Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX BARON DE LA ROCHETTE (MAIDEN AQPS) - Geryville ne se laisse pas piéger

Courses / 19.09.2019

PRIX BARON DE LA ROCHETTE (MAIDEN AQPS) - Geryville ne se laisse pas piéger

FONTAINEBLEAU, JEUDI

Geryville (Rail Link) était l’un des trois inédits au départ de ce Prix Baron de La Rochette. Le représentant de l’écurie Centrale s’est imposé d’entrée de jeu en poulain d’avenir, faisant preuve d’un changement de vitesse intéressant. Pas très bien parti, il a longtemps patienté côté corde en avant-dernière position d’un peloton emmené par Gospel d’Alène (Rail Link), qui était muni d’œillères australiennes pour la première fois. Pris au piège dans la dernière ligne droite, Geryville a été contraint d’accélérer tout en dehors à 150m du but et a placé une belle accélération pour venir s’imposer d’un nez devant le puissant Guardamar (Kapgarde), lui aussi inédit. Quant à Gospel d’Alène, il a complété le podium une courte encolure plus loin.

Un cheval peu démonstratif à l’entraînement. Régis Schmidlin, jockey du lauréat, a déclaré : « Je suis agréablement surpris, car c’est un cheval qui ne montre pas grand-chose le matin. Il avait suffisamment de travail pour débuter, mais de là à débuter aussi bien… Aujourd’hui, je pense qu’il y aurait eu deux longueurs à l’arrivée si j’avais eu le passage à mi-ligne droite. J’étais un peu emmuré et je n’ai pas l’habitude, car on a plus de place en obstacle ! Le matin, Geryville saute très bien, mais il faudra voir comment il s’y prendra en course. Ce qui est agréable, c’est qu’il a une pointe de vitesse pour finir, et cela aide après le saut de la dernière haie à Auteuil. »  

La famille de Vieux Morvan. Élevé par Thierry Cyprès, Geryville est un fils de l’étalon du haras de Cercy Rail Link (Dansili) et de Rosaville (Vidéo Rock), gagnante sur les haies de Toulouse, dont il est le troisième produit vainqueur. C’est le frère de Deniaville (Irish Wells), lauréate sur les 3.000m de Strasbourg mais également sur les haies d’Auteuil, et de Bien Né (Bering), vainqueur sur les 2.400m de La Roche-sur-Yon ainsi qu’à deux reprises sur le steeple en province. Rosaville a un 2ans par Gris de Gris (Slickly) et un foal par Cokoriko (Robin des Champs).

La deuxième mère, Kadalville (Kadalko), n’a pas brillé en compétition. Outre Rosaville, elle a donné deux gagnants en plat mais aussi Quiéville (Ragmar), la mère de Bazille (Panoramic), qui se classa deuxième du Prix du Président de la République (Gr3). Kadalville est une propre sœur de Janville, troisième du Président, mais elle est surtout la sœur de Bilbao IV (Bad Conduct), vainqueur du Prix Morgex (Gr3). C’est la famille de Vaniteux (Voix du Nord), troisième du Supreme Novices’ Hurdle (Gr1), et de Vieux Morvan (Voix du Nord), lauréat des Prix Général Donnio et Wild Risk (Ls) et deuxième des Prix Georges Courtois et Murat (Grs2). 

 

 

 

Danehill

 

 

Dansili

 

 

 

 

Hasili

 

Rail Link

 

 

 

 

 

Theatrical

 

 

Docklands

 

 

 

 

Dockage

GERYVILLE (H3)

 

 

 

 

 

 

No Lute

 

 

Vidéo Rock

 

 

 

 

Pauvresse

 

Rosaville

 

 

 

 

 

Kadalko

 

 

Kadalville

 

 

 

 

Séville