpitator (Motivator), un élève de Christian Bresson, titulaire de trois victoires et placé des Prix du Carrousel, Vulcain et du Grand Camp (Ls), mais également les bons gagnants Elixir du Gouet (Vision d'État), élevé par Thierry Lemoine, Jacques Détré et le haras de Saint-Voir, Folie d’Oudairies (Le Havre), une élève de Michel de Gigou et de Corinne Dupeyrat, Fara Sun (Zambezi Sun), élevé par le haras du Mézeray, l’écurie Skymarc Farm et Couétil Élevage…