PRIX DE LIANCOURT (L) - Plus rien n’arrête Soudania

Courses / 01.09.2019

PRIX DE LIANCOURT (L) - Plus rien n’arrête Soudania

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Depuis sa victoire dans un maiden à Chantilly, à la fin du mois de juin, Soudania (Sea the Stars) n’en finit pas de progresser. Gagnante de sa Classe 1 sur la fibrée de Deauville, elle a confirmé pour son premier essai au niveau black type dans le Prix de Liancourt (L). Attentiste dans une course emmenée par sa camarade de couleurs Romancière (Dansili), la représentante de l’écurie Wertheimer & Frère a dû slalomer un peu dans la ligne droite avant de filer vers un net succès, s’imposant d’une longueur un quart. On n'a vu que des casaques bleues à l’arrivée : longtemps attentiste, Queen (Kingman) a très bien fini pour venir prendre une courte tête à Sweet Promise (Intello).

Une bonne pouliche. Soudania est certainement une bonne pouliche. Elle ne fait que progresser à chacune de ses sorties et s’impose avec facilité dans ce Prix de Liancourt. Pouliche très légère, elle est née pour aller dans le terrain souple et, en théorie, devrait donc pouvoir s’épanouir cet automne.

Son entraîneur, Freddy Head, nous a dit : « C'est une pouliche qui finit toujours très bien ses courses, elle a une jolie pointe. Nous n'avons plus d'autre choix que d'aller vers les Groupes, reste à voir lequel. J'y croyais : elle a couru trois courses et gagné deux fois. Je crois qu'elle devrait apprécier les terrains plus souples de l'automne mais ce n'est pas écrit d'avance. Elle est certainement sur sa distance et, si je devais choisir, je préférerais peut-être la raccourcir plutôt que la rallonger dans l'immédiat : elle est bien dans les courses avec du rythme. Physiquement, elle ne paie pas de mine mais elle a un grand cœur. »

Queen peut être fière. Fille de Pride, Queen venait d’ouvrir son palmarès pour sa quatrième sortie le 7 août dernier, à La Teste. Elle a toujours répondu présent à chacune de ses sorties mais il y avait tout de même un gros pas à franchir dans cette Listed. La représentante de Fair Salinia devrait décrocher sa victoire black type dans le futur.

Pia Brandt, son entraîneur, nous a dit : « Je suis très contente de cette deuxième place. C'est une pouliche très tardive, très immature. Elle a besoin d'apprendre pendant ses courses. Aujourd'hui, elle affrontait des pouliches bien plus endurcies qu'elle. Elle sera peut-être mieux sur plus long et sur une piste plus souple. Elle a beaucoup progressé depuis sa victoire, ce qui m'a incitée à la présenter directement dans cette Listed. Je n'ai pas d'idée quant à la suite de son programme. »

La grande souche du Gestüt Karlshof. Élevée par ses propriétaires, Soudania est une fille de Sea the Stars, étalon des Aga Khan Studs, et de Sahel (Monsun), gagnante d’une course sur 2.300m à Deauville. Il s’agit de la grande souche du Gestüt Karlshof. Sahel avait été achetée yearling à l’amiable, à Arqana, par l’écurie Wertheimer & Frère, pour 400.000 €. Au haras, elle a donné Sortilège (Tiger Hill), lauréate du Premio Lydia Tesio (Gr1, à l’époque), Sosia (Shamardal), troisième du Prix Coronation (L), et Sahelian (Sea the Stars), troisième d’un Prix Le Fabuleux (L).

La deuxième mère est Sacarina (Old Vic), laquelle n’a pas brillé en piste mais est devenue une formidable poulinière. Elle est la mère de Schiaparelli (Monsun), vainqueur du Derby allemand, du Preis von Europa et double lauréat du Gran Premio del Jockey Club (Grs1), de Samum (Monsun), aussi lauréat du Derby allemand, de Salve Regina (Monsun), gagnante du Diane allemand et deuxième du Derby germanique ainsi que du Grosser Preis von Baden (Grs1)… Sacarina est aussi la mère de Sasuela (Dashing Blade), poulinière à l’écurie des Monceaux. Sasuela est à l’origine de Seismos (Dalakhani), lauréat du Grosser Preis von Bayern (Gr1), ou encore de Samba Brazil (Teofilo), lauréate de Gr3 en Allemagne et désormais poulinière en France pour Al Shahania Stud. Il s’agit de la souche de l’étalon Sea the Moon (Sea the Stars).

 

 

 

Green Desert

 

 

Cape Cross

 

 

 

 

Park Appeal

 

Sea the Stars

 

 

 

 

 

Miswaki

 

 

Urban Sea

 

 

 

 

Alegretta

SOUDANIA (F3)

 

 

 

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Sahel

 

 

 

 

 

Old Vic

 

 

Sacarina

 

 

 

 

Brave Lass


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’09’’18

De 1.000m à 600m : 23’’70

De 600m à 400m : 12’’60

De 400m à 200m : 11’’70

De 200m à l’arrivée : 12’’00

Temps total : 2’09’’18