PRIX DU FOUR À CHAUX (INÉDITS) - Sharib ** en balade

Courses / 24.09.2019

PRIX DU FOUR À CHAUX (INÉDITS) - Sharib ** en balade

BORDEAUX-LE-BOUSCAT, MARDI

Sharib ** (Invincible Spirit) n’a pas rencontré d’opposition dans le Prix du Four à Chaux (Inédits). Le représentant du cheikh Hamdan Al Maktoum s’est imposé tête et corde. Parti de la stalle numéro 1, il a un peu versé sur sa droite à l’ouverture des boîtes, partant tout de même bien et s’installant vite en tête, flanqué du brillant Le Lauréat (Wootton Bassett) à son extérieur. Un peu regardant, et parfois un peu sur le mors, Sharib n’a eu besoin que d’une simple accélération pour s’imposer par quatre longueurs devant Suimaron (Rajsaman), longtemps dernier et auteur d’une belle ligne droite. L’Imperator (Holy Roman Emperor) pointe à deux longueurs et demie, venant prendre une tête à Le Lauréat.

Encore immature. Sharib est entraîné par François Rohaut, lequel a expliqué : « Il est encore très immature, très regardant. Sharib s’est montré un peu vert, il a été un petit peu apeuré mais il montre un gros potentiel. Le Prix du Four à Chaux est une épreuve importante dans le Sud-Ouest et, aujourd’hui, Sharib nous a confortés dans l’opinion que nous avions de lui. » Sharib s’impose en bon poulain, capable de monter les échelons et de progresser encore : nous lui décernons donc une JDG Rising Star.

Un frère de Motamarris. Élevé par Shadwell, Sharib est un fils d’Invincible Spirit et de Thamarat (Anabaa). Il est donc le frère du bon Motamarris (Le Havre), lequel a pris la troisième place du Qipco Prix du Jockey Club (Gr1) cette année. La mère, Thamarat, avait débuté par une deuxième place dans le Prix Yacowlef (L) et elle est gagnante sur 1.200m. Au haras, elle a donné Riqa (Dubawi), deuxième des Prix Coronation et Volterra (Ls), mais aussi Saraaba (New Approach), deuxième du Prix de Thiberville (L). C’est donc une famille extrêmement vivante puisque Riqa est devenue une très bonne poulinière : on lui doit la bonne sprinteuse Tantheem (Teofilo), ainsi que la prometteuse 2ans Khayzaraan (Kingman), laquelle devrait être vue dans le prochain Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1).

La deuxième mère est Al Ishq (Nureyev), dont le meilleur produit est Tamayuz ** (Nayef), le champion miler lauréat du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1) et du Prix Jean Prat (Gr1). Elle a aussi donné Nuqoosh (Machiavellian), deuxième du Prix Miesque (Gr3). La troisième mère est Allez les Trois (Riverman), lauréat du Prix de Flore (Gr3) et mère d’Anabaa Blue (Anabaa), gagnant du Prix du Jockey Club et deuxième d’un Prix Lupin (Grs1). Motamarris descend donc d’Allegretta (Lombard).

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

SHARIB (M2)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Thamarat

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Al Ishq

 

 

 

 

Allez les Trois