PRIX DE SAINT-CYR-LES-VIGNES (MAIDEN) - Sur sa distance, The Summit ouvre son palmarès

Courses / 05.09.2019

PRIX DE SAINT-CYR-LES-VIGNES (MAIDEN) - Sur sa distance, The Summit ouvre son palmarès

LYON-PARILLY, JEUDI

Même s’il avait fini septième de son unique sortie, dans le Prix de Val Séry (Inédits, 1.300m), au mois d’août à Deauville, The Summit (Wootton Bassett) avait montré quelques moyens, produisant notamment une très belle accélération en léger retrait. Ce jeudi, dans le Prix Saint-Cyr-les-Vignes (Maiden, 1.600m), aidé par le changement de surface et le rallongement de la distance, il a réalisé une performance très convaincante. Rapidement placé par son jockey, Maxime Guyon, aux avant-postes, le représentant de madame Jacques Cycler s’est facilement détaché à 300m du poteau. Ce pensionnaire d’Henri-Alex Pantall devance d’une longueur Woot City (Wootton Bassett), qui a vainement tenté de suivre le futur lauréat lorsque celui-ci a accéléré. Néanmoins, il a bien terminé et conservé une demi-longueur sur French Aseel (French Fifteen).

Plus à l’aise sur 1.600m. Déjà victorieux de la première épreuve du jour avec Chachnak (Kingman), Maxime Guyon a donc également remporté la suivante à Lyon-Parilly et réalise un sans-faute avec ces deux uniques partants du jour sur cet hippodrome. Avant de repartir pour ParisLongchamp où il dispose de plusieurs montes lors la semi-nocturne, il a déclaré au micro d’Equidia : « En dernier lieu, il débutait et était assez vert. Nous avions aussi réalisé que la distance ne lui avait pas convenu car il avait mis du temps à trouver son action. Le fait qu’aujourd’hui on soit sur 1.600m et sur un hippodrome tel que celui-ci, avec une longue ligne droite, l’a très clairement avantagé. Il a beaucoup progressé par rapport à ses débuts. »

Le frère de One One One. Élevé par Jedburgh Stud, The Summit est un fils de Wootton Bassett, étalon au haras d’Étreham, et d’Acola (Acatenango). Présenté par son éleveur, The summit a été acheté 16.000 € par Paul Nataf lors de la vente de yearlings d’octobre Arqana. Acola a également donné One One One (Le Havre), lauréat de trois victoires entre 2ans et 3ans et deuxième du Grand Prix de la Ville de Craon (L). La deuxième mère, Wardara (Sharpo), a remporté Prix Hampton et le Prix Cor de Chasse (Ls), a terminé deuxième du Prix du Gros-Chêne (Gr2) et s’est classée troisième du Prix Saint-Georges (Gr3). Au haras, elle a notamment donné Chineur (Fasliyef), vainqueur des King’s Stand Stakes (Gr2), du Prix Saint-Georges (Gr3) et des Prix Cor de Chasse, Hampton, Saraca et du Critérium de Vitesse (Ls).

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

THE SUMMIT (M2)

 

 

 

 

 

 

Surumu

 

 

Acatenango

 

 

 

 

Aaggravate

 

Acola

 

 

 

 

 

Sharpo

 

 

Wardara

 

 

 

 

Ward One