PRIX JOUBERT (L) - Lucky Lycra : même pas peur !

Courses / 04.09.2019

PRIX JOUBERT (L) - Lucky Lycra : même pas peur !

MAISONS-LAFFITTE, MERCREDI

Lucky Lycra (Olympic Glory) n’était pas la pouliche la plus en vue de ce Prix Joubert (L). Les parieurs lui préféraient Palomba (Lope de Vega), qui restait sur une très proche troisième place dans le Prix Minerve (Gr3). Mais la représentante d’Al Shaqab Racing, qui a elle aussi des titres à faire valoir, a dominé sa rivale d’une longueur à l’arrivée. Vite en tête, comme elle aime à le faire, Lucky Lycra a animé la course de bout en bout sans effort grâce à son immense action. Accélérant le long du rail à l’entrée de la dernière ligne droite, la future lauréate a été attaquée à son extérieur par Palomba, qui a longtemps attendu en avant-dernière position. Associé à la favorite, Maxime Guyon a lâché sa rêne droite pour solliciter sa pouliche, qui a alors penché sur Lucky Lycra et mordu au bras le jockey de cette dernière, François-Xavier Bertras. Maxime Guyon n’a pas eu d’autre choix que de reprendre légèrement sa partenaire à 100m du but et de se contenter de la deuxième place, même si Lucky Lycra n’a pas volé sa victoire et l’a fait facilement. La troisième place est revenue une longueur un quart plus loin à la rentrante, Bletilla (Galileo).

Une pouliche dure et courageuse. Gagnante en début d’année d’un maiden bellifontain, Lucky Lycra avait ensuite tenté sa chance sans succès dans le Prix du Haras des Granges - Prix Caravelle (L), où elle n’avait pas pu mener. Battue par l’estimé Mister Nino (Magician) à Maisons-Laffitte, dans le Prix Tornado (Classe 1), elle n’a pas démérité non plus à Vichy dans le Prix Frédéric de Lagrange (L), terminant troisième derrière Pedro Cara (Pedro the Great) et Rayapour (Mastercraftsman). Lucky Lycra est faite pour les longues distances : là où la plupart des chevaux font deux foulées, elle n’en fait qu’une ! Rupert Pritchard-Gordon, représentant d’Al Shaqab Racing, nous a confié : « Elle a une grande action et s’est montrée très courageuse. Elle a envie de courir et elle est dure ! Elle avait déjà fait preuve de ténacité en gagnant son maiden à Fontainebleau, et encore récemment à Vichy face aux mâles. En bon terrain, elle est très à l’aise. Elle a du métier, et c’est bien pour les chevaux d’avoir quelques parcours dans les jambes avant d’aborder les longues distances. Il va falloir qu’on parle avec François Rohaut avant de décider de la suite du programme de la pouliche. Elle n’est pas engagée dans le Qatar Prix Chaudenay (Gr2), mais on pourrait se laisser tenter par cette course-là en fonction de l’opposition. Si, par exemple, Dashing Willoughby (Nathaniel) et Moonlight Spirit (Dubawi) ne courent pas le Chaudenay, cela pourrait être intéressant. » François-Xavier Bertras a quant à lui déclaré : « C’est la première fois que je me fais mordre par un cheval en course ! Palomba s’est jetée sur mon bras. Ça picote un peu, mais ça va. Ma pouliche le fait bien ; elle courait après cette victoire depuis quelque temps. Elle n’a que de la tenue et répond bien à nos attentes. » Le jockey n’avait plus gagné à bon niveau depuis son succès avec Monette (Cockney Rebel) dans le Critérium du Béquet - Ventes Osarus (L), le 31 juillet 2018.

Bletilla effectue une bonne rentrée. Al Shaqab Racing était également représenté dans l’épreuve par Bletilla, qui n’avait plus été revue depuis sa victoire dans un maiden sur les 2.400m de Compiègne, le 23 avril. La pouliche aurait dû être revue dans le Prix de Royaumont (Gr3), mais elle avait finalement été déclarée non-partante. Rupert Pritchard-Gordon nous a expliqué : « Bletilla effectue une très bonne rentrée. Elle n’avait pas couru depuis le printemps à cause des terrains légers. Nous l’avions déclarée non-partante dans le Royaumont, car il faisait 34 degrés ce jour-là. Nous ne voulions pas prendre de risque avec elle, car elle est très bien née [Bletilla est le premier produit de Belle de Crécy, gagnante des Blandord Stakes (Gr2) et deuxième des British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1) ndlr]. C’est très bien qu’elle soit black type, avec le pedigree qu’elle a. C’est une pouliche toute neuve qui va progresser sur cette sortie. Elle a eu un beau passage, tout en étant prise de vitesse par les deux premières, mais elle n’a pas craqué. Je pense qu’elle pourra faire mieux en terrain plus souple, avec une course dans les jambes. »

La sœur de Pearly Steph. Élevée par le haras de Saint-Pair, Lucky Lycra a été cédée 145.000 € à Al Shaqab Racing lors des ventes de yearlings d’octobre Arqana. C’est une fille de l’étalon du haras du Bouquetot Olympic Glory (Choisir), dont elle est le troisième gagnant black type individuel après Watch Me (Coronation Stakes, Gr1, Prix Imprudence, Gr3, Critérium du Languedoc, L) et Phocéene (Prix Rose de Mai, L). Sa mère, Pearl Banks (Pivotal), a remporté l’Oberbürgermeister Dirk Elbers-Preis (Gr3), le Prix René et Jacques Bedel et le Wetten XXL-Stutenpreis (Ls). Elle a donné Pearly Steph (Oasis Dream), gagnante du Prix des Lilas, deuxième du Prix Volterra (Ls) et quatrième du Prix Chloé (Gr3). Pearl Banks a une 2ans inédite nommée Pearls Galore (Invincible Spirit), qui est à l’entraînement chez Freddy Head, ainsi qu’une yearling par Dark Angel (Acclamation).

La deuxième mère, Pearly Shells (Efisio), a remporté le Prix Vermeille (Gr1) et le Prix de Malleret (Gr2). Outre Pearl Banks, elle a donné Pearls or Passion (Monsun), lauréate du Prix Panacée et deuxième du Prix Joubert (Ls), et Pearly Avenue (Anabaa), troisième du Prix Panacée. Pearly Shells est aussi l’aïeule de Shagah (Invincible Spirit), deuxième des Radley Stakes (L) et troisième des May Hill Stakes (Gr2). C’est la famille de l’étalon Frenchpark (Fools Holme), vainqueur de l’Hollywood Turf Cup (Gr1), et de Snippets (Be my Guest), gagnante des Noblesse Stakes (L) et deuxième des Pretty Polly Stakes (Gr2, à l’époque). Un fils de Pearly Shells par Kendargent s'est vendu 80 000 € ce jour à Osarus.

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Choisir

 

 

 

 

Great Selection

 

Olympic Glory

 

 

 

 

 

Alzao

 

 

Acidanthera

 

 

 

 

Amaranthus

LUCKY LYCRA (F3)

 

 

 

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Pearl Banks

 

 

 

 

 

Efisio

 

 

Pearly Shells

 

 

 

 

Piffle