PRIX DE LUTÈCE (GR3) - Moonlight Spirit en solitaire

Courses / 01.09.2019

PRIX DE LUTÈCE (GR3) - Moonlight Spirit en solitaire

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Moonlight Spirit (Dubawi) n’a pas tremblé dans ce Prix de Lutèce (Gr3). Vite en tête, il a fait ce qu’il a voulu, à son rythme. Dans la ligne droite, il a placé une accélération et s’est débarrassé de ses adversaires, s’imposant par quatre longueurs et demie. Moonlight Spirit décroche son premier Groupe dans la plus grande des tranquillités. Un peu brillante et regardante, Think of Me (So you Think) s’est bien comportée pour prendre une nette deuxième place, devançant Homer (Sea the Stars) de quatre longueurs, Salmana (Nathaniel) pointant à une demi-longueur. In Favour (Frankel) déçoit en étant dernier et quasiment arrêté à mi-ligne droite.

Un baby stayer prometteur. Beau poulain, avec de la force, Moonlight Spirit est certainement tardif et peut franchir un cap cet automne. Il s’était déjà bien comporté au premier semestre, passant des handicaps aux Groupes avec une certaine réussite, prenant la troisième place du Prix du Lys (Gr3) puis la quatrième place du Queen’s Vase (Gr2). Mais il montre encore un autre visage ce dimanche dans le Lutèce. Moonlight Spirit est engagé dans le Qatar Prix Chaudenay (Gr2), ce qui serait la suite logique. Il dispose aussi d’une option dans le St Leger de Doncaster (Gr1), ce qui arrive peut-être un peu vite.

Lisa-Jane Graffard, représentante en France de Godolphin, a dit : « Il n’avait pas couru depuis Royal Ascot mais avait besoin de temps, que ce soit mentalement ou physiquement. Il va être un cheval sympa sur les longues distances et a certainement de la marge. Charlie Appleby décidera de la suite. » Son jockey, James Doyle, a dit : « Nous l’avons toujours estimé mais il est un peu lourdaud et l’a montré encore aujourd’hui. Il était très vert devant et a mis un peu de temps à s’équilibrer. Mais il était une classe au-dessus des autres et, qui sait, il pourrait devenir un cheval de Cup l’an prochain. Je suis certain que le Chaudenay pourrait être un objectif et si le terrain venait à s’assouplir, ce ne serait pas un problème. »

Think of Me, mention bien. C’était un pari avec Think of Me dans ce Prix de Lutèce. La représentante de Clear Light était en effet la moins expérimentée de la course, avec une seule sortie dans les jambes pour une victoire. La pensionnaire de Francis-Henri Graffard s’en sort bien ce dimanche, même si Moonlight Spirit était bien au-dessus, et elle a probablement de la marge.

Francis-Henri Graffard nous a dit : « Elle a tiré car elle est très verte mentalement et il est vrai que Maxime était aux aguets durant tout le parcours, car elle n'était jamais vraiment devant lui. C'est juste de l'immaturité, mais ce n'est pas de sa faute car elle a très peu de métier. C'est une jument sympa, elle a fait une belle ligne droite et prouve qu'elle a la tenue nécessaire. Nous avons été opportunistes et cela nous a réussi. Je pense que c'est une jument d'avenir. Une fois qu'elle aura compris son métier, cela va aller. Elle va monter mentalement là-dessus et le terrain souple ne va pas la déranger du tout. Nous aviserons plus tard pour la suite. »

PEDIGREE WEATHERBYS :

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2019/Moonlight-Spirit.pdf

Un descendant de Kazzia. Élevé par Godolphin, Moonlight Spirit est un fils de Dubawi et de Moonsail (Monsun), une jument qui n’a pas brillé en compétition. Il est pour le moment le meilleur produit de sa mère, laquelle a donné auparavant l’utile Alqamar (Dubawi), principalement vu dans les handicaps sur 2.400m et plus. La deuxième mère n’est autre que l’allemande Kazzia (Zinaad), lauréate des 1.000 Guinées, des Oaks d’Epsom et des Flower Bowl Invitational Stakes (Gr1) pour Godolphin. Les boys in blue l’avaient achetée à 2ans, après sa victoire dans le Premio Dormello (Gr3). Elle était alors entraînée par Andreas Wöhler. Au haras, Kazzia a bien produit : son premier poulain est Eastern Anthem (Singspiel), lauréat de la Dubai Sheema Classic, deuxième du Grosser Preis Von Baden et du Preis Von Europa (Grs1). Elle a aussi donné Kailani (Monsun), lauréate des Pretty Polly Stakes (L), et Zeitoper (Singspiel), lauréat du Prix de Condé (L). Kazzia est morte à 14ans en mars 2013, des suites de complications après le poulinage.

 

 

 

Seeking the Gold

 

 

Dubai Millenium

 

 

 

 

Colorado Dancer

 

Dubawi

 

 

 

 

 

Deploy

 

 

Zomaradah

 

 

 

 

Jawaher

MOONLIGHT SPIRIT (M3)

 

 

 

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Moonsail

 

 

 

 

 

Zinaad

 

 

Kazzia

 

 

 

 

Khoruna


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 2’14’’42

De 1.000m à 600m : 23’’74

De 600m à 400m : 12’’31

De 400m à 200m : 11’’70

De 200m à l’arrivée : 12’’59

Temps total : 3’14’’76