PRIX DE FONTENOY (INÉDITS) - Victor Ludorum **, veni, vidi, vici

Courses / 01.09.2019

PRIX DE FONTENOY (INÉDITS) - Victor Ludorum **, veni, vidi, vici

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Le vainqueur des jeux. C’est ainsi que l’on traduit victor ludorum, ce que les plus assidus d’entre nous – ou les moins dissipés – en classe de latin auront tout de suite compris, sans avoir besoin de faire appel à la magie de Google. Avec un tel nom, Victor Ludorum ** (Shamardal) n’avait pas le droit à l’erreur pour ses débuts, dans le Prix de Fontenoy (Inédits). Et le représentant de Godolphin a laissé une drôle d’impression…

Nanti du 10 sur 11 dans les stalles, Victor Ludorum n’est pas bien parti, contrairement à Twist (Pivotal), parti de la stalle 1. Il a un peu versé sur sa gauche à l’ouverture des stalles, emmenant Lauenen (Canford Cliffs), parti de la stalle 11. Victor Ludorum a recollé et a patienté à l’arrière. Mickaël Barzalona a dû l’accompagner aux bras dans le tournant final et le poulain a viré large. Mais il s’est vite équilibré et son jockey n’a eu qu’à ouvrir les mains pour qu’il accélère. Victor Ludorum a remonté le peloton en trois foulées. Une fois devant Twist, il a changé de jambe et a poursuivi encore son effort, s’imposant d’une longueur un quart, très facilement. Nous lui décernons donc une JDG Rising Star. Il a tellement prolongé son effort que Mickaël Barzalona a eu toutes les peines du monde à l’arrêter ! Le beau Twist est deuxième, devant Mkfancy (Makfi), aussi vu aux avant-postes.

Il allait avec Earthlight… Victor Ludorum est un poulain estimé. Il est d’ailleurs engagé dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) même si engager ne veut pas dire courir ! André Fabre a probablement un nouveau très bon produit de Shamardal, son étalon favori, dans ses boxes. Shamardal, également père d’Earthlight, le vainqueur du Darley Prix Morny (Gr1) 2019, que Victor Ludorum connaît. Lisa-Jane Graffard, représentante en France de Godolphin, nous a dit : « C’est vraiment super. Au début de l’année, il galopait avec Earthlight mais il n’a pas progressé au même rythme. Aujourd’hui, nous pensions qu’il allait avoir plus besoin de courir sur le plan mental que physique. C’est certainement un bon poulain et André Fabre prendra la meilleure décision pour la suite de sa carrière. Mickaël Barzalona a dit qu’il avait encore besoin d’apprendre. C’est une famille dans laquelle on retrouve un certain nombre de chevaux très bouillants. Le côté Shamardal fait qu’il est très bien dans sa tête. »

Shamardal sur la famille de Shamardal. Victor Ludorum est un fils de Shamardal et il est aussi inbred en 3x3 sur Helen Street, la deuxième mère de Shamardal. La mère, Antiquities ** (Kaldounévées), était également sous la responsabilité d'André Fabre pour Godolphin. Impressionnante dans le Prix de Chaillot (F, à l’époque) pour ses débuts, elle a ensuite pris la deuxième place du Prix Cléopâtre (Gr3).

Au haras, elle a donné Mary Tudor (Dawn Approach), laquelle est gagnante de Listed et avait pris la troisième place des Yorkshire Oaks (Gr1) de Sea of Class (Sea the Stars). Mary Tudor a croisé une autre pouliche de classe durant sa carrière : elle avait échoué à une tête de Magical (Galileo) lors de leurs débuts. Les deux pouliches avaient ensuite couru directement les Debutante Stakes (Gr2), où Magical avait gagné. Happily (Galileo) était deuxième et Mary Tudor troisième. Antiquities a aussi donné Ancient History (Shamardal), qui avait montré des moyens dans les courses à conditions, sans réussir à accrocher son black type. Il a été exporté en Australie à la fin de son année de 3ans.

La deuxième mère, Historian (Pennekamp), a remporté le Prix Rose de Mai (L). La troisième mère est donc Helen Street, gagnante des Oaks d'Irlande (Gr1) et génitrice du champion et top-étalon Street Cry. Helen Street est aussi la mère d'Helsinki, qui a produit Shamardal.

 

 

 

Storm Cat

 

 

Giant’s Causeway

 

 

 

 

Mariah’s Storm

 

Shamardal

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Helsinki

 

 

 

 

Helen Street

VICTOR LUDORUM ** (M2)

 

 

 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Kaldounévées

 

 

 

 

Safaroa

 

Antiquities

 

 

 

 

 

Pennekamp

 

 

Historian

 

 

 

 

Helen Street


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 40’’67

De 1.000m à 600m : 26’’30

De 600m à 400m : 12’’70

De 400m à 200m : 10’’96

De 200m à l’arrivée : 11’’25

Temps total : 1’41’’88