PRIX DU CONSERVATOIRE (MAIDEN) - Pao Alto, malgré le stress

Courses / 05.09.2019

PRIX DU CONSERVATOIRE (MAIDEN) - Pao Alto, malgré le stress

PARISLONGCHAMP, JEUDI

Pao Alto (Intello) n’avait pas démérité en prenant la deuxième place de l’Arqana Prix de Crèvecœur (Inédits) pour ses débuts, au mois d’août à Deauville. Et il a confirmé ses bons débuts en s’imposant de trois longueurs dans le Prix du Conservatoire (Maiden). Vite en deuxième position à l’extérieur de l’animateur, Charlesquint (Showcasing), il a déployé ses grandes foulées dans la ligne droite pour s’imposer avec assurance. Juliusjuliusson (War Front) prend la deuxième place, après avoir été vu parmi les premiers, tandis que l’animateur conserve la troisième place à une longueur et demie.

À revoir. Pao Alto a été séduisant en piste mais assez inquiétant dans toute la phase d’avant et d’après-course. Le représentant de l’écurie Wertheimer & Frère était en eau, très tendu, ce que nous n’avions pas vu à Deauville. Pierre-Yves Bureau a indiqué à ce sujet : « Ce sont des 2ans et ils peuvent être un peu tendus. Contrairement à Deauville, où il était déjà sur place, il y a eu le voyage aujourd’hui et il était un peu mouillé. »

Pierre-Yves Bureau a ajouté : « Il avait bien débuté et nous attendions une confirmation. Maxime Guyon l’avait respecté lors de sa première course et il avait eu une bonne leçon. Aujourd’hui, il a confirmé qu’il était un bon poulain. C’est un fils d’Intello, donc cela nous fait très plaisir. Nous l’avions acheté aux ventes et physiquement, il nous avait tapé dans l’œil ! Il est très puissant et devrait donc progresser encore. »

Quand le soutien paye. Les frères Wertheimer ont toujours soutenu leurs étalons. C’est une manière de renvoyer l’ascenseur aux éleveurs qui achètent des saillies… mais aussi de trouver des bons chevaux comme Pao Alto ! Élevé par le Gestüt Etzean, Pao Alto a été présenté par La Motteraye Consignment sur le ring d’Arqana en août 2018. Le bon à 160.000 € était signé par les frères Wertheimer. Son père, Intello (Galileo), sera de retour en France, au haras du Quesnay, pour la saison de monte 2020.

Sa mère, Peaceful Love (Dashing Blade), a gagné le Fährhofer-Stutenpreis (Gr3, 1.600m, 3ans). Cinq de ses huit produits en âge de courir ont gagné, le meilleur étant à ce jour Peaceful Love (Aragorn), troisième du Zukunfts-Rennen (Gr3, 1.400m, 2ans). Peaceful Love est aussi la mère de Folle Passion (Motivator), gagnante en France et prise en valeur 35,5, et de Rock your Life (Manduro), double lauréate en Suisse et troisième des Guinées locales. La deuxième mère, Peace Time (Surumu), est déjà à l’origine – en première, deuxième et troisième génération – de pas moins de dix black types, dont Peace Royale (Sholokhov), gagnante à 3ans du Schwarzgold-Rennen (Gr3, 1.600m) et du Preis der Spielbank Hamburg (Gr3, 1.600m), et Peace in Motion (Hat Trick), lauréate du Grosser Preis der Landeshauptstadt Düsseldorf (Gr3, 1.700m) à 4ans.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Intello

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Impressionnante

 

 

 

 

Occupandiste

PAO ALTO (M2)

 

 

 

 

 

 

Elegant Air

 

 

Dashing Blade

 

 

 

 

Sharp Castan

 

Peaceful Love

 

 

 

 

 

Surumu

 

 

Peace Time

 

 

 

 

Princess of Spain


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 39’’52

De 1.000m à 600m : 25’’75

De 600m à 400m : 13’’02

De 400m à 200m : 11’’04

De 200m à l’arrivée : 11’’71

Temps total : 1'41''04