KOREA CUP (GR1) - Moonhak Chief, la Corée à la fête !

International / 08.09.2019

KOREA CUP (GR1) - Moonhak Chief, la Corée à la fête !

SÉOUL (KR), DIMANCHE

Ce dimanche, le galop coréen a vécu son jour de gloire qu’il attendait tant lors de la quatrième édition du meeting international. Les locaux ont signé le tiercé gagnant du Keeneland Korea Sprint (Gr1 local) et le jumelé dans la Keeneland Korea Cup (Gr1 local). Un seul des visiteurs a réussi se classer dans les trois premiers. Il s’agit de l’anglais Ambassadorial (Elusive Quality), troisième dans la course sur 1.800m. Sur un dirt à l’américaine, la connaissance de la piste est un facteur très important et refaire du terrain est difficile. Moonhak Chief (Pioneerof the Nile) a employé la bonne tactique dans la Korea Cup. En attaquant à l’extérieur au début de la ligne d’en face, il a pris la tête et l’a gardée pour s’imposer sur l’autre local, Cheongdam Dokki (To Honour and Serve), un pensionnaire de l’Italien Luigi Riccardi, lequel a quitté son pays pour s’installer en Corée il y a deux ans. L’idole locale, Dolkong (Afleet Alex), a quelque peu raté son départ et s’est classé cinquième. Le lauréat enregistre un dixième succès en 19 sorties. Avec les 432.000 € de la Korea Cup, ses gains s’élèvent désormais à 1,2 million d’euros. Élevé aux États-Unis, comme la majorité des chevaux qui évoluent en Corée, il a été acheté à l’amiable après n’avoir pas atteint son prix de réserve (37.000 $, 33.500 €) chez Keeneland en septembre.

KOREA SPRINT (GR1)

Blue Chipper, presque invaincu

Le français Bakkoel Koffie (Naaqoos) était au départ du Keeneland Korea Sprint. Il s’est retrouvé en sixième épaisseur d’une course animée par le favori, Blue Chipper (Tiznow), qui a lutté avec Gaon Champ (Ecton Park), un produit de l’élevage local. Le pensionnaire de Mauricio Delcher Sanchez a lâché prise à 300m du poteau, quand Blue Chipper a porté une dernière estocade pour s’imposer d’une grande longueur sur Dia Socks (Langfuhr), qui a bien fini à la corde pour arracher la deuxième place à Gaon Champ. Les sprinters américains ont déçu.

Blue Chipper a connu une seule défaite, à 2ans, en huit sorties et il est devenu milliardaire en Won. Ses gains dépassent les 833.000 €. Tout comme le lauréat de la Korea Cup, il n’a pas atteint son prix de réserve (95.000 $, 86.100 €) chez Keeneland, en septembre, et il est arrivé en Corée suite à un achat à l’amiable.