PRIX DE CHAMPOLEUX (CLASSE 2) - Alkuin joue un bon tour à ses adversaires

Courses / 09.09.2019

PRIX DE CHAMPOLEUX (CLASSE 2) - Alkuin joue un bon tour à ses adversaires

CHANTILLY, LUNDI

Absent de la compétition depuis le 16 mars, Alkuin (Maxios) a effectué une rentrée victorieuse dans ce Prix de Champoleux (Classe 2). Il avait déjà montré des moyens sur une longue distance il y a un an, en triomphant de bout en bout dans le Prix de la Villette (Classe 2) sur 2.800m, à ParisLongchamp. Ce lundi, le cheval de Guido-Werner-Hermann Schmitt s’est montré très brillant en début de parcours. Son jockey, Eddy Hardouin, a réussi tant bien que mal à le placer dans le sillage de l’animateur, Wisperwind (It’s Gino). Il a ensuite décidé de laisser galoper son partenaire, qui a pris la tête au bout de la ligne opposée. Démarrant sèchement dans le tournant final, Alkuin a pris de vitesse ses adversaires et a conservé le meilleur jusqu’au bout, s’imposant de trois longueurs devant le favori, One Foot in Heaven (Fastnet Rock). La bonne note de la course revient à Forever Yours (Motivator), qui a comblé un terrain considérable en dehors pour venir s’emparer de la troisième place, une encolure plus loin.

Un cheval compliqué à gérer. Eddy Hardouin, jockey du lauréat, a expliqué : « Aujourd’hui, il était frais car il effectuait une rentrée. J’ai réussi à l’avoir à peu près bien durant les deux tiers du parcours, puis je l’ai laissé s’échapper et il a vécu sur son avance. C’est un cheval qui n’est pas évident à gérer. Pour finir, c’était un peu dur ; les 150 derniers mètres ont été un peu longs. Si nous voulons monter de catégorie, il va falloir qu’il apprenne à se détendre. »

Un fils d’Almerita. Élevé par Christoph Berglar, Alkuin est un fils de Maxios (Monsun), qui fait la monte au Gestüt Farhof, et de la bonne Almerita (Medicean), gagnante du Prix de Diane allemand et troisième du Dallmayr-Preis (Grs1), entre autres. Elle a donné deux autres vainqueurs dont Articus (Areion), lauréat du Maxios Trophy (Gr3), sur 2.000m outre-Rhin, et deuxième du Grosser Preis der Badischen Wirtschaft (Gr2). Almerita a une 2ans inédite nommée Aretha (Lord of England), un yearling par Intello (Galileo) ainsi qu’un foal par Pivotal (Polar Falcon).

La deuxième mère, Averna (Héraldiste), n’a pas couru. Outre Almerita, elle a produit Aviane (Winged Love), lauréate du Premio Giovanni Falck (L). Elle a donné Gris Caro (With Approval), vainqueur du Prix Georges Trabaud (L) et placé de Gr3 en Australie.

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Maxios

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Moonlight’s Box

 

 

 

 

Coup de Génie

ALKUIN (H4)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Medicean

 

 

 

 

Mystic Goddess

 

Almerita

 

 

 

 

 

Héraldiste

 

 

Averna

 

 

 

 

Allez Alpha


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 2’18’’40

De 1.000m à 600m : 24’’11

De 600m à 400m : 11’’56

De 400m à 200m : 11’’99

De 200m à l’arrivée : 12’’50

Temps total : 3’18’’53