PRIX DE L’ORLÉANAIS - Un bon galop avant Merano pour Le Costaud

Courses / 06.09.2019

PRIX DE L’ORLÉANAIS - Un bon galop avant Merano pour Le Costaud

AUTEUIL, VENDREDI

Superbe cheval, aussi agréable à voir se déplacer dans le rond au pas qu’au galop sur la piste, Le Costaud (Forestier) a signé sa quatorzième victoire en vingt-cinq sorties dans le Prix de l’Orléanais. Deuxième de cette course en 2018, le représentant de Terry Amos, Palmyr Racing et Pierre de Maleissye Melun n’a cette fois trouvé personne pour lui barrer la route du succès. Venu prendre la tête au saut de la haie du Pavillon, Le Costaud a mené à sa guise. Il a laissé ses rivaux venir sur lui à l’entrée de la ligne droite et, lorsque son jockey, Kévin Nabet, a ouvert les mains sur le plat, il s’est détaché pour l’emporter de sept longueurs. Le pensionnaire de Guillaume Macaire a signé son premier succès sur les haies d’Auteuil. Il devrait maintenant tenter de défendre son titre dans le Gran Premio di Merano (Gr1), épreuve dans laquelle il avait été si impressionnant l’an dernier. Son pilote, Kévin Nabet, a dit : « Il est performant en haies, la preuve ! C’est un cheval qui a besoin d’être dans son action et c’est pour ça que nous avons été devant. Il a été capable de bien accélérer après la dernière haie. Cette course avait pour but de le préparer en vue de Merano et ça va lui changer les idées. » Derrière la "peinture" entraînée par Guillaume Macaire, c’est Ebonite (Khalkevi) qui s’est classée deuxième. Constamment bien placée, elle a réalisé une belle rentrée, d’autant qu’elle rendait du poids à tout le monde. Bonaparte Sizing (Voix du Nord) a bien conclu le long du rail pour accrocher la troisième place, précédant le premier animateur, El Atillo (Anzillero), lequel a réussi une rentrée prometteuse. Le bon Izzo (Tertullian) était un peu rond avant cette course de rentrée. Il a fait quelques fautes, faisant néanmoins un bel effort dans le dernier kilomètre pour se classer cinquième.

Le frère de deux chevaux de Groupe en Angleterre. Élevé par Pierre de Maleissye Melun, Guillaume Macaire et Terry Amos, Le Costaud est un fils de Forestier et Loya Lescribaa (Robin des Champs), troisième du Prix Auricula à Auteuil. Il est le frère de Sametegal (Saint des Saints), troisième du Triumph Hurdle (Gr1) et vainqueur de Listed sur les claies de Wetherby, et d’Ainsi Fidèles (Dream Well), lauréat de Gr2 sur le steeple d’Ascot. Deuxième mère de Le Costaud, Manon Lescribaa (Trebrook) a gagné six courses en obstacle. Il s’agit de la famille de Moussu Lescribaa (Panoramic), vainqueur des Prix Stanley (L), Châteauvert et Grandak à Auteuil.

 

 

 

Nonoalco

 

 

Nikos

 

 

 

 

No No Nanette

 

Forestier

 

 

 

 

 

Sicyos

 

 

Forest Hills

 

 

 

 

Fille de Ferme

LE COSTAUD (H8)

 

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Robin des Champs

 

 

 

 

Relayeuse

 

Loya Lescribaa

 

 

 

 

 

Trebrook

 

 

Manon Lescribaa

 

 

 

 

Montafine